Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

L’obsédé - John Fowles

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Employé de bureau sans histoire, Frederick partage son temps entre une collection de papillons et son amour obsessionnel pour la belle Miranda, étudiante aux Beaux-Arts. Comment l’approcher, la séduire, la posséder ? Comment lui faire comprendre qu’il est l’homme dont elle a besoin. Le rêve halluciné se mue en guet-apens : cette jeune fille sera le plus beau, le plus rare, l’ultime spécimen de sa collection. Séquestrée dans une maison isolée, Miranda multipliera les tentatives d’évasion - en vain. Le dénouement semble inéluctable...Best-seller mondial, adapté au cinéma en 1965, le premier roman de John Fowles exhale un parfum sulfureux, évocateur du Lolita de Vladimir Nobokov.

Vos #AvisPolar

  • Matildany 6 juin 2019
    L’obsédé - John Fowles

    Frédérick, fonctionnaire londonien, collectionneur de papillons, renfermé et solitaire, se prend d’intérêt pour une jeune fille résidant en face de son bureau. Il l’observe, et se prend à rêver de la posséder.
    Quand il gagne le gros lot au jeu, il n’y a qu’un pas à franchir du fantasme à la réalité. Il achète une maison isolée, aménage une cache dans la cave, puis capture la jeune Miranda, pensant que s’il lui offre tout ce qu’elle désire, elle s’attachera à lui...

    Mais évidemment, la seule chose qu’il ne peut lui donner, c’est la liberté !
    La deuxième partie du roman nous présente Miranda au travers du journal qu ’elle écrit en secret dans sa prison dorée. Elle nous fait part de ses réflexions, de sa perception du ravisseur, homme terne, sans personnalité, complexé par sa position sociale. Elle nous raconte aussi sa vie à l’extérieur, et au fil des semaines, on voit sa vision de la vie se transformer, de par sa captivité. On peut aussi comparer son point de vue quant à ses tentatives d’évasion par rapport à ce que nous a narré Frédérick.

    Les troisième et quatrième parties vont en crescendo dans l’horreur... un roman qui ne vous déçoit pas à l’arrivée, puisqu’il nous laisse songeur et morbidement fasciné par "les possibilités infinies" qu’a le collectionneur de persévérer dans sa folie douce...

    J’ai trouvé ce roman extrêmement bien construit, avec une analyse psychologique superbe des deux protagonistes.

    En 1965, le film tiré de ce roman permit à ses acteurs, Terence Stamp et Samantha Eggar d’obtenir le prix d’interprétation des meilleurs acteurs à Cannes.
    Ma note:4,5/5

    https://instagram.com/danygillet

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.