Dompteur d’anges - Claire Favan

Notez
Notes des internautes
4
commentaires
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur...
Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.
Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature...

Vos avis

  • valérie 2 juillet 2017
    Dompteur d’anges - Claire Favan

    Glaçant !!! Excellent !!!

  • QuoiLire 6 juillet 2017
    Dompteur d’anges - Claire Favan

    Nous connaissions Claire Favan pour des premiers romans très réussis comme Le tueur intime ou Serre-moi fort qui lui a valu la reconnaissance des professionnelles, de salons et de voir son nom connu des amateurs du genre. Mais ici, cher lecteur, que vous alliez chez votre libraire ou sur les réseaux sociaux, vous risquez de voir un commentaire unanime sur ce livre : c’est le thriller de l’année.

    Je dirais même mieux, ce livre est une véritable bombe qui ravira les plus exigeants des amateurs de littérature policière.

    Ce livre est une bombe à fragmentation car ce n’est pas une histoire que nous conte Claire Favan, mais plusieurs qui à elles seules auraient suffit à faire un livre. L’auteur installe son auteur dans une histoire, mais juste au moment où celui-ci se demande comment elle va faire pour tenir son lecteur en haleine le restant des pages, paf, l’histoire prend une nouvelle tournure et repart de plus belle.

    Certains habitués à ce genre de livres à rebondissements pourraient s’attendre à des bifurcations un peu faciles ou à un manque de la structure psychologique des personnages. Dans le cas présent, ce n’est pas le cas, et c’est la raison pour laquelle ce livre sorti en février est certainement le thriller de l’année. Sans vous dévoiler le livre, de part son sujet, la construction de la psychologie des personnages est nécessaire. Elle est bien faite, sans tomber dans un excès de théorie freudienne ou jungienne.

    L’écriture de Claire Favan s’est également améliorée et gagne en qualité : encore plus fluide, mes yeux glissent sur les pages comme des patins sur la glace, les pages défilent. Avec une belle surprise on voit l’auteur employer l’humour, qui plus est à propos d’amis également écrivains (je vous laisse découvrir ces petites pépites).

    Donc une très belle réussite, qui malgré ses 432 pages, ne dure pas assez longtemps tant on est captivé par l’histoire.

    Je ne peux que vous le conseiller, de vous inciter à l’offrir à vos amis, même ceux férus de cette littérature car le seul risque que vous courriez dans ce cas, est que votre ami ne l’ait déjà.
    (https://quoilire.wordpress.com/2017/02/27/claire-favan-dompteur-danges/)

  • feursy 18 juillet 2017
    Dompteur d’anges - Claire Favan

    Max n’a qu’un faible intérêt pour l’école il préfère les activités manuelles le grand air après la mort accidentelle de sa mère il se retrouve seul alors qu’il a dix neuf ans, c’est un bon gars simple et costaud. Max a 22 ans, il bosse quand il veut et kyle, son jeune voisin, lui envie cette liberté. On retrouve le vélo de Kyle et son corps partiellement dénudé.

    Max innocent est condamné pour avoir assassiné et violé un enfant, il est jeté en pâture à ses codétenus et chacun sait le sort des assassins d’enfants en prison, passages à tabac, viols collectifs, tortures. Le corps d’un deuxième enfant est découvert, la police a fini par identifier le coupable, Max est officiellement innocenté.

    C’est un être assoiffé de vengeance et ivre de haine envers la société qui sort de prison. Il en veut au monde entier et le monde entier paiera pour ce qu’il a subi.

    Suzy est en recherche désespérée d’attention et de reconnaissance, elle jette son dévolu sur Max.

    Max a décidé de pervertir trois enfants, il transforme Cameron, Randall, Dylon en anges exterminateurs, il les envoie en mission vols, agressions, meurtres, flics, juges, matons, personne n’en sortira indemne.

    Mais un jour Cameron observe en silence Max et Suzy et le doute s’installe, il sort de son état habituel de soumission et d’obéissance et réussit à s’enfuir. Magnus et Lynda Dever adoptent Cameron, , il se glisse dans sa nouvelle vie sans heurts, il ressembla à n’importe quel ado de son âge.

    Après le Lycée, il entre à l’université ,il suit les traces de son père adoptif et devient lieutenant de police. Un jour la découverte d’un cadavre tué à coups de batte de base-ball lui rappelle ses terribles expéditions, et le replonge en enfer. Caldwell, l’agent du FBI n’est pas stupide, il va pouvoir remonter sa piste.

    Si Claire Favan m’avait agréablement surpris avec son précédent roman "serre moi fort" je dois reconnaître une certaine déception à la lecture de ce roman noir et brutal. la construction reste habile, l’écriture directe et sans concession mais les personnages sont trop froids, sans aucun sentiment sinon la haine, l’intrigue certes originale semble de moins en moins crédible au fil des pages avec une fin encore plus invraisemblable.

  • Paul Michaud 28 juillet 2018
    Dompteur d’anges - Claire Favan

    Très bon. Claire nous décrit un monde noir et brutal. À lire.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.