Ça, tome 1 - Stephen King

Notez
Notes des internautes
1
#AvisPolar
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Enfants, dans leur petite ville de Derry, Ben, Eddie, Richie et la petite bande du « Club des ratés », comme ils se désignaient, ont été confrontés à l’horreur absolue : ça, cette chose épouvantable, tapie dans les égouts et capable de déchiqueter vif un garçonnet de six ans…
Vingt-sept ans plus tard, l’appel de l’un d’entre eux les réunit sur les lieux de leur enfance. Car l’horreur, de nouveau, se déchaîne, comme si elle devait de façon cyclique et régulière frapper la petite cité.
Entre le passé et le présent, l’enfance et l’âge adulte, l’oubli des terreurs et leur insoutenable retour, l’auteur de Sac d’os nous convie à un fascinant voyage vers le Mal, avec une de ses œuvres les plus amples et les plus fortes.

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Lectures noires pour nuits blanches 6 mars 2019
    Ça, tome 1 - Stephen King

    Voilà, j’ai lu mon premier Stephen King jusqu’au bout. (Danse de la joie.) Je sais, nous sommes en 2018 et je n’avais toujours pas lu cet auteur. J’ai bien essayé quand j’étais ado, ça remonte à loin, mais je ne suis jamais allée au bout d’un de ses livres.
    J’avais vu quelques adaptations cinématographiques qui m’ont traumatisée et comme je suis une vraie flipette, je me suis dit que cet auteur n’était pas fait pour moi.
    J’ai commencé la lecture de Ca en début d’année pour une LC et l’ai encore mis de côté. Têtue j’ai décidé de le reprendre, ça paie d’être obstinée. ;)
    Je ne vous donnerai qu’un avis succint n’ayant lu que le premier tome.

    Sephen King est un magnifique conteur, il m’a tout de suite embarquée dans son histoire. Vous me mettez une ville paumée des Etats-Unis, une bande de gamins ou autre, s’il y a un mystère encore mieux et je suis ravie, j’adore. Il raconte avec moults détails et descriptions, on s’y croirait. Mais autant jai adoré quand il nous parle du passé à Derry, autant le présent j’ai trouvé ça long. Je sais qu’il met du temps à installer son intrigue et ses personnages, mais certaines histoires "annexes" m’ont ennuyée.

    Pour ce qui est de la frayeur, sincèrement je n’ai pas trouvé ça terrifiant. Pendant ma lecture rien, il y a bien des passages un peu dégeu mais sans plus. J’en ai tellement entendu parlé, tu vas flpper, à ne pas lire la nuit, etc. Je n’ai pas fait de cauchemar et ça ne m’a pas empêchée de dormir. OMG ! Je suis blasée !
    En reposant mon livre, j’y repensais parfois, je ne sais pas trop comment vous expliquer, des trucs qui me trottaient dans la tête, où quand je me levais la nuit. M. King m’a tout de même un petit peu eue finalement.

    Difficile de juger l’histoire vu qu’elle n’est pas terminée. J’avoue que malgré les longueurs du début, vers les 200 dernières pages, ça s’accélère et j’ai été bien captivée. Je vous en reparlerai quand j’aurai lu le tome 2 que je me réserve pour l’année prochaine.

    Au final une lecture pas si mal que ça et j’ai très envie de relire du Stephen King. J’en ai d’ailleurs quelques uns dans ma pal qui m’attendent.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.