Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Sombre avec moi - Chris Brookmyre

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Une femme fait face à ses juges. Pour le public, c’est un monstre.

Diana Jager n’est pas la reine de l’empathie, mais c’est une chirurgienne douée et respectée. Sous le nom de Scalpelgirl, elle dénonce le sexisme échevelé du milieu hospitalier dans un blog féroce et s’est réfugiée à Inverness, dans le nord de l’Écosse, pour échapper aux menaces des trolls qui ont dévoilé son identité.

Alors qu’elle désespérait de trouver l’amour, elle rencontre Peter et se marie très vite. Six mois plus tard, on retrouve la voiture de Peter au fond des Chutes de la Veuve, par un soir glacial. Fin du conte de fées.

La police s’étonne du peu de chagrin de cette jeune veuve, la sœur du disparu charge un journaliste à la réputation sulfureuse, Jack Parlabane, de mener une enquête, tandis que le docteur Jager raconte sa propre descente aux enfers : trois voix qui resserrent l’étau à chaque chapitre et vous clouent à la page.

Brookmyre construit une intrigue bluffante et pleine de twists, un thriller psychologique intense où le plaisir du suspense ne nuit ni aux personnages ni à la profondeur des thèmes abordés – et qui peut même être drôle. Ne faites jamais confiance à un auteur de polars.

Vos #AvisPolar

  • Musemania 28 avril 2019
    Sombre avec moi - Chris Brookmyre

    Voilà que je poursuis mes lectures en mode polar/thriller et roman noir et celui dont je vais vous parler est un très très bon thriller psychologique comme je les aime et qui a tous les ingrédients du style : suspens, twists multiples, ambiance pesante. Un auteur que je ne connaissais pas du tout mais dont je tiendrai à l’oeil les prochaines publications.

    Alors que ce thriller psychologique est paru début de ce mois, je n’avais pas vraiment vu ni de pub ni de critiques à son sujet et pourtant, il mérite vraiment d’être connu afin que la plume de son auteur soit découverte et lue.

    Avant ce livre, j’étais déjà assez conquise par la plume des auteurs venant du Royaume-Uni. Ils savent patiemment planté un décor flegmatique, souvent pluvieux (vu le climat anglais) et mystérieux, un peu - je trouve- comme celle des auteurs nordiques dont je raffole. N’en déroge à la règle, Chris Brookmyre nous plonge dans une Ecosse assez froide, aux paysages verts et esseulés et orchestre avec brio un puzzle où le lecteur se perdra en conjectures diverses et erronées.

    Diane Jager est une chirurgienne, brillante dans sa profession mais considérée comme distante et froide par son entourage. Quelques années auparavant, elle avait créé un blog sur lequel elle postait anonymement des articles au sujet du sexisme dans le milieu médical avant que son identité ne soit dévoilée. Tombée en disgrâce auprès de ses paires, elle s’est exilée à Inverness, au nord de l’Ecosse. C’est là qu’elle fait la connaissance de Peter, un informaticien qui semble être à des années-lumières de son monde. Ils se marient mais six mois plus tard, la voiture de Peter est retrouvée accidentée dans une rivière, sans savoir ce qu’il est advenu de lui. Voilà le point de départ et de là, son auteur écossais brillant vous tisse un récit fait de manipulations, de jalousies, d’apparences trompeuses où tout détail est pensé intelligemment.

    Si je devais dire ce que j’ai particulièrement aimé dans ce bouquin, ce serait deux choses. La première est que l’histoire est abordée par la vision de trois acteurs : celle de Diane Jager, la veuve loin d’être éplorée, Jack Parlabane, un journaliste sur la pente descendante tant dans sa vie personnelle que professionnelle et enfin celle de la police. Généralement, dans les thrillers, nous sommes, lecteurs, confrontés à une voire deux voix pour la narration de l’intrigue et donc, ici, cette petite originalité m’a plue. En effet, alors qu’on pense se faire une idée de ce qui a pu se passer, les distorsions apparaissent.

    Chaque personnage est finement travaillé, tant par sa psychologie que par ses réactions à tout événement. Même ceux qu’on pourrait penser comme « secondaires » trouvent leur place au fil des pages. C’est très dense, très détaillé comme style d’écriture mais pour ceux que cela pourrait rebuter, car préférant peut-être une écriture plus agressive, cela vaut vraiment la peine de persévérer car peu à peu les masques tombent alors qu’on ne s’y attend pas.

    Le second point qui a particulièrement attiré mon attention est d’avoir implanté dans l’histoire ce phénomène d’actualité que sont Internet, les réseaux sociaux, les blogs et les dérives qui peuvent parfois en découler comme les hackings, sex-tape divulguées,… confrontés que nous sommes chaque jour vu l’omniprésence des technologies à l’heure actuelle.

    De plus, une médaille pourra être décernée à celui qui découvrira le final de l’intrigue car vous ne l’aurez sûrement pas vu venir, tout comme moi !

    Comme vous l’aurez compris, j’ai aimé et j’ai été conquise par cet auteur que je ne connaissais mais qui est à garder à l’oeil selon moi. On peut comprendre que le personnage de Jack Parlabane ait déjà été abordé dans d’autres livres mais cela n’enlève rien à « Sombre avec moi » qui peut être lu en toute indépendance.

    Un tout grand merci à Babelio pour leur mise en avant de ce genre littéraire que j’affectionne tant, via leur Masse Critique et aux éditions Métailié pour l’envoi de ce livre.

    Chronique sur mon blog : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2019/04/sombre-avec-moi-de-chris-brookmyre.html

  • Au rayon des livres 29 septembre 2019
    Sombre avec moi - Chris Brookmyre

    Chirurgienne de renom et blogueuse du populaire mais très controversé “Sexisme en chirurgie”, Diana Jager que l’on a finit par surnommer “Bladebitch”, a vu sa carrière compromise et dû quitter son poste après que son site a été piraté et dévoilé sa véritable identité.
    Changement de ville et cinq ans plus tard, pour contre attente, Diana qui pensait finir sa vie seule, rencontre Peter un jeune informaticien. Entre eux, c’est le conte de fées au point que le couple se marie rapidement.
    Six mois plus tard, la voiture de Peter est retrouvé immergé dans les eaux de Widow Falls (les Chutes de la Veuve) mais son corps n’a jamais été repêché.
    Devant l’attitude stoïque de la jeune veuve en apprenant la disparition de son mari, Diana est vite mise sur le banc des accusés.
    Diana Jager, Veuve noire ou victime de sa sulfureuse réputation ?

    Un pavé de près de 500 pages qui donne la voix à plusieurs personnages. On passe du passé au présent à travers le parcours de Diane, l’accident et les enquêtes contradictoires menées par la Police et l’ex-journaliste engagé par la soeur de la victime pour connaître la vérité.

    Tout comme les polars nordiques, ce roman -écossais- met un certain temps à réellement démarrer. Presque trop long, avec beaucoup de détails. Il faut attendre la moitié du roman pour que le côté psychologique prenne de plus en plus d’ampleur et devienne addictif, d’autant que si l’on garde à l’esprit que le corps de la victime n’a jamais été retrouvé. Le doute s’installe. Qui manipule qui ? Qui est vraiment qui ?
    Une chose est sûre, Chris Brookmyre nous manipule comme le font ses personnages.

    Petit bémol : outre le fait que Sombre avec moi soit un peu trop long, le manque de pertinence quant au passé sentimental de Parlabane, l’ex journaliste, qui n’apporte rien de particulier à son personnage.

    Entre polar et roman noir, le dénouement de Sombre avec moi est juste machiavélique.
    http://aurayondeslivres.over-blog.com/

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.