Bayard et le crime d’Amboise - Éric Fouassier

Notez
Notes des internautes
2
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

1498, Charles VIII trouve la mort. Tout laisse penser à un accident : la tête du roi aurait violemment heurté un linteau de pierre et il aurait succombé à ses blessures.
Le jeune seigneur de Bayard est pourtant bien convaincu que les choses ne se sont pas déroulées de la sorte et soupçonne un assassinat. Épris de justice, il demande l’accord du premier chambellan, Philippe de Commynes, ainsi que la bénédiction d’Anne de Bretagne pour éclaircir cette affaire. Mais il doit faire vite, avant que ne se dispute la succession au trône, et il s engage, avec le soutien de la belle Héloïse Sanglar, dans une véritable lutte contre le temps.
Histoires d’amour, conspirations machiavéliques pour l’obtention du pouvoir, le tout sur fond de tensions franco-italiennes, Éric Fouassier nous fait revivre cette époque charnière à l’aube de la Renaissance à travers le regard du futur chevalier sans peur et sans reproches.

Vos avis

  • 1001histoires 20 décembre 2017
    Bayard et le crime d’Amboise - Éric Fouassier

    J’ai noté dans la biographie d’Eric FOUASSIER le fait qu’il a suivi des études de pharmacie. C’est un grand spécialiste de L’Histoire de cette science des médicaments qu’il enseigne en faculté (d’après le site des Editions JC Lattès). Il est membre de l’Académie nationale de Pharmacie. Cela permet de mieux apprécier l’héroïne qu’il met en scène dans ses romans historiques : Héloïse Sanglar est une jeune apothicaire au 16ème siècle.

    Mais sa biographie est d’une bien plus grande richesse et je vous invite à la consulter sur son site ( voir ici https://www.fouassier-auteur.com/ ). Son envi d’écrire et sa persévérance pour être publié m’ont impressionné et incitent, peut-être à écrire mais surtout à lire. Lire, c’est découvrir et je n’ai pas été déçu avec Eric Fouassier. J’ai eu la chance de le rencontrer au salon Saint-Maur en poche, un peu par hasard et un peu guidé par le chevalier Bayard ...

    Eric Fouassier écrit également sous le pseudonyme de Yves MAGNE :

    - "Et puis le silence" ( Editions Jean-claude Lattès - 2017 )

    Romans policiers contemporains publiés sous le nom d’Eric Fouassier :

    - "Morts thématiques" ( Editions Pascal Galodé - 2009 ) : une enquête du commandant Gaspard Cloux.

    - "Rien qu’une balle perdue" ( Editions Pascal Galodé - 2011 ) : autre enquête du commandant Gaspard Cloux.

    - "Nocebo" ( Editions Pascal Galodé - 2014 ) : enquête dans le monde des laboratoires pharmaceutiques.

    - Autre roman :

    - "Le traducteur" ( Editions Pascal Galodé - 2010 )

    Les nouvelles et recueils de nouvelles d’Eric Fouassier ont été publiés par les Editions D’un noir si bleu :

    - "Entre genèse et chaos" ( 2005 )

    - "Petits désordres familiers" ( 2008 )

    - "Les teignes" ( 2010 )

    Héloïse Sanglar apothicaire au début du 16ème siècle, intelligente, libre et en avance sur son temps, est confrontée à des énigmes criminelles complexes. Dans ses enquêtes, Héloïse côtoie le chevalier Bayard, légendaire personnage historique qui apporte une note d’aventures de cape et d’épée à cette série dont un troisième titre est annoncé.

    - "Bayard et le crime d’Amboise" ( Editions Pascal Galodé - 2012 )

    - "Le piège de verre" ( Editions Jean-Claude Lattès - 2017 )

    - "Le disparu de l’Hôtel-Dieu" ( pévu pour début 2018 )

  • 1001histoires 8 février 2018
    Bayard et le crime d’Amboise - Éric Fouassier

    Après une campagne militaire peu glorieuse en Italie, le roi Charles VIII a rejoint Amboise et son château favori. En ce mois d’avril 1498, il organise un grand tournoi de paume durant lequel va s’illustrer le jeune chevalier Pierre Terrail seigneur du petit fief de Bayard, près de Grenoble. La jeune et belle Héloïse n’a d’yeux que pour ce chevalier. Elle est la fille de maître Sanglar, apothicaire réputé. Elle est elle-même instruite, aussi savante que son père.

    Le roi Charles VIII, fils de Louis XI, non préparé à régner est l’époux d’Anne de Bretagne. Il va connaître une fin tragique en se fracassant le crane en heurtant le linteau d’une porte basse. Le décès n’est pas ébruité, le roi n’a pas d’héritier mâle, les négociations s’annoncent âpres pour sa succession. Mais Bayard doute, il a la conviction que Charles VIII a été assassiné ! Il n’a que peu de temps pour enquêter et élucider le crime d’Amboise. Il bénéficie toutefois de la confiance du premier chambellan Philippe de Commynes et de la Reine.

    La mort brutale de Charles VIII telle qu’elle est relatée par Eric Fouassier est une vérité historique. A-t-il été assassiné ? Il fallait bien un chevalier sans peur et sans reproche pour mener une enquête aussi délicate. Bayard se révèle perspicace et fait preuve d’un sens de l’observation et de la déduction aigüe, il en faut pour résoudre un meurtre en chambre close ! Bien évidemment il est aussi d’une redoutable efficacité l’épée et la dague à la main. Mais il aura bien besoin de l’aide qu’il sera tout heureux de trouver auprès d’Héloïse qui mettra avec plaisir à sa disposition ses connaissances précieuses car à cette époque le poison est l’arme favorite des assassins.

    De l’action, une véritable enquête avec des rebondissements et des surprises déterminantes ( par exemple lors des investigations de Bayard sur ce qui va devenir une scène de crime ) et un contexte historique habilement exploité et propice à des conspirations, à des alliances secrètes et à des trahisons, je ne me suis pas ennuyé une minute et j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir un texte enrichi de mots de l’époque, le glossaire à la fin du livre est très utile pour bien les apprécier.

    Heloïse et Bayard n’ont pas fini de me ravir.
    Voir ici http://mille-et-une-feuilles.over-blog.com/2017/10/eric-fouassier.html

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?