Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Main de Glace - Patrice Guirao

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

La police de Boston est sur les nerfs. Le corps nu du Dr Robert Bennett est retrouvé affreusement mutilé dans l’unité de médecine du campus. Ses deux mains ont disparu et son corps est gravé au cutter d’un « Notre père... ». Acte d’un déséquilibré, d’un sataniste ou atroce parricide ? À ce meurtre sordide, s’ajoutent des suicides inquiétants. Et que penser des menaces de mort envoyées au sénateur Milton et de ce corbeau qui annonce aux uns et aux autres que leurs enfants ne sont pas les leurs ? Merry, le capitaine de police est à cran, il compte sur ses meilleurs inspecteurs, Dan Mc Kee et Jade Disalvo. Deux limiers qui ont fait de leur devoir une priorité. Sans doute pour mieux éviter d’affronter leur vie et les démons qui les y attendent. La secte des Enfants des Planètes, elle, est toute prête à récupérer les âmes perdues.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • Sonia Boulimique des Livres 4 septembre 2020
    Main de Glace - Patrice Guirao

    J’avais adoré les deux précédents romans de Patrice, se déroulant à Tahiti. Ici, il nous emmène à Boston, dans une ambiance tout à fait différente, et je dois bien l’avouer, je craignais un peu ce voyage. On a vite fait de coller une étiquette à un auteur, et dès qu’il s’en éloigne, un peu ou beaucoup, cela peut rapidement tourner à la déconvenue…

    Patrice a su se renouveler et rebondir pour nous proposer un thriller efficace, glaçant et haletant.

    Le premier chapitre m’a harponnée, avec sa scène de crime originale. N’insistez pas, vous n’aurez pas les détails croustillants. Sachez juste qu’il vaut mieux ne pas manger en même temps…A partir de là, je n’ai eu de cesse de savoir pourquoi, comment (même si on a une piste grâce aux constatations du légiste) et surtout qui ?

    Avec l’aide de nos enquêteurs, Dan et Jade principalement, on va dénouer la pelote qui nous mènera jusqu’à l’assassin.

    Là où le lecteur se régale, c’est que Patrice joue avec lui, les personnages sont nombreux, les coupables potentiels ne se comptent plus, les histoires s’entremêlent, se télescopent, bref, il y a de quoi devenir dingue !

    La construction des intrigues est implacable, Patrice pose ses pions avec maestria, laissant mariner le lecteur dans son jus. J’ai retrouvé la plume légère, rythmée et efficace que j’avais apprécié par ailleurs. En moins poétique, car, il faut bien l’avouer, le Boston dont on parle ici fait bien moins rêver que les lagons polynésiens.

    Côtés personnages, ils sont riches. Je pense notamment à Dan McKee, lieutenant de la brigade criminelle ; il est très tourmenté, et il y a de quoi : divorcé, il doit accepter que sa fille Becky, fasse partie d’une secte. Pas facile à gérer. J’ai ressenti beaucoup d’empathie pour Dan.

    Les sujets abordés sont nombreux et vraiment intéressants. Le volet secte, comme je le disais plus haut, mais également la maternité, le lien filial, les relations parents-enfants, les thèmes sont vastes, fouillés, détaillés, apportant beaucoup d’épaisseur au récit.

    Un thriller nerveux et dynamique qui va ravir les amateurs du genre ! Je vous le conseille, j’attends votre retour😉 !

    Je remercie les Éditions Au vent des îles, ainsi que l’Agence Trames (@trames_xyz) pour cette lecture.

    #PatriceGuirao #mainsdeglace #Auventdesîles

  • @addy_84 9 septembre 2020
    Main de Glace - Patrice Guirao

    Quelle journée de merde !
    Trois meurtres dont un avec un corps mutilé, deux suicides, bref trois affaires sordides...
    Voilà un début d’année qui s’annonce trépidant pour nos deux inspecteurs MC Kee et Disalvo...

    À peine quelques lignes et je reconnais déjà la singularité de la plume de Patrice Guirao que j’ai tant aimée dans Le bûcher de Moorea et Les disparus de Pukatapu.
    Tantôt clinique, lors des descriptions macabres, tantôt sensible, lorsque l’auteur nous décrit les ressentis de ses personnages mais toujours franche et efficace à 100%.
    Je redécouvre la subtilité de son art et cette façon qu’a Patrice Guirao de transmettre une série de frissons émotionnels.

    Les personnages principaux, Mc Kee et Disalvo ont réussi, chacun à leur manière, à m’emouvoir. J’ai eu un petit coup de cœur pour Dan Mc Kee mais son physique de rêve n’y est pour rien, je le jure votre honneur.
    Certainement les faits liés à son passé qui m’ont embués les yeux (foutue poussière !).
    Jade Disalvo n’est pas en reste côté vie pourrie mais malgré cela j’ai moins accroché au personnage.

    Les personnages secondaires mais tout aussi importants apportent une fraîcheur à ce récit assez lourd. Si j’osais, je dirais même que mon protagoniste préféré est Tom, son humour potache et son franc parler m’ont arraché le sourire plus d’une fois et j’avoue que j’envie un peu ces gens qui ne s’encombrent pas de filtres pour dire ce qu’ils pensent.

    Je dois mettre l’accent sur le fait qu’à chaque fois, l’auteur arrive à me faire éprouver de l’empathie pour ceux qui ne la mérite pas.

    L’intrigue est palpitante, la tension électrique et l’attente entre chaque chapitre intolérable, puisque Patrice Guirao s’amuse à nous faire languir par des chapitres courts, passant d’un protagoniste à un autre, nous laissant dans l’expectative. Une autre de ses spécialités que j’avais déjà relevée.

    Bien évidemment, il faut arriver à la dernière page pour connaître le dénouement de l’histoire, qui nous offre des révélations qui m’ont prise de court.
    L’auteur se permet de nous laisser avec ces découvertes entre les mains, avec le seul espoir d’une suite.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.