Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’Experience - Alan Glynn

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

New York, de nos jours. Ray Sweeney ignore presque tout de son grand-père Ned. Sauf que celui-ci a mis fin à ses jours en sautant par la fenêtre d’un hôtel de Manhattan. Lorsqu’il rencontre Clay Proctor, ex-conseiller de Richard Nixon qui semble avoir bien connu Ned, celui-ci a une autre histoire à raconter : celle d’une drogue mystérieuse expérimentée par la CIA, démultipliant l’intelligence de ses utilisateurs.

New York, années 1950. Employé dans une agence de publicité de Madison Avenue, Ned vit une expérience des plus particulières. Cobaye involontaire de la CIA, il pénètre les arcanes de la haute société, rencontre Marlon Brando et Marilyn Monroe, voit son horizon s’élargir de façon littéralement hallucinante. Mais combien de temps peut-il tenir un tel rythme, et à quel prix ?

Après Champs de ténèbres, adapté au cinéma sous le titre Limitless avec Robert De Niro et Bradley Cooper, Alan Glynn plonge dans le monde caché des années 1950, celui des riches et des puissants, peuplé de stars sous influence et de conspirations majeures.

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Angie - Blog Culturez-moi 14 octobre 2019
    L’Experience - Alan Glynn

    Première timeline : Ned Sweeney est un publiciste américain qui va faire l’expérience, dans les années 50, d’une drogue mystérieuse concoctée par la CIA : le MDT-48.

    Après le premier trip neuronal de Ned, nous sommes propulsés dans la deuxième timeline, à notre époque. Cette fois si c’est le jeune Ray Sweeney qui occupe la place centrale. Petit-fils de Ned, il bosse dans l’analyse des données au service des politiciens. C’est d’ailleurs au cours d’une de ces missions qu’il va découvrir des informations concernant le prétendu suicide de son grand-père.

    Très vite, j’ai attendu avec impatience les chapitres dans le présent, suivant l’enquête de Ray pour faire la lumière sur la mort de son grand-père. Pour ceux dans les années 50, je veux bien que le mec soit sous psychotrope mais quand même ! le style était relativement lourd, le récit très dense et j’ai vraiment eu besoin de me concentrer, voire même de relire plusieurs fois certains passages.

    Concernant les thématiques, je m’attendais vraiment à un aspect « complot et manipulation » beaucoup plus marqué. Finalement, ce sont le business et la politique qui sont les thématiques les plus présentes de ce roman. Même si beaucoup de références étaient passionnantes, j’aurais aimé quelques passages peut être un peu plus légers, moins denses, moins formels.

    ⭐️ En bref ⭐️
    Certes, le roman souffre à mes yeux de certaines lacunes mais l’originalité du propos en fait une expérience littéraire assez intéressante. J’aurais tout de même aimé un peu plus de peps, de suspens, d’action et de mystère. Pour ma part une lecture un peu déceptive par rapport à mes attentes.

    Comme toujours mon avis est purement personnel et je suis vraiment persuadée que ce roman pourra plaire à énormément de lecteurs. Si les sujets abordés vous tentent alors n’hésitez pas à vous faire votre propre avis.

    https://culturez-moi.com/lexperience/

  • Annesophiebooks (Les lectures d’Anne-Sophie) 14 octobre 2019
    L’Experience - Alan Glynn

    L’Expérience, d’Alan Glynn, est le genre de roman qui ne laissera personne indiffèrent.

    En 1953, Ned Sweeney, publicitaire New Yorkais, teste (bien malgré lui) du MDT-48, une drogue mise au point dans la continuité du programme MK Ultra.

    En quelques minutes, il se retrouve emporté dans un tourbillon de sensations plus fortes les unes que les autres. La plus formidable d’entre elles étant sa capacité à entendre, comprendre et analyser tous les sujets auxquels il se trouve confronté.

    Soixante ans plus tard, Ray Sweeney, le petit-fils de Ned, travaille à son compte dans l’analyse et le traitement de données pour certains politiques ou entreprises.

    Au cours de l’une de ses missions, il va rencontrer un ancien politicien pour le moins énigmatique qui lui apprendra que son grand-père ne s’est pas suicidé comme tout le monde l’a toujours cru.

    L’alternance des chapitres nous permet donc de suivre d’un côté Ned et les expériences qu’il vit grâce au MDT, et de l’autre Ray et son enquête pour découvrir ce qui est véritablement arrivé à son aïeul.

    L’écriture est vive, le rythme idéalement soutenu, que l’on soit en 1953 ou en 2014.

    Le lecteur pourra donc tout autant apprécier l’une ou l’autre des deux histoires, voire les deux, tant on ressent l’attrait de l’auteur pour cette thématique (auteur à qui l’on doit d’ailleurs « Champs de Ténèbres », le roman qui a inspiré le film Limitless).

    Personnellement ce sont les chapitres avec Ned Sweeney qui m’ont le plus emportée, même si j’ai également beaucoup aimé l’enquête.
    Sûrement parce que, confrontée au même dilemme, j’aurais sans hésitation fait les mêmes choix que lui.
    Comment ne pas succomber à une substance capable de faire fonctionner notre cerveau quasiment à 100% de ses capacités ?

    Qui plus est, si l’enquête de Ray est très bien menée et racontée, les ressentis de Ned sous MDT sont eux absolument captivants.

    Un roman qui va très vite et très loin, et qui emporte sans difficulté le lecteur à la suite de Ned, dans sa recherche constante de nouvelles connaissances.

    J’aurais préféré que ce roman soit un tout petit peu plus long, afin d’avoir une fin un peu moins abrupte. Mais ça reste excellent même ainsi.

    À découvrir !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.