Killarney blues - Colin O’Sullivan

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

La pittoresque Killarney, dans le sud-ouest de l’Irlande, pourrait sembler l’endroit idéal pour profiter d’un soleil trop rare, mais la ville a le blues. Bernard Dunphy, un cocher excentrique souffrant d’un syndrome d’Asperger, guitariste passionné, se languit d’un amour non réciproque pour la belle Marian… Jusqu’au jour où le crime va faire irruption dans sa vie par l’intermédiaire de Jack, son ami d’enfance. Entre ombre et lumière, les personnages de ce drame vont se trouver en proie à leurs contradictions, leurs frustrations et leurs démons intérieurs.

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 22 février 2019
    Killarney blues - Colin O’Sullivan

    L’Irlande comme je ne l’avais jamais lu. L’action se passe dans le comté de Killarney qui est une des destinations favorites des touristes et on peut dire qu’elle devient un personnage à part entière dans ce roman. J’ai dévoré les pages comme si j’étais affamée et ce fut une très bonne lecture. On y croise deux amis d’enfance Bernard Dunphy et Jack Moriarty qui a l’âge adulte ont tracé deux routes bien distinctes qui ne se croisent qu’au Pub. Bernard est un « Jarvey », il conduit une calèche à travers toute la ville pour les touristes et oscille entre deux amours, on pourrait même parler d’obsession, le blues et Marian. Bien qu’ayant trente ans, il vit encore avec sa mère dans le souvenir de son père John Dunphy, mort noyé dans le lac voisin alors qu’il n’avait que sept ans. Marian est une très belle jeune femme qui fait partie d’un trio d’amies avec Mags et Cathy qui aiment faire la fête, sortir et boire le week-end. Quand au beau Jack, il cultive son côté bad boy entre ses matchs de foot et ses conquêtes, on sent chez lui une violence sous tendue qui ne demande qu’à s’exprimer.

    On ressent profondément qu’il y a là un secret, bien caché qui engendre tristesse et mélancolie et bientôt une terrible violence, la tension grimpe au fur et à mesure que la menace se précise. Comment l’action d’un seul homme peut-elle avoir une si forte répercussion. Le rythme est plutôt lent mais on se laisse bercer par les pas de Ninny la vieille jument et par le blues, il y a de quoi se faire une playlist conséquente avec toutes les références que l’on trouve. J’ai apprécié le style de l’auteur qui nous livre avec parcimonie des éléments du passé par petites touches pour mieux nous montrer ce qui a été brisé à jamais. Un roman noir bouleversant qui a remporté le Prix Mystère de la critique 2018, à découvrir. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.