Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La balade électrique d’Emily Archer - Jof Brigandet

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Philadelphie, USA. Selon les critères du FBI, Sam Scott est un tueur « unlisted », aux motivations multiples et aux modes opératoires imprévisibles. Alors que professionnellement tout va de mieux en mieux et qu’il vient d’obtenir une grosse somme d’argent, un homme et sa fille, les Archer, vont imprudemment lui souffler l’appartement qu’il convoitait. Sam décide de les tuer.
Emily Archer est gravement handicapée et clouée dans un fauteuil. Sam Scott, que révulse ce genre de personne, décide alors de faire durer le plaisir avec cette proie facile et sans défense.
Habituellement méticuleux et organisé, il va cependant être imprudent et à deux doigts de se faire tuer. Scott réalise que le gibier n’est peut-être pas celui qu’il pensait et que pour la première fois, il vient de s’engager dans un combat pour sa propre vie.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Ju lit les Mots 7 mars 2020
    La balade électrique d’Emily Archer - Jof Brigandet

    Les éditions du Caïman, présentent un texte atypique, court et d’une grande qualité, comme souvent d’ailleurs....

    Merci à l’auteur Jof Brigandet pour sa confiance et ce service presse.

    Un livre d’une rare poésie, emprunt de noirceur...

    J’ai kiffé ! Un rythme soutenu, sans temps morts qui entraîne dans son sillage...

    Avec ces 160 pages, "La balade électrique d’Emily Archer" projette, son lecteur tout de suite dans le vif du sujet, on ne tourne pas autour du pot... Sam Scott est un tueur « unlisted » selon les critères du FBI : pas de motivations particulières et des modes opératoires différents et imprévisibles. A l’aise financièrement, son souhait c’est d’agrandir son appartement grâce à celui inoccupé qui jouxte le sien... Entre en jeu les Archer, qui vont lui souffler ce qu’il convoitait. Sam Scott décide de leur faire payer cet affront...

    L’auteur nous entraîne dans une manipulation très intéressante que l’on ne voit pas venir (j’étais dans le métro lorsque je suis tombée sur cette révélation.... Et autant vous dire que je suis assez expressif... (Mon voisin d’en face a noté le titre ;) ) ...

    Emily Archer est gravement handicapée et clouée dans un fauteuil...

    Sam Scott, que révulse ce genre de personne, décide alors de faire durer le plaisir avec cette proie facile et sans défense. Sam Scott n’est pas un personnage que nous avons l’habitude dans les thrillers, il est attachant, séduisant, parfois naïf ...

    L’écriture m’a surprise, déstabilisée au départ, mais peu à peu,elle prend des envolées quasi lyriques, poétiques, malgré un sujet très noir, glauque... Sam Scott s’adresse au lecteur, se dépeint, pour ensuite se détacher complètement et parler de lui à la troisième personne, comme pour observer et analyser ses actes... Il prend le lecteur comme témoin de ses actes, en fin de compte il rend service en se débarrassant de la lie de la société... ceux qu’il pense être comme tel ...

    "Tel est pris qui croyait prendre"....

    La description des sentiments de Sam Scott, de sa haine, de sa sensibilité que l’on découvre peu à peu... Le contact avec Emily Archer marquera sa vie...

    J’ai trouvé très intéressante, l’image donnée par l’auteur, d’une personne handicapée... Bravo !!!

    Notre comportement face à un handicapé est soit condescendant soit on applique la fuite ... J’avoue, comme l’auteur le dit si bien, ne pas savoir pourquoi je peux réagir ainsi... La fuite, la peur de l’inconnu...

    Le regard que nous avons sur les personnes handicapées sera transformé après cette lecture ! Jof Brigandet amène son lecteur, avec noirceur, douceur et poésie à changer sa manière d’être, l’image parfois faussée des choses et à réaliser la normalité faite être humain...

    Merci Jof Brigandet, pour cette poésie, cette leçon de vie, ce regard apporté... Merci de m’avoir tantôt fait sourire, tantôt horrifié, tantôt prendre en pleine face ma réalité et le changement que nous devons apporter à nos comportements discriminatoires...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.