Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Révélée - Renée KNIGHT

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le livre a simplement été déposé dans sa boïte aux lettres. Sans cachet de la poste, sans aucun message. Depuis qu’elle l’a commencé, Catherine ne dort plus. C’est sa vie qu’elle lit, révélée sur le papier par un inconnu.
Un certain E. J. Preston qui sait tout d’elle.
Même son secret le mieux enfoui...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • nadge 24 mai 2021
    Révélée - Renée KNIGHT

    Lu en lecture commune de notre club de lecture (YouCANRead , page sur Facebook).
    Il s’agit de notre 1er thriller...et pour être honnête, ce n’était pas mon style de livre préféré lors de la sélection.

    Je partais donc avec un léger à priori.

    Le principal avantage de ce livre est que l’on est très rapidement dans l’intrigue : dès les 1ers chapitres, le cadre est posé.
    On suit l’histoire avec deux points de vue (d’un côté la famille Ravenscroft, et notamment Catherine, quinqa à qui tout réussi et de l’autre la famille Brigstocke) et on alterne entre deux époques (2013 et 1993). J’ai eu peur d’être perdue avec l’alternance de points de vue, un par chapitre, mais l’histoire est fluide et on suite bien le fil rouge.

    Et au coeur de l’histoire, un livre et un secret...
    Il est difficile d’en dire plus sans spoiler.

    On s’attache aux personnages, on les aime, on les déteste...ils sont bien décrits, tout en subtilité, notamment sur les aspects psycholiogiques.

    L’intrigue est (très) bien menée, on reste stocktché jusqu’au bout, chaque chapitre apportant une nouvelle "révélation".
    Mention particulière sur les derniers chapitres, qui m’ont un peu perturbés.

    Un cercle familial (deux familles pour être exact), des relations parents/enfants...et au final le poids de non dits, qui avec le temps deviennent trop lourds pour être révélés.

    Une belle découverte, pour ce roman qui est le 1er de l’auteur.

  • Selene Raconte 11 avril 2021
    Révélée - Renée KNIGHT

    Dans ce thriller psychologique, on ne sait trop dire qui, de Catherine ou de Stephen est un psychopathe.
    La première cache un secret, depuis vingt ans, et semble terrifiée à l’idée que ce dernier puisse être dévoilé.
    Le second décrit la première comme une manipulatrice sans cœur, croqueuse d’homme, froide comme la glace et prête à tout pour atteindre ses objectifs.
    Les chapitres alternent entre Catherine et Stephen mais, pendant un long moment, on n’a que la version des faits de ce dernier, Catherine refusant obstinément de s’expliquer.

    J’avoue que dès le départ, Stephen m’a agacée. Je ne croyais pas à sa version de l’histoire, d’autant plus que ni lui, ni sa femme, qui est le vrai auteur du livre racontant cette histoire, n’étaient présents sur le lieu où ce qu’il s’est passé s’est produit.
    Ca me semblait tellement évident que Stephen et son épouse cherchaient avant tout un coupable à blâmer et qu’à leurs yeux, Catherine est la coupable idéale.
    Au fil de l’histoire, je me suis dit que Catherine avait peut-être agit en partie comme Stephen le lui reproche, mais je ne voyais toujours pas en quoi cela aurait pu susciter tant de haine ou plutôt le rapport entre ce qu’elle aurait pu faire et l’événement qui a suscité tant de haine.
    Plus je lisais, et plus l’attitude de Stephen m’apparaissait comme malsaine.
    J’ai vraiment été très en colère contre Robert. Son attitude est vraiment lamentable et son égo est vraiment gigantesque.
    Nicholas, le fils de Robert et Catherine est un garçon de 25 ans qui se comporte comme un ado capricieux et amorphe de 15 ans. Robert a tendance à faire ses quatre volontés et à le laisser stagner dans sa médiocrité en lui filant du fric régulièrement (argent qu’il s’empresse de dépenser en bière et en cannabis). Catherine, elle, est plutôt du genre à lui mettre des coups de pieds au cul. Elle n’a aucune intention de se frapper un Tanguy à demeure, tout en assurant à son fils qu’ils seront toujours là en cas de gros problèmes.
    J’avais donc à peu près cerné le caractère de chacun. Mais jamais je n’aurais vu venir le fin mot de l’histoire.
    Je m’attendais à beaucoup de choses, à beaucoup de versions, mais celle-ci est vraiment la seule que je n’ai pas envisagée.
    J’ai vraiment eu l’impression d’être menée par le bout du nez par l’auteur et en même temps, si on s’interroge sur les choix de certains, la cohérence n’est jamais prise en défaut.
    On sent vraiment la tension que ressent Catherine, victime d’un véritable harcèlement. On comprend un peu mieux sa froideur apparente, une façon pour elle de se protéger.
    Sans qu’une seule goutte de sang ne soit versée, ce thriller nous plonge dans l’angoisse. Angoisse que Catherine ne tienne pas le choc face à la pression, angoisse de la voir tout perdre sans avoir eu l’opportunité de se défendre, angoisse aussi de ne pas connaitre le fin mot de l’histoire, de devoir se contenter de la version de Stephen tout en ayant le sentiment qu’il manque tout un pan de l’histoire.
    Même si la fatigue a fait que j’ai mis du temps à le lire, j’ai vraiment été happée dans ma lecture et je vous conseille vivement ce roman.

  • Aziza_Linda 20 mars 2021
    Révélée - Renée KNIGHT

    Un thriller psychologique au final imprévisible.
    Pourtant, je n’étais pas emballée par ma lecture jusqu’à la page 296. Et là, un twist comme j’en ai peu connu
    Comme quoi il ne faut pas abandonner de lecture, ce que je ne fais jamais et heureusement, car j’aurais vraiment raté un thriller mémorable.

  • Oryane 7 juillet 2020
    Révélée - Renée KNIGHT

    Révélée de Renee Knight, edition 10/18
    ...
    Résumé :Catherine ne sait plus comment ce livre lui est parvenu, mais depuis qu’elle l’a commencé, elle ne dort plus. Angoissée, obsédée par cette lecture, elle ne parvient pourtant pas à la terminer, terrifiée par ce que la fin pourrait révéler. Car le personnage de ce livre, c’est elle. Elle en est convaincue. Et l’auteur, E. J. Preston, y expose un secret qu’aucune personne vivante n’est censée connaître.

    Derrière ce pseudonyme, se cache Stephen Brigstocke. Cet ancien professeur voit sa vie déraper doucement et sûrement depuis le décès de son épouse. Jusqu’au moment où il découvre dans les affaires de celle-ci les photos d’une femme sur une plage et posant nue dans une chambre d’hôtel. Stephen n’a alors plus qu’un but : voir sombrer celle qu’il juge être la source de son malheur...
    .......
    Avis : La vie de Catherine a totalement changé après la réception d’un livre déposé dans sa boîte aux lettres par un inconnu. Et ce livre a une résonance bien particulière en elle…

    Sincérement si vous cherchez un livre qui vous laisse estomaqué : Lisez-ce livre ! Ce roman est un thriller par excellence, car l’auteur balaie nos certitudes au grès de ses envies. Et j’ai été prise au piège dès les premières pages jusqu’au dernier moment.

    Ce que j’ai beaucoup aimé est que l’histoire est rythmée par 2 points de vue et 2 époques. Du coup on vole pas mal tout du long et entre les flash backs et le mélange des points de vue on n’a absolument pas le temps de se « poser » ! Un régal !

    Je crois pouvoir dire que ce livre m’a retournée le cerveau !

    Une fois bien plongée dans la narration je me suis rendue compte à quel point les cellules familiales des deux personnages principaux sont importantes, en positif comme négatif… Ce qui impose automatiquement des dommages collatéraux omniprésents dans l’histoire.

    Au niveau des personnages je ne vais pas vous dire grand chose sur eux, hormis qu’on les aimes puis on les détestes à tour de rôle !

    Il faut un petit temps d’adaptation au style de l’auteure qui joue sur les flashbacks mais sinon c’est une lecture grandiose.

    Pour finir, c’est un livre qui m’a tenue en haleine jusqu’au bout !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.