Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Bird Box - Susanne Bier

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
5 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Alors qu’une mystérieuse force décime la population mondiale, une seule chose est sûre : ceux qui ont gardé les yeux ouverts ont perdu la vie. Malgré la situation, Malorie trouve l’amour, l’espoir et un nouveau départ avant de tout voir s’envoler. Désormais, elle doit prendre la fuite avec ses deux enfants, suivre une rivière périlleuse jusqu’au seul endroit où ils peuvent encore se réfugier. Mais pour survivre, ils devront entreprendre ce voyage difficile les yeux bandés.

Vos #AvisPolar

  • Aelurus 30 janvier 2019
    Bird Box - Susanne Bier

    Se laisse regarder car il utilise parfaitement les différents codes du genre. Le spectateur angoisse et veut savoir ce qui peut provoquer la mort des gens.
    Mais comme beaucoup de film post-apocalyptique maintenant, il n’y a aucune réponse de donné et l’on reste avec nos questions.
    Ça a un côté franchement frustrant.

    https://letmentertainyou.com/2019/01/30/bird-box/

  • Escale en bord de page 9 février 2019
    Bird Box - Susanne Bier

    Ce film a quelque chose de très angoissant. Le suspens est dingue et insoutenable, d’autant plus que cela est accentué par les rôles des enfants. On reste un peu sur notre fin, toutes les réponses aux questions que l’on se pose ne sont pas données. Peut être un deuxième volet ?

  • Au chapitre d’Elodie 8 avril 2019
    Bird Box - Susanne Bier

    Depuis 4 ans, Malorie et ses enfants (âgés eux-mêmes de 4 ans) vivent confinés et ne peuvent sortir de leur maison que les yeux bandés. Il y a 4 ans, une folie meurtrière s’est emparée de la population, poussant les gens à se suicider par la suite. Malorie et ses enfants sont des survivants, ils s’apprêtent à faire un voyage, aller à l’extérieur, un voyage de 30km les yeux bandés sur une rivière, un périple de tous les dangers...

    Quelle dure réalité pour cette maman et ses enfants ! Des enfants qui sont nés alors que le monde était déjà en pleine apocalypse. Cette mère courage qui a élevé seule ses enfants, deux petits qui n’ont jamais vu le monde tel qu’il existait. Marjorie ferait tout pour leur sécurité, leur survie et tente le voyage de la dernière chance. Les enfants n’ont pas de prénoms "garçon", "fille" comme un moyen de ne pas s’attacher, elle paraît très dure avec eux mais n’est-ce pas pour mieux les protéger ? On va faire un bond dans le passé, quand tout a commencé. Le "Avant" lorsque les gens ont basculé. Pourquoi ? Que voient-ils pour qu’ils deviennent fous ? Des créatures ? J’ai trouvé la partie "survivor" assez cliché mais tellement typique du genre. On se demande qui est réellement l’ennemi ? Des créatures ? Les Hommes ? Je n’avais qu’une hâte c’est de savoir où Malorie emmène ses enfants et savoir ce qu’ils vont y trouver. Fermez les yeux, écoutez, imaginez que que vous deviez fuir... Il va falloir avoir une vigilance de tous les instants. Il y a quelques divergences avec le livre, ce qui est souvent le cas des adaptations. J’ai beaucoup aimé ce film post apocalyptique.
    Elodie
    auchapitre.canalblog.com

  • colorandbook 24 mai 2019
    Bird Box - Susanne Bier

    Un film divertissant. Lhistoire est prenante et intéressante, le jeu d’acteur pas trop mauvais. Je regrette juste la fin bâclé.

    Les images sont très jolie et la bande son également

    Jai passé un moment agréable meme si jaurai aime un peu plus d’approfondissement générale

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.