Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Bronx d’Olivier Marchal

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans les quartiers Nord de Marseille, une tuerie orchestrée par le clan Bastiani a lieu. Deux rivaux sont en charge de l’enquête, Vronski, un flic de la brigade antigang et Costa, un chef de groupe de la BRB aux pratiques douteuses. La situation dégénère lorsqu’un témoin-clé est assassiné durant sa garde à vue. En pleine guerre des gangs, Vronski et ses hommes, pour sauver leur peau, seront obligés de faire des choix lourds de conséquences.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • IsaVP 2 novembre 2020
    Bronx d’Olivier Marchal

    La ville n’est pas rose dans les films d’Olivier MARCHAL et il ne faut pas espérer trouver la moindre pointe de positivisme dans cette histoire très noire.
    Entre les mafieux corses et les trafiquants de drogue des quartiers Nord, la belle ville de Marseille est ensanglantée par des règlements de compte sans pitié.
    La BRI et la BRB n’hésitent pas à utiliser des méthodes illégales pour enrayer les trafics en tous genres et les policiers ripoux sont légion dans leurs rangs.
    L’équipe du commandant Vronsky (Lannick Gautry) mène une enquête musclée que les nombreuses trahisons dans chaque clan embrouillent un peu.
    Avec un commissaire Leonetti (Jean Réno) légèrement coincé et une famille Maranzano de parrains locaux (Gérard Lanvin et Dani) assez caricaturale, il ne faut pas attendre de message particulier à ce film pourtant très distrayant qui se laisse bien regarder.
    Comme à son habitude, il y a beaucoup de morts, de sang et d’explosions mais on retrouve ici avec plaisir la violente dualité flic/voyous, thème favori d’Olivier Marchal.
    Un cocktail survitaminé d’adrénaline et de testostérone à consommer sans modération.

  • genli 9 novembre 2020
    Bronx d’Olivier Marchal

    Bof bof !
    Certes il y a de l’action, des rebondissements, des fusillades et des morts violentes en veux tu en voilà et de bons acteurs.
    Mais, franchement, les personnages sont vraiment caricaturaux, et le scénario ne fait pas non plus dans l’originalité. Le genre de film qui se regarde mais ne laisse aucune trace. Mes excuses aux fans pour ce commentaire non enthousiaste.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.