Guy Georges : La traque - Patricia Tourancheau

Notez
Notes des internautes
0
#AvisPolar
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Guy Georges Surnommé le « tueur de l’Est parisien », Guy Georges a été arrêté en 1998, puis jugé et condamné en 2001 à la perpétuité, assortie d’une période de sûreté de 22 ans, pour le meurtre de 7 femmes. Ce meurtrier multirécidiviste a mis en échec la plus prestigieuse brigade du quai des Orfèvres, la Crim’, durant 7 longues années. Pourtant, les policiers disposaient d’un certain nombre d’indices : trace de pied « égyptien », rituels, portrait-robot et même ADN ‘ ce n’est qu’à l’issue de son procès que sera créé le fichier regroupant les empreintes génétiques des déséquilibrés sexuels et personnes liées à des affaires de mœurs. L’enquête a été chaotique et émaillée d’erreurs humaines, en dépit de l’opiniâtreté des services de police. Le sujet reste tabou à la Crim’. Pour connaître le détail de ce dossier, il fallait que le temps passe et la complicité tissée depuis des années par Patricia Tourancheau avec ces hommes de terrain. Ce livre, palpitant et humain, rend hommage à leur métier difficile. Il n’aurait pas voir le jour plus tôt.
Patricia Tourancheau met en perspective l’ensemble de la documentation connue sur Guy Georges à travers les récits parallèles des activités de ce dernier et de l’enquête. Elle a suivi son procès, s’est entretenue avec les différents experts psychiatres qui l’ont rencontré, avec les familles, elle a même repris contact avec le tueur en prison.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.