Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Poupées - Alexis Laipsker

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

8 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

" Ils diront que je suis fou. Que je tue pour jouer.
Vous seuls connaîtrez mon secret. Mais êtes-vous prêts ?
Jouez avec moi ! "
Une voyante en crise.
Un flic bourru comme on n’en fait plus.
Une jeune psy à qui on ne la fait pas.
Une série de meurtres à la mise en scène macabre.
Une course contre la montre terrifiante.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Découverte et curiosité 5 juin 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    . PLAISANT.

    Je suis très heureuse d’avoir pu découvrir ce roman d’Alexis Laipsker dont j’ai vu passer de nombreuses chroniques très élogieuses.

    Maintes fois récompensé, ce roman "Les poupées" est le troisième polar de l’auteur. Je ne pense pas que ce soit une suite et le fait de ne pas avoir lu les deux précédents n’empêche en rien la lecture de celui-ci.

    Si vous aimez les enquêtes bien construites, avec du suspense ce roman est pour vous. Le duo d’enquêteur assez improbable à savoir un psy et un flic bourru marche à merveille !

    Dans un lieu improbable sont découverts plusieurs corps, nus, dont la mise en scène parvient à secouer les policiers les plus chevronnés. Cette macabre découverte n’est que le début d’une course contre la montre.

    Les indices sont subtiles et nous offrent une enquête très complète. En parallèle de l’investigation, on suit le quotidien d’une voyante. On se doute bien qu’elle est liée à tout cela mais son rôle n’est dévoilé qu’à la fin. J’avais d’ailleurs pas vu venir le dénouement ! Et pourtant c’est pas faute de lire un tas de polars.

    Celui-ci est un vrai page Turner, même si à mon goût il lui manque un petit quelque chose pour en faire un coup de coeur.

  • Va.lérie 7 mai 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    " Ils diront que je suis fou. Que je tue pour jouer.
    Vous seuls connaîtrez mon secret. Mais êtes-vous prêts ?
    Jouez avec moi ! "

    « Les poupées » fait parti de ces livres impossible à lâcher avant la fin.
    Nous sommes de suite dans l’ambiance, avec une scène de crime macabre, découverte dans une chapelle abandonnée. Six corps nus, atrocement mutilés. Une horreur.
    Le commissaire Venturi, flic bourru surnommé le Cow-boy est chargé de l’enquête. Il fait équipe avec une jeune psychologue criminologue, Olivia.
    Une enquête sans aucun temps mort. Nous alternons entre la traque du serial killer, l’histoire d’une voyante sans aucun talent, et des extraits de journal intime du tueur. Le tout donne un rythme dynamique et haletant.
    Suspens garantit et lecture addictive. J’ai adoré ce livre.

  • Chineuse Deculture 11 avril 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    Un tiers du livre se révèle être du dialogue entre deux personnages très caricaturaux. Pauvreté de style avec une résolution facile d’une enquête totalement abracadabrante. déception compte tenu de sa visibilité.

  • La Papivore 17 mars 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    Je le dis d’emblée : c’est un coup de cœur. Mais ce n’est pas une surprise, honnêtement ; je savais que j’allais le kiffer ce roman.

    Des cadavres sont découverts dans une église abandonnée. Ces corps sont complètement glabres, aucun poil, recouverts d’une espèce de gélatine, les parties génitales retirées. Après quelques heures d’enquête, Victor Venturi dit le Cow-boy, et la psy Olivia Montalvert, dit Menthe-à-l’eau, sont persuadés que ces cadavres jouent en fait le rôle de poupées grandeur nature pour le meurtrier.

    Une enquête qui va à cent à l’heure, pas le temps de s’ennuyer, un meurtrier complètement hors du commun, voilà en gros ce qu’Alexis Laipsker nous propose ici. Plus les pages défilent et plus on s’enfonce dans la folie, dans le délire, jusqu’au dénouement complètement ahurissant. L’auteur sait capter notre attention et la maintenir jusqu’à la toute fin, grâce à une plume efficace, des personnages hauts en couleurs mais tellement attachants et une intrigue diabolique.

    Même si j’avais pressenti l’issue de l’histoire, en aucun cas ça n’a gâché ma lecture, parce que j’ai été embarquée et je me suis laissée guider. On peut accorder une confiance aveugle à Alexis Laipsker (ouvrir un œil quand même pour lire), il est sans conteste la nouvelle plume du thriller français.

  • universpolars 14 mars 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    En lisant « Le mangeur d’âmes », j’avais découvert un style vif, maîtrisé, avec des interactions saisissantes, éloquentes, ainsi qu’une atmosphère envahissante. Autant vous dire que j’ai retrouvé tout ceci dans ce nouveau millésime.

    J’y ai même relevé quelques petits plus, à l’instar des personnages qui sont très très bien travaillés. L’aspect psychologique - psychique - est très présent dans cette intrigue, voire même dominant. Ce point-là, franchement, m’a bien troublé. Je ne vais volontairement pas m’y attarder, car tout est construit autour de ce thème bien précis.

    L’auteur nous fait avancer sur un tapis roulant, réglé au ralenti, qui nous conduit vers une vérité dure à accepter, difficile à entendre. Le choix n’est pas permis, le roulis du tapis continue sa course inexorable et nous entraîne presque malgré nous, sans retour possible. Tant mieux !

    Dans cette nouvelle trame, l’auteur lie un flic charismatique - une légende ! -, quoiqu’un peu revêche et limite sur les procédures, avec une enquête sensible, impliquant des crimes au mobile douteux et inquiétant. Cette connexion impétueuse va vous entailler les mains aussitôt que vous effleurerez les premières pages.

    L’enquête se met gentiment en place, d’une manière très réaliste, ce qui veut dire avec son lot d’emmerdes. Elle est menée par un dur à cuir, un coriace que vous apprécierez, je pense, assez vite. Les investigations vont pousser toujours un peu plus en avant un mobile désolant et atterrant, qui sera l’un des points névralgiques de cette intrigue.

    Un autre point sensible - et ô combien intéressant ! - sera le profil de l’auteur, justement. Quelle folie ! Mais voilà, la folie n’apparaît en principe pas uniquement comme ça, sans raison, juste par enchantement.

    Sinon, j’ai apprécié ce face-à-face impliquant deux personnages liés à l’enquête, une sorte d’affrontement qui débouche sur une forte complicité. Tout ça pour avancer le fait que l’élaboration des divers personnages que nous fréquentons ici est très accomplie.

    Et, bien sûr, je suis obligé de faire référence à ce dénouement qui est un magnifique coup de bluff psychologique qui m’a mis au tapis ! Je pensais avoir toutes les cartes en main, du moins au bout d’un moment. En fait, je les avais toutes, mais l’auteur les a mélangées une dernière fois, sans doute lorsque j’avais le dos tourné ! Bien joué.

    A lire c’est certain.

  • Killing79 1er mars 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    J’ai découvert Alexis Laipsker l’année dernière avec la sortie du « Mangeur d’âmes ». Ce roman réunissait toutes les qualités que j’aime dans un thriller. Gros coup de cœur pour moi ! Depuis je surveille cet auteur et c’est avec exaltation que j’ai ouvert ce nouvel opus, fraichement sorti.

    Ce one-shot est fractionné en plusieurs parties qui se succèdent et qui à priori n’ont aucun lien entre elles. On suit tour à tour une enquête policière menée par un inspecteur et une psychologue, l’installation d’une voyante dans un village et des lettres plutôt brutales d’un inconnu. Tout au long de l’aventure, on essaye de trouver la passerelle qui unit ses histoires. Mais le savoir-faire de l’auteur nous laisse dans le brouillard complet.

    Les deux personnages principaux, le flic bourru et la jeune psy, se complètent à merveille et leur duo est très attachant. On regretterait presque que ce ne soit pas une série pour profiter un peu plus de leurs charismes. L’enchaînement des chapitres courts et les rebondissements en cascade donnent un rythme endiablé au récit, qui colle à l’urgence de l’affaire. Je suis donc resté scotché aux pages, happé par le suspense, dans l’attente du dénouement.

    Et pour ne rien gâcher à cette lecture addictive, l’écrivain parachève son aventure avec une fin incroyable, qui m’a tout bonnement laissé sur le cul ! La réussite est donc totale, une nouvelle fois. Je vous recommande avec passion cette pépite glauque, d’une efficacité terrible. Je vous garantis une expérience intense dont vous sortirez bouche bée.

    Jusqu’à présent, je considérais Alexis Laipsker comme un auteur prometteur dans le monde du thriller. Avec ce troisième livre, il s’impose comme une valeur sûre et valide sa place parmi mes auteurs confirmés. Je me réjouis d’avance des prochaines aventures qu’il va me proposer ! Bravo l’artiste !

    https://leslivresdek79.wordpress.com/2022/03/01/738-alexis-laipsker-les-poupees/

  • Les Vies Denses 1er mars 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    Ce week end, j’ai terminé Les poupées d’Alexis Laipsker. Et ca a été in gros coup de coeur. J’avais déjà beaucoup aimé les 2 premiers mais là, on passe un cran au dessus niveau suspens.
    Des meurtres atroces, un duo pour mener l’enquête très attachant et les confidences d’un tueur particulièrement glaçantes. Je me suis posée beaucoup de questions - je m’en pose encore d’ailleurs ! - et j’ai été particulièrement surprise - et terrifiée, on ne va pas se mentir - par la fin. On sent que l’auteur est un joueur de poker (ca tombait bien, j’ai passé mon week end à y jouer !).
    Je n’ai pas pu lâcher ce bouquin tant il est addictif et particulièrement retors !
    J’ai hâte de lire le prochain, l’auteur fait bien partie de mes auteurs coup de coeur !
    Une chose n’est cependant pas credible : quand un des personnages lit un thriller où un scientifique est amputé de son cerveau, elle n’a pas pu s’endormir ! (En vrai, c’etait sympa ce petit clin d’oeil)

  • labibliodeclo 18 février 2022
    Les Poupées - Alexis Laipsker

    Quel coup de cœur ! On plonge dans l’horreur dès les premières pages avec la découverte de corps sans aucun cheveu ni poil, rembourrés au niveau de la poitrine… une mise en scène pour le moins étrange et énigmatique, qui laisse à penser que les corps sont considérés comme des poupées…

    Pour résoudre cette enquête, Victor Venturi, un flic sur la sellette, fait équipe avec Olivia Montalvert, une psychologue. Un duo vraiment attachant et imprévisible qui fonctionne à la perfection ! Tout au long du roman, on alterne entre différents personnages, différents points de vue : celui de Victor, celui du coupable, et celui d’une jeune femme, voyante, qui semble être la cible principale du tueur… Ce changement rythme la lecture et rend cette enquête encore plus oppressante et angoissante.

    D’autant plus que l’histoire ne manque pas de rebondissements ! Impossible de s’ennuyer dans cette lecture, Alexis Laipsker frappe fort et sait nous surprendre. D’ailleurs, petit plus pour l’allusion subtile du premier roman de l’auteur, Et avec votre esprit ! Un beau clin d’œil !

    La fin est génialissime, totalement surprenante et clairement inattendue. Je n’ai même pas les mots ! Je me suis fait berner en beauté, et j’en reste encore sur les fesses ! Une lecture prenante, sanglante, comme j’adore.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.