Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Oubliés de Londres - Eva Dolan

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Un immeuble à moitié vide au milieu d’un vaste chantier de construction. Quelques occupants, oubliés de tous, qui résistent à l’expropriation. Un soir, ils célèbrent la sortie d’un livre consacré à leur combat. Mais tandis que la fête bat son plein, Hella, auteure du texte, et Molly, auteure des photos, se retrouvent face à l’encombrant cadavre d’un homme. La décision qu’elles prennent alors va lier leurs destins, inextricablement. En un savant va-et-vient entre passé et présent, le récit des événements qui les ont conduites au drame révèle d’inquiétantes zones d’ombre. Un suspense brillant doublé d’un réquisitoire contre l’urbanisation sauvage, la gentrification et les violences faites aux femmes. Un immeuble, deux femmes et un cadavre.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Et chez vos libraires en click & collect

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Alex-Mot-à-Mots 8 août 2020
    Les Oubliés de Londres - Eva Dolan

    De l’auteure, j’avais aimé Les chemins de la haine sur l’esclavage des migrants en Angleterre.

    Son dernier roman se déroule au coeur de Londres, dans un quartier en pleine reconstruction. D’anciens immeubles sont détruits pour laisser place à de hautes tours d’immenses appartements inoccupés, achetés pour blanchir de l’argent ou placer son argent.

    Les rares occupants sont tellement épuisés par leur travail pour rembourser leurs prêts qu’ils partent trop tôt et rentrent trop tard pour profiter de la vue.

    Dans un des immeuble en contre-bas vivent encore Molly, photographe engagée qui vivote par choix ; Callum, ancien militaire qui fait de récurrents cauchemars ; une mère et sa fille qui partiront bientôt ; et un couple dont la femme vient d’avoir un AVC.

    Un soir, ils célèbrent la sortie d’un livre consacré à leur combat. Mais tandis que la fête bat son plein, Hella, auteure du texte, et Molly, auteure des photos, se retrouvent face à l’encombrant cadavre d’un homme. La décision qu’elles prennent alors va lier leurs destins, inextricablement.

    Molly nous raconte jour après jour ce qu’elle vit après cette funeste soirée. S’intercale à chaque chapitre un autre sur Hella qui remonte le temps pour nous faire découvrir la jeune fille.

    Petit à petit, on découvre une Molly qui a fait d’Hella sa fille en lui faisant découvrir le milieu contestataire (les grandes grèves des mineurs, les black-blocks).

    Petit à petit, on découvre Hella, fille d’un policier haut gradé, ayant fait de bonnes études. Quel élément déclencheur l’a-t’il fait quitter le confort d’un pavillon bourgeois pour se lancer dans la lutte ?

    Qui est ce mystérieux Dylan qu’elle rejoint parfois ?

    J’ai aimé Molly, ses choix, son engagement, son refus de vivre ailleurs qu’à Londres, même si cela devient impossible.

    J’ai aimé ces femmes victimes de la violence des hommes mais qui ne baissent pas les bras, au contraire.

    Un roman sur l’urbanisation sauvage, la gentrification d’une capitale qui perd peu à peu son âme, et les violences faites aux femmes.

    L’image que je retiendrai :

    Celle du vieil homme qui arpente les berges boueuses de la Tamise. Que cherche-t’il ?

    https://alexmotamots.fr/les-oublies-de-londres-eva-dolan/

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.