Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Surdose - Alexandre Kauffmann

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Ce livre est un polar, et pourtant tout est vrai. A Paris, en 2016, un dentiste, une étudiante et un informaticien sont morts d’une overdose. Le premier après avoir consommé de la cocaïne, la deuxième de la MDMA et le troisième une drogue aphrodisiaque prisée de certains milieux gays. Le groupe Surdoses, unité spéciale de la brigade des stupéfiants, enquête sur les trois affaires. A partir d’indices récoltés sur les corps et les téléphones des défunts, les policiers remontent jusqu’à un "cocaïne call-center" de la capitale, un bar à chicha de Sevran et un site internet fantôme d’Amsterdam. Après un an d’immersion au sein de l’unité Surdoses, le journaliste Alexandre Kauffmann nous embarque pour une plongée en apnée dans l’intimité des victimes, des enquêteurs et des dealers.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • livresetcompagnie_7998 13 avril 2021
    Surdose - Alexandre Kauffmann

    Cet ouvrage de non fiction traite de faits réels bien que les noms et les lieux aient été changés car certaines affaires sont encore en cours.

    A Paris, sept policiers sont chargés d’enquêter sur les morts par overdose ou intoxication. Il s’agit d’une unité spéciale dénommée Surdose au sein de la brigade des stupéfiants.

    Cette équipe est appelée sur les scène de morts par overdose. Leur but est de trouver qui est à l’origine de la drogue vendue à celui ou celle qui est mort. Les vendeurs, accusés d’homicide involontaire, sont recherchés puis arrêtés pour répondre de leurs actes et de la vente de produits illicites.

    Cette lecture était assez rude par son thème que je connaissais assez peu n’est pas abordé avec "douceur". Et pourtant ce livre a su me donner envie de me renseigner et d’en savoir plus sur ces drogues qui parcourent la France. L’auteur nous parle surtout avec un regard extérieur car s’il a pu suivre le groupe Surdose il n’était pas possible pour lui d’agir.

    Je vous conseille sincèrement cet ouvrage si ce thème vous intéresse ou simplement si vous voulez vous sensibiliser sur le sujet.

  • Musemania 2 novembre 2020
    Surdose - Alexandre Kauffmann

    Ce livre, et plus particulièrement son résumé, pourraient faire penser à un roman policier. Pourtant, tout ce qui y est relaté est vrai. L’auteur, Alexandre Kauffmann est journaliste et a été en immersion, durant une année, au sein de l’unité spéciale « Surdose » de la brigade des stupéfiants de Paris. Les bureaux étaient installés au célèbre n°36 Quai des Orfèvres, jusqu’il y a peu.

    C’est de ce travail d’investigation que ressort toute la force de ce livre car ce qui semble parfois glauque ou horrible dans un roman policier est, pourtant bien, ici dans le réel. Jamais, Alexandre Kauffmann ne tombe dans le sensationnalisme gratuit. On peut aisément se rendre compte comment il a mené à bien ce projet d’écriture en partageant la vie des membres de cette unité. Nous-mêmes en tant que lecteurs, nous nous y attachons assez vite pour la dignité, l’empathie et la persévérance dont ils font preuve dans leur travail quotidien, dans leur recherche des petits dealers mais aussi des gros bonnets.

    Tel que c’est écrit, cela en devient addictif car on vit les différentes enquêtes comme si on partageait la scène avec nos héros policiers des thrillers qu’on lit à tour de bras. En plus d’y partager l’intimité des enquêteurs, on évoluera dans celle des victimes mais aussi des responsables que sont les dealers.

    On y apprend plein de choses malgré que ce livre soit assez prompt. Franchement, si je devais un point négatif à ce livre, c’est qu’il ne compte pas plus de pages. Car une fois qu’on y rentre, la lecture est haletante et on la poursuivrait bien dans d’autres enquêtes avec l’unité et ses membres.

    Je remercie les éditions Harper Collins pour leur confiance.

  • calyenol 9 octobre 2020
    Surdose - Alexandre Kauffmann

    Bonjour !
    .
    .
    Ce matin je vous donne mon ressenti sur Surdose de Alexandre Kauffmann chez Harper Collins Poche
    .
    .
    Surdose est un petit livre de 200 pages qui nous amène à Paris dans l’unité spéciale de la brigade des stupéfiants entre l’année 2016 et 2017.
    Trois morts-meurtres-un après avoir pris de la cocaïne, un après avoir pris de la MDMA (communément appelée Ecstasy) et un après avoir pris de la 3MMC dite drogue aphrodisiaque souvant utilisé dans certains milieux.
    C’est à partir d’indices récoltés sur les corps et téléphones des victimes que l’unité remonte jusqu’à un Cocaïne Call Center en passant d’un bar à chicha de Sevran et un site internet fantôme d’Amsterdam.
    .
    .
    "On ne changera pas les mauvaises habitudes de la ville,les paumés,les vies précaires...l’unité met hors d’état de nuire des crapauds qui vendent des substances nuisibles."
    .
    .
    Quelle superbe immersion dans le noyau d’une unité dont on voit ici le travail considérable mené chaque jour.
    Si au départ j’ai commencé ma lecture comme un polar, j’ai vite décidé de lire ce livre comme un documentaire.
    Vous savez,comme de ceux que l’on peut voir sur certaines chaînes TV ?!
    Et je n’ai pas été déçue,j’y étais !
    Alexandre Kauffmann a su me faire rentrer dans ce monde,cet envers du décor où l’on se rend compte qu’il est difficile de stopper cette déferlante qui envahie nos rues.
    "Le groupe Surdose recense une vingtaine d’intoxications mortelles chaque année...et si en 1990 on en comptait plus d’une centaine par an" c’est toujours trop.
    On pourrait prendre ce livre pour une mise en garde sur la consommation de produits illicites mais pas que...
    On pourrait aussi le prendre pour remercier ces femmes et ces hommes qui oeuvrent du matin au soir pour enrayer ce fléau.
    J’ai trouvé ce bouquin bien fourni en explications et les scènes très visuelles.
    L’écriture est simple et accroche facilement le lecteur...ou du moins la lectrice que je suis.
    .
    .
    Si je vous le conseille ?
    Je vous dis oui,il est vraiment un livre à lire.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.