Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Nécrologie - Paul Cleave

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

andis que la police traque le Boucher de Christchurch, Théodore Tate, ancien flic reconverti en détective privé, procède à l’exhumation du corps d’un directeur de banque dont la veuve est suspectée d’homicide. Un glissement de terrain accidentel révèle la présence de trois cadavres immergés dans le lac près du cimetière. S’agit-il de victimes du Boucher ou celles d’un autre tueur ? La découverte, dans le cercueil, des restes d’une inconnue à la place de ceux de l’honorable banquier sonne le début d’un engrenage infernal pour Théodore qui va devoir résoudre seul cette affaire. Avant que la police découvre la vérité sur lui... et ses terribles secrets.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • ju_se_livre 8 décembre 2020
    Nécrologie - Paul Cleave

    Il est pas tout jeune ce livre. Oui mais bon j’ai tellement adoré Cauchemar que ça m’a donné envie de me pencher sur les autres œuvres de Paul Cleave.

    Bon, bon, bon...

    Premier point négatif, le personnage principal. Je n’ai eu absolument aucun atome crochu avec Tate, cet ancien flic reconverti en détective privé. Malgré sa vie difficile, je n’ai ressenti aucune empathie pour lui. Ce qui est pour le coup assez dommage quand c’est le personnage qu’on se coltine pendant plus de 400 pages.

    Second point négatif, l’histoire est vraiment brouillonne au début. J’ai eu du mal à savoir qui était qui, ce qui se passait et ce qu’il était important de retenir.
    On a l’impression que plusieurs histoires se chevauchent sans vraiment savoir laquelle va immerger.
    Si l’on se base sur la quatrième de couverture, il est question d’un serial killer nommé le Boucher. Mais silence radio... Chose totalement aberrante il ne fait absolument pas partie de l’histoire. C’est bien dommage, c’est ce qui m’avait attiré.

    Beaucoup de blablablablablaaaaaa... des paragraphes en veux-tu en voilà, sur les états d’âme de Tate. Des descriptions à rallonge sur des pièces de maison, sur des gens, sur la météo, sur le chat du voisin et j’en passe.

    En bref, me voilà bien déçue. Autant *Cauchemar* avait été un coup de cœur, autant je préfère oublier celui-ci et je me risquerai pas à lire la suite. Retrouver Tate, très peu pour moi.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.