Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Une sirène à Paris - Mathias Malzieu

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

« L’ingrédient magique, c’est l’amour. Car il permet la cristallisation du rêve. Saupoudrez le tout d’une pincée de surprise, et votre vie aura un goût exquis ! »

Après le bouleversant Journal d’un vampire en pyjama, Mathias Malzieu retrouve la veine du merveilleux de La Mécanique du coeur avec cette Sirène à Paris, l’histoire d’amour impossible entre un homme et une sirène dans le Paris contemporain. Nous sommes en juin 2016, la Seine est en crue. De nombreuses disparitions sont signalées sur les quais. Attiré par un chant aussi étrange que beau, Gaspard Snow découvre le corps d’une sirène blessée, inanimée sous un pont de Paris.

Il décide de la ramener chez lui pour la soigner, mais tout ne passe se pas comme prévu. La sirène explique à Gaspard que les hommes qui entendent sa voix tombent si intensément amoureux d’elle qu’ils en meurent tous en moins de trois jours. Quant à elle, il lui sera impossible de survivre longtemps loin de son élément naturel...

À travers ce conte moderne, Mathias Malzieu questionne l’engagement poétique et le pouvoir de l’imagination dans une époque troublée. Ce livre est une déclaration d’amour à l’amour, au panache, à l’épique, à la camaraderie et à la surprise.

Vos #AvisPolar

  • Musemania 30 juin 2019
    Une sirène à Paris - Mathias Malzieu

    Premier livre lu dans le cadre du Grand Prix des Lecteurs de l’Actu Littéraire et c’est déjà un petit coup de coeur pour moi. A nouveau, je succombe au charme poétique de Mathias Malzieu.

    Je connaissais cet auteur, d’abord comme chanteur des Dionysos et ensuite, j’avais découvert sa plume dans son auto-biographie, « Un vampire en pyjama ». Il y racontait comment il avait fait face à la découverte de la maladie orpheline dont il souffrait (une aplasie médullaire nécessitant une greffe de moelle osseuse)et le cheminement de son traitement. Il y rendait hommage tant au personnel soignant qu’au personnel médical pour l’aide physique et psychologique prodigués. L’ayant lu après avoir été moi-même gravement malade, il m’avait particulièrement touché par son ode à la vie et par sa manière d’appréhender ce milieu médical.

    Ici, nous nous retrouvons dans une oeuvre de pure fiction. Tout commence par une crue de la Seine sans précédent, inondant de nombreuses rues. Jeune parisien et passionné de musique, Gaspard vit un peu en dehors de la réalité, sur une péniche, théâtre de spectacles hauts en couleurs créé et légué par sa grand-mère. En rentrant un soir chez lui, il découvre une sirène blessée sur les quais et décide aussitôt de la ramener chez lui pour la soigner dans sa baignoire. Tout le monde sait que quiconque entend le chant d’une sirène ne tardera pas à y succomber et à en mourir. Pourtant, tout ne se passera pas comme prévu…

    Avec, au départ, un conte raconté aux enfants dès leur plus jeune âge, Mathias Malzieu arrive à ensorceler même les plus âgés des lecteurs. Des sujets plus brûlants qui ont cours dans notre société actuelle, tels que la peur de l’autre, la difficulté dans l’amour du différent et du non-politiquement correct, sont finalement abordés poétiquement. Ce n’est pas seulement une histoire d’amour mais c’est là tout le talent de cet auteur qui nous transporte dans cet univers si enchanteur.

    Quelle tristesse d’arriver à la fin de cet livre et de devoir le refermer. On aimerait qu’il s’éternise ou en tout cas, qu’il puisse durer plus longtemps. On pourrait s’y perdre encore durant de nombreuses heures et pourquoi pas comme sous le chant d’une sirène…..

    Chronique sur mon blog : www.musemaniasbooks.be

  • Musemania 30 juin 2019
    Une sirène à Paris - Mathias Malzieu

    Premier livre lu dans le cadre du Grand Prix des Lecteurs de l’Actu Littéraire et c’est déjà un petit coup de coeur pour moi. A nouveau, je succombe au charme poétique de Mathias Malzieu.

    Je connaissais cet auteur, d’abord comme chanteur des Dionysos et ensuite, j’avais découvert sa plume dans son auto-biographie, « Un vampire en pyjama ». Il y racontait comment il avait fait face à la découverte de la maladie orpheline dont il souffrait (une aplasie médullaire nécessitant une greffe de moelle osseuse)et le cheminement de son traitement. Il y rendait hommage tant au personnel soignant qu’au personnel médical pour l’aide physique et psychologique prodigués. L’ayant lu après avoir été moi-même gravement malade, il m’avait particulièrement touché par son ode à la vie et par sa manière d’appréhender ce milieu médical.

    Ici, nous nous retrouvons dans une oeuvre de pure fiction. Tout commence par une crue de la Seine sans précédent, inondant de nombreuses rues. Jeune parisien et passionné de musique, Gaspard vit un peu en dehors de la réalité, sur une péniche, théâtre de spectacles hauts en couleurs créé et légué par sa grand-mère. En rentrant un soir chez lui, il découvre une sirène blessée sur les quais et décide aussitôt de la ramener chez lui pour la soigner dans sa baignoire. Tout le monde sait que quiconque entend le chant d’une sirène ne tardera pas à y succomber et à en mourir. Pourtant, tout ne se passera pas comme prévu…

    Avec, au départ, un conte raconté aux enfants dès leur plus jeune âge, Mathias Malzieu arrive à ensorceler même les plus âgés des lecteurs. Des sujets plus brûlants qui ont cours dans notre société actuelle, tels que la peur de l’autre, la difficulté dans l’amour du différent et du non-politiquement correct, sont finalement abordés poétiquement. Ce n’est pas seulement une histoire d’amour mais c’est là tout le talent de cet auteur qui nous transporte dans cet univers si enchanteur.

    Quelle tristesse d’arriver à la fin de cet livre et de devoir le refermer. On aimerait qu’il s’éternise ou en tout cas, qu’il puisse durer plus longtemps. On pourrait s’y perdre encore durant de nombreuses heures et pourquoi pas comme sous le chant d’une sirène…..

    Chronique sur mon blog : https://www.musemaniasbooks.be/2019/05/29/une-sirene-a-paris-de-mathias-malzieu-roman/

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.