Le tombeau - Hans ROSENFELDT - Michael HJORTH

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

En randonnée dans les collines du Jämtland, deux femmes font une découverte macabre : la main d’un squelette sortant de terre. La police locale met au jour non pas un, mais six corps : quatre adultes et deux enfants. Le profiler Sebastian Bergman et ses collègues arrivent de Stockholm pour mener l’enquête. Si deux corps s’avèrent être ceux d’un couple de Néerlandais disparu dix ans auparavant, l’identification des quatre autres corps pose problème. Leur ADN prouve qu’il s’agit des membres d’une même famille mais aucune famille n’a été portée disparue. Les enquêteurs s’intéressent aussi de près à une mystérieuse Américaine qui s’est volatilisée après un accident de voiture la semaine même de la disparition du couple de Néerlandais. Parallèlement, un journaliste d’investigation a été contacté par une femme qui croit que son mari a été assassiné plusieurs années auparavant. L’homme, d’origine afghane, a disparu avec son cousin. Le journaliste apprend avec étonnement qu’à l’époque les services secrets suédois s’étaient occupés de l’affaire. Pourrait-il s’agir d’autre chose que d’un cas typique de demandeurs d’asile ayant tenté de se soustraire à l’administration suédoise ? Dans un cas comme dans l’autre, des forces puissantes semblent vouloir protéger à tout prix leurs agissements coupables, mais Sebastian Bergman n’est pas homme à se laisser impressionner.

Vos #AvisPolar

  • Sylvie Geoffrion 30 mars 2019
    Le tombeau - Hans ROSENFELDT - Michael HJORTH

    On retrouve avec plaisir dans "Le tombeau" l’équipe policière de Torkel et surtout le psy de service Sebastian Bergman . Personnage de premier plan, souvent tout tourne autour de lui dans les enquêtes dont Torkel est responsable. Les frasques amoureuses (sexuelles ?) de Sebastian, ses manigances, ses manipulations pour arriver à ses fins, font qu’il nous excède mais en même temps, on veut voir jusqu’où ira ce personnage sans scrupules. Dans ce tome, un charnier de 6 cadavres est découvert par des randonneuses. La recherche d’identité de ces cadavres aura des conséquences que même le chef, Torkel, ou encore le psy, Sebastian, n’aurait soupçonnées. Le caractère de chacun s’affirme dans ce titre avec un petit air de fin. La maîtrise dans le développement des personnages est une grande force chez Hjorth & Rosenfeldt, plus que l’intrigue que l’on retrouve parfois non pas bâclée mais plutôt mal exploitée je dirais. Pour ce qui est des personnages, j’ai eu comme l’impression que chacun arrivait presque en bout de piste. Quoique ...le dénouement de ce tome nous ouvre grand la porte sur le tome 4 "La fille Muette". C’est une bonne lecture de dimanche après-midi et j’avoue oui j’avoue que j’ai réservé le tome 4 à ma petite biblio.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.