Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La lune éclaboussée, meurtres à Maubeuges - Carine-Laure DESGUIN

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Maubeuge. Michel Garnier, un enfant du pays devenu un écrivain à succès meurt d’une façon inopinée. Olivier Garnier, son fils, ne tarde pas à vendre les derniers livres de la bibliothèque personnelle de son père, auteur de plusieurs best-sellers. Jenny Dalooz, une jeune enseignante d’une trentaine d’années acquiert les livres de Michel Garnier dont elle était secrètement amoureuse. Entre les pages d’un des livres, Jenny Dalooz découvre un ticket de caisse sur lequel quelques mots sont griffonnés. Elle a alors l’intime conviction que la mort de Michel Garnier n’est pas accidentelle.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • Les lectures de Maryline 7 septembre 2020
    La lune éclaboussée, meurtres à Maubeuges - Carine-Laure DESGUIN

    Un auteur célèbre décède d’une crise cardiaque. Jenny, une jeune professeur de chimie complètement fan de cet homme l’apprend en recevant un mail du fils du défunt, l’invitant à venir acheter les livres de son père qu’il met en vente avant de s’en débarrasser. Bien sûr, Jenny s’y rend rapidement, ne souhaitant pas arriver trop tard et qu’il ne reste plus rien ! Elle est reçue par un homme exécrable et décide d’acheter tous les livres qu’il reste en faisant même une bonne affaire. De retour chez elle, elle s’imprègne de cet homme qu’elle a tant aimé mais découvre vite quelque chose de suspect... Et si la mort de Michel Garnier n’était pas accidentelle ? Kenny va garder ça en tête et tenter de faire la lumière sur cette mort suspecte à ses yeux.

    J’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, je trouve que ça manque de rythme dans les premières pages, qu’il manque un peu de pep’s pour tenir le lecteur en haleine et qu’il ait envie de continuer. Mais je n’ai pas lâché. Jenny rabâche un peu les même choses trop souvent, ce personnage principal ne m’a pas du tout plu. Je n’ai pas réussi à l’aimer et m’attacher à elle.

    Mais petit à petit, on la découvre et on commence à la connaitre. On en apprend également de plus en plus sur Michel Garnier. Ces deux personnages deviennent donc assez troubles pour le lecteur qui a besoin de savoir ce qui se cache sous cette disparition.

    Et si le jeune type poignardé il y a quelques semaines avait un rapport avec la mort de Michel Garnier ? Jenny réussit à semer le doute dans la tête du lecteur.

    Parfois, l’auteur s’adresse au lecteur, ce qui donne un peu de souffle à l’histoire, j’aime beaucoup cette initiative.

    Malheureusement, on découvre un peu trop tôt le dénouement, même si on ne le connait pas totalement, qu’il reste quelques zones d’ombre. Des éléments de réponse apparaissent plus tard mais c’est dommage, je trouve que ça enlève du piment et du suspense tant apprécié à l’histoire. Et la fin est un peu trop classique à mon goût.

    Bref, ce roman n’est pas mauvais, mais il manque d’expérience je pense. L’auteur a de bonnes idée, l’intrigue de départ est plutôt sympa, elle est même bien menée mais l’auteur dévoile certaines choses trop tôt et surtout, oublie de mettre du suspense tout au long de l’histoire. Je l’encourage tout de même à continuer, il y a un vrai potentiel car l’écriture et le style sont bons, car même si j’ai trouvé des points négatifs, j’ai lu du début à la fin, je n’ai pas stoppé ma lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.