Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Là où vont les morts - Liam Macilvanney

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Après trois années dans la nature, le baroudeur Gerry Conway est de retour dans son bureau du Tribune on Sunday à Glasgow. Mais trois ans c’est très long dans la presse et les temps ont changé - les lecteurs sont de moins en moins nombreux, les budgets très serrés et l’éthique jadis rigoureuse de la Tribune part à vau-l’eau.
Avant il était le reporter vedette du journal mais à présent il est dans l’ombre de son ancien protégé, Martin Moir. Mais quand Moir est porté disparu au moment où une grosse affaire explose, Conway est chargé de couvrir une fusillade entre truands. Et quand on découvre le cadavre de Moir dans une carrière inondée, son enquête sur la mort de son collègue entraîne Conway toujours plus profondément dans les bas-fonds de la ville. Bravant l’hostilité des gangsters, des politiciens ambitieux et des propriétaires de son propre journal, Conway s’aperçoit qu’il a encore suffisamment de ressources pour faire sortir un gros scoop. Mais c’est une histoire que tout le monde n’a pas envie d’entendre alors que la ville est sur le point d’accueillir les Jeux du Commonwealth et que le pays se prépare au référendum sur l’indépendance de l’Écosse.
Dans ce livre, le deuxième de la trilogie Conway, McIlvanney explore avec brio les interactions troubles entre le crime et la politique dans l’Écosse d’aujourd’hui.

Vos #AvisPolar

  • L’atelier de Litote 25 octobre 2018
    Là où vont les morts - Liam Macilvanney

    Gerry Conway est de retour au Glasgow Tribune après 3 années de détours.

    La mort de son collègue et ami Martin Moir (étoile des faits divers du Glasgow Tribune)

    va l’entraîner à enquêter dans la ville sombre de Glasgow, assassinat, suicide ?

    Rien n’est plus comme avant le journal est en train de péricliter.

    L’enquête se fera sur fond de référendum sur l’indépendance de L’Ecosse,

    le récit est bien mené, l’enquête nous tient en haleine avec des rebondissements.

    Elle révélera les liens entre les gangs des bas-fonds, les politiques,

    la police et la presse elle-même. Elle montrera toute la dangerosité qu’il y a

    a fleureter avec ces milieux quand on est journaliste d’investigation.

    Ce polar – journalistique est passionnant, Liam Mac Ilvanney nous emporte

    dans ce milieu glauque et dangereux. Il nous questionne aussi sur l’éthique d’une profession.

    Tout en nous permettant d’apprécier la vie écossaise locale comme

    le concours de cornemuse de son fils où encore la rivalité ente

    le Celtic Glasgow et les Glasgow Rangers. Faire une recherche et découvrir

    que « Auld Lang Syne » est notre fameux « Ce n’est qu’un au revoir » par exemple.

    Et puis il y a Glasgow la déshéritée qui nous est décrite

    comme une ville qui a subit de plein fouet la récession économique et

    qui est la ville la plus criminogène d’Europe, chômage, pauvreté,

    consommation d’alcool et drogue réduise fortement l’espérance de vie.

    Slàinte mhath – Santé

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.