Printemps acide - Patrick Tudoret

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Nom : Le Stang. Prénom : Roch. Age : 46 ans et des broutilles. Raison sociale : commissaire divisionnaire, patron de la DIPJ de Bordeaux. Signe particulier : Breton abrupt, taillé dans le granite. Pourquoi cette convocation du directeur général de la « Grande maison » et cette brillante promotion au rang de contrôleur général sonnent-elles pour lui comme une sanction, une mise à l’écart, un avertissement qui viendrait « d’en haut » ? C’est le début de cinq jours fous. Cinq jours haletants. Une enquête explosive aux lisières du pouvoir dont il sortira meurtri. Et si, ressurgie d’un passé oublié, Claire était la clé de tout... ?

Vos avis

  • Mes évasions livresques 13 octobre 2018
    Printemps acide - Patrick Tudoret

    Printemps acide est un polar classique dans le bon sens du terme. Un polar à la Simenon, crédible dans ses actions et ses dialogues. Une ambiance bien posée pour une intrigue foisonnante.

    Nous suivons dans ce roman Roch Le Stang, commissaire à Bordeaux, qui est convoqué à Paris par le grand patron. Il apprend qu’il est promu à un poste de choix mais ne peut s’empêcher de penser qu’on le met au placard. La suite va lui donner raison, on cherche à l’écarter de façon plus ou moins définitive.

    Pendant cinq jours, Le Stang va enquêter et découvrir que son passé a laissé quelques traces et se mêle à cette nouvelle enquête.

    La plume de l’auteur est très précise, il arrive à créer une ambiance très noire et crédible. Le personnage principal est charismatique et l’intrigue est alambiquée, il utilise quelques facilités narratives mais l’ensemble se suit avec grand plaisir :)

    Le roman est court - moins de 200 pages - ce qui rend le rythme plus condensé et la fin quelque peu précipitée. J’aurai préféré que le dénouement soit plus développé mais toutes les questions, que le récit soulève, trouvent leurs réponses.

    Printemps acide est un bon polar, parfait pour passer un bon moment de détente, avec un suspense solide et tenant jusqu’au bout. Une bonne évasion livresque que je vous invite à découvrir :)

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.