Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Celle qui brûle - Paula Hawkins

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

29 #AvisPolar
9 enquêteurs
l'ont vu/lu
7 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Trois femmes qui ne se connaissent pas mais qui ont toutes connu l’injustice. Jusqu’où sont-elles prêtes à aller pour obtenir réparation ?

Il suffit souvent d’une étincelle pour raviver un feu mal éteint…
Qui, cette nuit-là, s’est faufilé sur sa péniche ? Qui a tué, et pour quelle raison, le jeune Daniel Sutherland ?
Sa tante Carla ? Miriam, la voisine qui a découvert le corps ? Laura, avec qui il a passé sa dernière nuit ? Elles ne se connaissent pas mais ont un point en commun : chacune a été victime d’une injustice qui a gâché sa vie. Chacune couve une colère qui ne demande qu’à exploser. Mais une seule a brûlé, au point de tout consumer.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Patricia/lecture_en_famille 27 janvier 2023
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Le roman commence par un petit plan où on peut situer les différents personnage.
    Le personnage de Laura est assez présent dès le début. Cette jeune femme a l’air d’avoir une vie assez compliquée. Elle se retrouve dans une mauvaise situation et n’a personne pour l’aider on ignore le pourquoi du moment.
    Vient après le tour de Myriam la voisine de la victime qui découvre le cadavre de Daniel. Si elle ne semble pas la meurtrière elle n’a pas non plus l’air totalement innocente.

    Ensuite nous avons le point de vue de Carla la tante du défunt qui semble sous le choc de la disparition de son neveu. Son ex mari Theo semble connaître Myriam.
    Il y a beaucoup de personnages et j’avoue que j’ai du mal avec ce genre de roman c’est difficile de rentrer dans l’histoire.
    Une fois que tout est bien mis en place la lecture est fluide.

    Laura a tout de la coupable idéale mais qu’a-t-elle vraiment fait ?
    Irène est un autre personnage important, amie avec la défunte sœur de Carla elle l’est aussi avec Laura et va apporter un peu de sagesse à ce roman.
    Les trois autres personnages sont par moment consumés par la colère, c’est horrible ce que cette dernière peut engendrer et à quel point elle gâche leur vie.
    Elles ont toutes vécu des choses horribles, et parfois c’est la rage qui prend le dessus.
    Ce livre est un thriller psychologique assez sombre et il peut être difficile à lire par moment.

    ↪️ En bref : Une fois lancée dans ce thriller on a hâte de découvrir le dénouement.

  • cathy_lit 9 décembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Merci Be polar et les éditions pocket pour Celle qui brûle de Paula Hawkins. Je n’ai pas encore lu « la fille du train » englouti dans mon Himalaya à lire, mais cet opus me donne envie de m’y mettre.
    Nous sommes dans un policier où les principaux personnages ont tous un lien les uns avec les autres sans le savoir et où le coupable nous échappe longtemps. Plusieurs histoires donc dans ce roman, prenant une fois que l’on est plongé dedans. Alors il reste assez classique un meurtre, des suspects mais la construction est intéressante. J’ai passé un bon moment.

  • Matildany 21 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    A la manière d’une enquête d’Agatha Christie, nous avons d’emblée la découverte d’un corps, celui de Daniel, jeune homme ayant récemment emménagé dans une péniche sur les canaux de Londres.
    Autour de lui, gravitent certains personnages, qui seront tous suspectés :
    Il y a Myriam, sa voisine, vieille fille isolée qui espionne tout le voisinage. Ensuite, Laura, la conquête d’un soir, présentant des troubles de comportement et des crises de colère suite à un accident qu’elle a eu enfant. Et finalement Carla, sa tante, qui le voyait en cachette de son ex-mari, écrivain, suite à des conflits familiaux.
    Chacune de ses femmes brûle d’avoir une revanche sur la vie, ayant toutes été victimes d’injustice.
    En alternance, un manuscrit nous raconte l’histoire d’une jeune femme, kidnappée et séquestrée, qui tente de fuir son agresseur....mais est-ce seulement une fiction ?
    Les pistes sont nombreuses, les personnages, sans être caricaturaux, sont rangés entre ceux qu’on déteste et ceux auxquels on s’attache, ( mention spéciale à Irène, la vieille voisine, et le lien établi avec Laura), le rythme est soutenu, et la construction habile. Donc un polar plutôt psychologique, bien abouti, dont les pièces se mettent en place avec dextérité.

    Ma note : 4,5/5

    https://instagram.com/danygillet

  • colorandbook 14 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    https://colorandbook.blogspot.com/2022/11/celle-qui-brule-de-paula-hawkins.html?m=1
    « Celle qui brûle » a été une bonne lecture, bien qu’elle ne restera pas mémorable. C’est un thriller psychologique intéressant, mais il manquait pour moi de rythme et de suspense. La psychologie des personnages est très mise en avant et travaillée, mais parfois au détriment de l’action, ce qui a fait que je m’ennuyais légèrement. Malgré tout, cela reste une lecture plaisante. J’avais envie de découvrir qui avait vraiment tué le jeune homme et grâce aux flash-back pourquoi elle en était arrivée là

    Les + :

    * J’ai aimé découvrir l’histoire. Un meurtre, trois suspectes. Toutes ont une bonne raison d’avoir pu passer à l’acte. On va suivre ces trois femmes dans leur quotidien et leur passé pour essayer de démêler toutes les ficelles afin de comprendre comment on en est arrivé là. C’était prenant malgré le manque d’action et de rebondissements.

    * Pour moi, le point fort de ce roman est la construction de ses personnages. Ces trois femmes ont été bien travaillées, complexes et attachantes. J’avais envie de découvrir ce qui s’était passé dans leur vie pour en arriver là où elles en sont aujourd’hui.

    * La plume de l’auteure est agréable à lire. C’est fluide. Elle arrive parfaitement à retranscrire ce qui se passe dans la tête de ses protagonistes.

    Les – :

    * Le rythme était complètement saccadé, avec des flash-back qui coupent net le récit.

    * Beaucoup de longueur qui ont fait que je m’ennuyais par moments.

    * J’étais parfois également perdue dans le temps et pour savoir qui étaient les personnages.

  • hello____books 13 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Quelle belle découverte et lecture.

    Je connais Paula HAWKINS des ces précédents roman : La fille du train, et Au fond de l’eau. Deux romans que j’ai adoré, j’ai même eu la chance de la rencontrer l’année dernière au salon quai du polar.

    J’étais ravie de pouvoir découvrir ce nouveau roman de Paula. Celui-ci, par contre, ne fût pas un coup de cœur. Ça a été une bonne lecture pour moi mais il me manquait quelque chose.

    Je trouve que la plume de l’auteure est toujours très agréable à lire. Il s’agit d’un thriller psychologique, et je trouve que l’auteure arrive à nous plonger dans un univers complexe. Le récit est bien construit, j’ai su être tenue en haleine du début, dès premières pages jusqu’à la dernière page. Elle manie le suspens, les révélations avec brio pour nous inciter à continuer de lire jusqu’à découvrir le dénouement qui n’arrivera qu’à la toute fin.

    Nous allons suivre l’histoire de trois femmes, qui vont avoir un lien de près ou de loin avec Daniel qui vient d’être retrouvé assassiné dans sa péniche. Ces trois femmes ne se connaissent pas, mais elles ont toutes les trois eu un passé compliqué. Au fur et à mesure des pages, l’auteure nous révèle des informations au compte-gouttes concernant ces femmes, tout en maintenant un suspens presque insoutenable sur l’auteur du meurtre de Daniel.

    Je trouve que la psychologie de chaque femmes est extrêmement bien travaillée. Cela ne doit pas être évident, car elles ont toutes vécus des choses différentes et par conséquence, ont des vies et personnalités différentes. L’auteure arrive très bien à jongler entre ces femmes et leur histoire sans nous perdre.

    En bref, c’est un roman qui m’a séduit, même s’il me manquait quelque chose pour que cela soit un coup de cœur. Je vous le recommande, c’est un très bon thriller psychologique.

  • Mes petits plaisirs à moi 13 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Ce qu’un secret peut faire faire

    Avec ce roman, l’auteur confirme son talent en matière de roman psychologique. En effet, ne cherchez pas chez Paula Hawkins des scènes de violence à outrance, ce n’est pas son domaine de prédilection. Ce qui l’intéresse par dessus tout, ce sont les personnages, les personnalités et les « failles » humaines. Et ce que l’on peut dire, c’est que les personnages de ce roman n’en manquent pas de failles. Ils ont tous été un peu cabossés par la vie, ce qui les a rendus sensibles, voire hypersensibles voire incontrôlables. Tout au long des chapitres, chacun essaie de lutter contre les autres en tentant difficilement de conserver son secret. Mais peut-on véritablement lutter contre son destin ad vitam aeternam ? Rien n’est moins sûr.

    Le problème, c’est que tous ceux qui l’ont côtoyé un jour ou l’autre ont eu des raisons d’avoir envie de se débarrasser de Daniel Sutherland. En effet, le jeune homme au pouvoir de séduction évident ne laissait personne indifférent mais était-il vraiment en mesure de supporter cet intérêt ou du moins d’en apprécier l’origine ? S’approcher de lui s’apparentait plutôt à s’approcher d’un feu et ceux qui l’ont fait s’y sont évidemment brûlés. Mais qui a voulu définitivement mettre fin à ce calvaire ? La jeune femme qu’il a humiliée une nuit, l’oncle qui le haïssait, la tante qui peinait à lui pardonner, la voisine un peu fouineuse ? Il faut reconnaître que Paula Hawkins s’y connaît en voies sans issue car lorsque vous pensez avoir enfin résolu l’énigme, elle sort une nouvelle carte de son jeu pour vous lancer sur une autre piste.

    Une chose est sûre, le suspense est à son comble et, passé le temps de la découverte, arrive celui de la quête de sens. Il est, en effet, difficile de condamner, comme vous le constaterez, car le criminel a ses raisons. Chacun appréciera donc. Pour ma part, j’ai décidé de ne pas juger.

    Mes chouchoutes à moi

    La palme revient au binôme Laura/Irène particulièrement attendrissant. Face à cette jeune fille totalement paumée, cette grand-mère retrouve une forme d’énergie en cherchant à lui porter secours et en se transformant en détective sur le retour. On sourit souvent, tant leur complicité fait du bien et nous redonne un peu d’espoir en l’humanité.

    Au final, un bon thriller psychologique qui, même si sa structure se révèle plutôt classique, aborde des thématiques qui touchent au cœur et met en valeur des fragilités humaines, hélas, trop répandues dans notre société.

  • Morganea 12 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Je n’avais pas lu les premiers romans de Paula Hawkins donc je ne peux faire de comparaison avec ces premiers bests sellers. Je remercie donc @bepolar qui m’a permi de découvrir cette auteure.

    La mise en avant de ces 3 femmes est intéressante et nouveau. En effet, chacunes de ces femmes nous dévoile au fil des pages leur propre passé, leurs propres souffrances et leur propre combat, chacunes ayant un lien particulier avec la victime ou avec les autres femmes de l’histoire ; deviennet toutes potentiellement à la fois victime et coupable de la vie et donc de la mort ;

    C’est un puzzle, un thriller efficace, avec une écriture fluide même si certains passages sont un peu complexe étant donné que l’auteure jongle entre les protagonistes et le manuscrit...
    Une lecture intéressante, un thriller psychologique féminin qui fait son effet.

    Un livre que je pourrais recommander à un ami 😊

  • Lou Mael 11 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Une intrigue tissée autour de personnages en souffrance, des êtres que la vie n’a pas épargnée. Des rancœurs, des colères qui ne trouvent pas d’exutoire pour se tarir, menant inexorablement à des drames.

    Je n’avais pas encore lu cette auteure. Sa plume est très british et très classique. Je n’ai cependant pas été étonnée par son style, j’avais parfois l’impression de regarder un épisode d’arabesque. Oups !
    Des infos, des rebondissements mais rien de bien surprenant en soi alors qu’il y a pas mal d’éléments autour de cette histoire. Les renvois au passé m’ont perdu à plusieurs reprises. Peut-être un peu de trop de surenchère pour moi. Tant de faute à pas de chance aura presque eu raison de mon moral !
    Le rythme effréné du début s’est vite transformé en une lenteur qui m’a fait perdre tout frénésie .
    J’avais deviné très tôt le nom de l’assassin. Dommage mais cela me semblait tellement évident !
    Au final, je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette lecture mais cela n’engage que moi.

  • Lou Mael 11 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Une intrigue tissée autour de personnages en souffrance, des êtres que la vie n’a pas épargnée. Des rancœurs, des colères qui ne trouvent pas d’exutoire pour se tarir, menant inexorablement à des drames.

    Je n’avais pas encore lu cette auteure. Sa plume est très british et très classique. Je n’ai cependant pas été étonnée par son style, j’avais parfois l’impression de regarder un épisode d’arabesque. Oups !
    Des infos, des rebondissements mais rien de bien surprenant en soi alors qu’il y a pas mal d’éléments autour de cette histoire. Les renvois au passé m’ont perdu à plusieurs reprises. Peut-être un peu de trop de surenchère pour moi. Tant de faute à pas de chance aura presque eu raison de mon moral !
    Le rythme effréné du début s’est vite transformé en une lenteur qui m’a fait perdre tout frénésie .
    J’avais deviné très tôt le nom de l’assassin. Dommage mais cela me semblait tellement évident !
    Au final, je ne garderai pas un souvenir impérissable de cette lecture mais cela n’engage que moi.

  • Enlivre_moi 9 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Lorsque Daniel est retrouvé mort à bord de sa péniche, la police ne sait qui suspecter, entre toutes les femmes de sa vie. Qui l’a tué ? Est-ce Myriam, sa voisine un peu voyeuse, ou Laura, la jeune fille mentalement instable qui a partagé son lit, ou encore Clara, la tante qui a été comme une seconde mère ?

    Il s’agissait de mon premier roman de l’auteur et le bilan est plutôt positif. Celle qui brûle n’est pas le roman le plus original de l’année mais il se lit très vite et facilement. La lecture était très fluide et m’a plutôt emballée.

    Pourtant j’avais deviné le mobile du meurtre depuis longtemps mais j’ai aimé suivre les personnages et je ne m’attendais pas à l’un des événements de la fin. Une info sur une "sous-intrigue", que je ne pensais pas lire comme un rebondissement de fin, mais du coup je suis bien contente que ça ait été le cas.

    Celle qui brûle est aussi un roman qui offre des portraits de femmes abîmées par la vie. J’ai beaucoup aimé notamment le personnage de Laura, que j’ai trouvé touchant. Et c’est elle que l’on suit le plus, heureusement.

    Le roman fonctionne avec des retours dans le temps, mais la ligne temporelle était claire et je ne me suis pas perdue dans la chronologie de l’histoire.

    Bref, un roman qui m’a plu, même si j’aurais aimé un coupable plus surprenant.

  • Emilie Chloé Trigo 9 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Ce roman m’a été envoyé par @bepolar.fr que je remercie pour leur confiance renouvelée.
    Nous sommes à Londres. Un jeune homme est retrouvé assassiné sur sa péniche, par sa voisine, Miriam.
    Autour de lui gravitaient d’autres femmes, Laura, qui a passé la nuit avec lui, Carla sa tante, qui venait de faire le deuil de sa sœur.
    Ces 3 femmes ne se connaissent pas, et pourtant leurs destins vont se croiser autour du meutre de Théo.
    Blessées par la vie, leurs fêlures ne demandent qu’à être mises à jour et toutes 3 ont de (bonnes) raisons de commettre l’irréparable pour se venger des obstacles que la vie a semés sur leurs chemins.
    .
    Ce roman est bel et bien un polar mené de main de maître par Paula Hawkins, mais plus que l’enquête (dont on souhaite pourtant connaître l’issue), l’intérêt du livre réside dans les portraits très justes dépeints par l’auteure, de ces femmes meurtries qui affrontent difficilement leur quotidien bien terne.
    Je suis ravie d’avoir découvert ce livre et cette auteure dont j’ai pourtant « la fille du train » dans ma PAL, que je vais rapidement en sortir !

  • Christophe Gelé 7 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Je découvre Paula Hawkins par le biais de ce troisième roman et j’avoue ma surprise devant la grande complexité de l’intrigue.

    L’autrice nous confie un roman alambiqué dans lequel le lecteur avance véritablement pas à pas, où chaque personnage possède une véritable histoire qui lui est propre et un univers singulier.

    Tous ces univers finissent par se rencontrer après s’être subrepticement rapprochés au fil des pages.

    Le concept narratif est particulièrement élaboré et ce livre gagne à être lu rapidement de façon à bénéficier de cet effet de découverte progressive.

    J’ai beaucoup apprécié cette lecture bien que je ne fus pas un lecteur de la fille du train et je garde Paula Hawkins en mémoire pour la suite.

  • Clem_YCR 6 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    J’ai lu le premier roman de l’auteure, La fille du train, qui a été adapté en film, il y a quelques temps. L’intrigue était plutôt bien construite mais m’avait laissée sur une impression mitigée. En découvrant Celle qui brûle, j’ai pu constater que Paula Hawkins avait un don pour donner vie à des personnages plutôt antipathiques. C’est un point commun entre ces deux romans.

    Celle qui brûle est assez addictif en son genre : des chapitres courts et plutôt rythmés, le personnage de Laura qui attire le mauvais œil à tel point qu’on se demande si quelque chose de bien peut lui arriver, des apparences souvent trompeuses et une sombre histoire passée. Paula Hawkins nous livre un récit dramatique au cours duquel nous découvrons le passé de trois femmes totalement différentes. Laura, délaissée par sa mère et dénigrée par sa belle-mère, dont le comportement découle de ce qu’elle a vécu enfant et qui, est en perpétuelle recherche d’attention. Miriam, au physique ingrat, qui a survécu à un évènement traumatique pour se retrouver exploitée par les autres. Carla, cette femme bien sous tous rapports, qui a traversé un deuil terrible dont elle n’est pas encore remise. Des femmes dont nous percevons les sombres facettes et les secrets.

    Une question se pose : qui est le tueur ? Si tout semble accuser l’une des femmes, la vérité n’est pas forcément là où on l’attend. La lecture est fluide, entre certains chapitres s’intercalent des extraits d’un roman policier : Celle qui fuit. Ces passages révèlent des liens entre les personnages et attisent l’intérêt du lecteur.

    Paula Hawkins joue beaucoup sur les apparences, sur la fatalité qui frappe sans distinction. Elle se focalise sur la noirceur humaine, créant des personnages presque froids, souvent autocentrés. C’est une impression d’individualisme qui se dégage de ce roman ; quelques "bons" sentiments tentent de percer, comme l’amour ou l’entraide, mais ils sont vite chassés par le côté plus noir de l’esprit humain.

    Ici, les personnages principaux sont des femmes, mais des hommes gravitent autour et ont un rôle à jouer. Le premier, ce jeune-homme assassiné et dont la police chercher à identifier le meurtrier. Une enquête qui n’est pas au centre de l’intrigue mais dont l’issue est plutôt originale voie surprenante. Elle ne manquera pas de soulever des interrogations, de laisser le doute planer sur la véracités de certains faits...

    Au final, je ne sais pas dire si j’ai aimé ou non. En tout cas, j’ai été dérangée par le comportement des personnages, tenue en haleine entre les mensonges et demi-vérités et j’ai succombé à l’envie de vouloir absolument savoir ce qui allait arriver au prochain chapitre... tout en redoutant le pire.

  • laurylit 4 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    🔸Le gros point fort de ce roman, c’est la psychologie des personnages, Paula Hawkins a réussi à dépeindre des femmes forte plein de complexité avec leurs failles, leurs douleurs et leurs colères.
    C’est ce qu’il y a de plus intéressant et de plus réussi ! J’ai vraiment trouvé ça super 😁.
    Et l’intrigue dans tout ça ?
    Bah, pour moi, elle est (trop ?) classique, pas de gros rebondissements ou de complexités.

    🔸Cela dit j’ai passé un bon moment de lecture, je pense vraiment que si vous débutez dans le genre ou que la psychologie des personnages vous intéresse plus que l’enquête, il est parfait ! 😁

  • meslivresdepoche 2 novembre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Au travers de ce roman "celle qui brûle", je redécouvre la plume de Paula Hawkins qui m’avait littéralement transportée pendant ma lecture de "La fille du train" et "Au fond de l’eau".

    Ce thriller est hautement addictif, et il se dévore. Avec des chapitres courts, une ambiance haletante, et un mystère qui plane tout le long de la lecture, je me suis vite laissée emporter par le phénomène Paula Hawkins.

    Tout commence par le meurtre d’un jeune homme à côté d’une péniche, trois femmes vont alors devenir les principales suspectes : la tante, avec qui elle entretenait des relations amibugues, la voisine qui devient le suspect numéro 1 étant donné qu’elle était quasiment sur les lieux, et la copine, avec qui elle venait de passer la nuit.

    Les personnages sont décrits de manières parfois caricaturales, je pense notamment aux policiers Crâne d’Oeuf et Monosourcil, qui m’ont littéralement fait mourir de rire.

    L’autrice décrit avec précision les bas fonds dans lequel évolue Laura, qui vit dans la crasse, dans la saleté et dans la pauvreté, victime d’un événement traumatisant, qui influence aujourd’hui la personne qu’elle est. Tout la soupçonne, étant donné qu’elle est surnommée "La Folle", elle a la fâcheuse tendance à voler ce qui ne lui appartient pas, ce qui va vite la placer dans la ligne de mire des enquêteurs.

    Mais Laura n’est pas la seule suspectée, la voisine et la tante seront aussi au coeur de cette enquête brûlante et addictive.

    J’ai littéralement adoré la plume de l’auteure qui nous plonge irrémédiablement dans une ambiance noire, sombre mais terriblement addictive. Le lecteur en redemande à chaque page, et se laisser bercer par le récit. Récit qui est d’ailleurs ponctué par des chapitres en italique, qui représente un roman dans un roman, écrit par l’un des personnages principaux.

    Ces courtes phrases en italique donnent tout son sens au roman, une fois celui ci terminé, et le coup de maître est signé !

    Une belle réussite, que je recommande chaleureusement à tous les férus d’enquête :)

  • Djustinee 30 octobre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    𝘌𝘵 𝘴𝘪 𝘊𝘢𝘳𝘭𝘢 𝘴𝘰𝘶𝘧𝘧𝘳𝘢𝘪𝘵 é𝘨𝘢𝘭𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵, 𝘦𝘩 𝘣𝘪𝘦𝘯, 𝘤𝘦 𝘯’é𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘱𝘢𝘴 𝘭’𝘪𝘥é𝘢𝘭, 𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘴𝘪 𝘭𝘦𝘴 𝘦𝘯𝘯𝘦𝘮𝘪𝘴 𝘥𝘦 𝘮𝘦𝘴 𝘦𝘯𝘯𝘦𝘮𝘪𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘭𝘦𝘴 𝘢𝘮𝘪𝘴, 𝘱𝘢𝘳𝘧𝘰𝘪𝘴, 𝘭𝘦𝘴 𝘢𝘮𝘪𝘴 𝘥𝘦 𝘮𝘦𝘴 𝘦𝘯𝘯𝘦𝘮𝘪𝘴 𝘴𝘰𝘯𝘵 𝘮𝘦𝘴 𝘦𝘯𝘯𝘦𝘮𝘪𝘴. 𝘖𝘯 𝘯’𝘺 𝘱𝘰𝘶𝘷𝘢𝘪𝘵 𝘳𝘪𝘦𝘯, 𝘤’é𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘢𝘪𝘯𝘴𝘪. 𝘓𝘢 𝘷𝘪𝘦 é𝘵𝘢𝘪𝘵 𝘪𝘯𝘫𝘶𝘴𝘵𝘦 𝘦𝘵 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘤𝘩𝘢𝘲𝘶𝘦 𝘤𝘰𝘯𝘧𝘭𝘪𝘵, 𝘪𝘭 𝘺 𝘢𝘷𝘢𝘪𝘵 𝘥𝘦𝘴 𝘷𝘪𝘤𝘵𝘪𝘮𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘭𝘭𝘢𝘵é𝘳𝘢𝘭𝘦𝘴.

    C’est un pari risqué que je me lance avec cette lecture. Il faut savoir qu’il y a plusieurs années, j’avais lu La fille du train qui avait été une totale déception. Suite à cela, je n’ai jamais osé me lancer dans un autre titre de l’auteure.

    Le début me fait un peu peur, je trouve le commencement de l’intrigue un peu flou. Malgré tout je tourne les pages rapidement tant le style est fluide.

    Au fur et à mesure de ma lecture, je m’habitue au style quelque peu décousu mais globalement l’intrigue me plaît même si je trouve la chute assez prévisible.

    Pour un thriller, il me manque le côté addictif que j’ai besoin de retrouver et j’ai trouvé la fin un peu longuette. J’ai passé un bon moment, sans plus. Je ne crois pas que ce livre restera gravé dans ma mémoire bien longtemps mais je suis contente malgré tout d’avoir mis mes a priori de côté.

  • isa b 3 octobre 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Un roman qui met les femmes en avant. L’auteur décrit les traits de chacune d’elles, leur psychologie, leur histoire personnelle... des drames personnels aussi (accident, enlèvement, addiction...)
    un roman intéressant mais une nette préférence pour les 2 précédents de l’auteur.

  • Marielle69 2 mai 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    J’ai été très agréablement surprise par cette lecture. Je m’attendais à une histoire plus lente, et en fait on rentre vite dans l’intrigue pleine de rebondissements.
    Alors, ce ne sera pas le coup de cœur de l’année, mais c’est une roman que je vous conseille si vous aimez les thrillers psychologiques.

  • Chineuse Deculture 29 janvier 2022
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Décidément pas séduite par le thriller domestique. Après un succès l’autrice semble transposer avec une parfaite redondance les canevas précedent. Personnages peu convaincants, plats et attendus, enquête fade...aucun intérêt.

  • Sylvie Geoffrion 31 décembre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Pour mes longues promenades hivernales, j’ai adoré avoir dans les oreilles la voix accrocheuse de Cachou Kirsch pour me raconter cette histoire. le récit des femmes de l’entourage de Daniel que l’on retrouve assassiné dans sa péniche est captivant. Laura, qui doit vivre avec les séquelles d’un grave accident à qui on s’attache et que l’on comprend et pour laquelle nous voudrions plus de justice. Angela, la mère de Daniel qu’on nous présente, paumée, alcoolique, larguée par presque tous, sa soeur Carla, mariée à un écrivain, qui a perdu son jeune enfant voilà 15 ans et qui peine à accepter, à pardonner. Puis Miriam, voisine de péniche de Daniel et qui clame un vol d’idées, de roman. Toutes ces femmes portent en elle une colère rentrée, mal exprimée, retenue...Et puis il y a la bienveillante Irène . Personnage en périphérie qui cherche à comprendre, à concilier . Humaine et indulgente, ai-je dit que c’était un personnage en périphérie ...? Hum en tout cas, cette vieille dame fera débouler bien des choses elle qui porte en elle tant d’amour. Bref, toutes, elles seront entrainées dans la résolution du meurtre de Daniel et toutes auront à expier , à exprimer, regrets, remords , reproches et chagrin.
    Une intrigue bien ficelée, un récit superbement travaillé. Donc gros merci à #NetGalleyfr #Livreaudio #Cellequibrule

  • Nadia Amri 10 novembre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    J’ai eu la chance de recevoir le livre versions papier et audio de Paula HAWKINS : "Celle qui brûle"

    J’ai littéralement "dévoré" ce livre qui est passionnant, prenant, captivant. L’action, l’aventure et surtout le suspens m’ont tenu en haleine de la première à la dernière page.

    Un régal que ce livre, une écriture fluide de la part de l’auteure et une histoire qui est à la hauteur d’un excellent polar.

    Je ne vais pas résumer cet ouvrage car d’autres l’ont déjà fait mais je ne peux que conseiller cette lecture qui vous emporte dans l’histoire des personnages, leurs vies, leurs secrets et le meurtre.

    J’avais eu l’occasion de lire "La Fille du Train" de Paula, qui ne n’avait pas retenu toute mon attention.

    Mais avec ce polar l’action, l’attention, le suspens sont au rendez-vous pour passer un agréable moment.

  • Cacou06 5 novembre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Paula Hawkins s’attarde vraiment sur la psychologie et l’histoire personnelle de chacun de ses personnages.
    Au fur et à mesure des révélations, on s’attache plus ou moins à certains personnages, et puis, hop, une nouvelle révélation et on revoit son jugement.
    Jusqu’à la fin, on se demande qui a tué ce jeune homme et pourquoi.
    Bref, livre prenant et agréable à lire.

  • mouffette_masquee 15 octobre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Résumé : À Londres, le corps d’un jeune homme est de ouvert, égorgé, dans une péniche. Trois femme sont directement impacted par sa mort : Laura, une jeune femme perturbée avec qui il a passé sa dernière nuit, Clara sa tante et dernière famille ainsi que Miriam, sa voisine du canal qui a découvert le corps.elles ne se connaissent pas encore, mais vont être amenées à se rencontrer au fil de l’enquête. Elles ont chacune une rancoeur, une soif de vengeance et un passé difficile. Mais l’une d’entre elles serait-elle passé à l’acte ? Et surtout, pourquoi ?

    Mon avis : N’ayant que très moyennement apprécié « La fille du train », pourtant best-seller encensé par la critique, j’avais préféré son second livre « Au fond de l’eau », mais sans coup de cœur malgré tout. J’ai voulu donner une dernière chance à l’autrice avant de définitivement lâcher l’affaire. Grand bien m’en a pris ! J’ai adoré cet imbroglio de secrets de famille et de passes douloureux, découvrir page après page l’histoire, chacune terrible, de chacune de ses femmes. Je suis allée de surprise en surprise, mes sentiments envers les différents personnages évoluant au fil des révélations. C’est sombre, énigmatique. Mais en même temps avec une petite note d’humour désinvolte, de légèreté malgré les drames. L’ambiance noire m’a fait penser à certains thrillers de Barbara Abel, que j’aime tant lire ! Quand on ne sait plus en qui avoir confiance, quand les protagonistes ont une face sombre, très sombre. Amateurs de retournements de situation, vous allez être servi !

  • Julie Strange 8 octobre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Le tout nouveau Paula Hawkins « Celle qui brûle « 

    Un ouvrage que vous pouvez voir partout en ce moment !

    Tout le monde connaît cette autrice mondialement célèbre grâce à son ouvrage l »fille du train « qui a été adapté il y a quelques années , mais aussi pour son second bébé « Au fond de l’eau « 

    Pourtant c’est une première pour moi les amis !

    Vu que je n’aime pas faire comme tout le monde , je n’ai pas encore lu ces deux premiers livres ! (Ils dorment pourtant dans ma pile à lire depuis un certain temps …)

    Je me suis lancée confiante dans cette nouveauté les yeux fermés sans savoir à quoi m’attendre ne connaissant absolument pas la plume de madame Hawkins

    Je découvre donc , ET, agréable surprise ce fut plutôt positif !

    J’ai été satisfaite par cette lecture où trois femmes sont frappées de plein fouet par l’assassinat d’un jeune homme au bord de sa péniche !

    Je ne vais pas vous pondre le résumé (il est omniprésent actuellement sur les réseaux sociaux )

    Je ne vais pas essayer de vous amadouer ou vous convaincre de lâcher un billet de 20 euros (et une pièce de deux euros aussi car c’est 22€ …)pour en faire son acquisition…

    Je vais tout simplement vous faire part de mon ressenti en toute franchise , car personnellement, cet ouvrage je l’ai payé donc je ne vais pas enjoliver les choses …

    L’intrigue est excellemment bien menée , c’est fluide et agréable à lire !

    Prenant , j’ai réellement voulu savoir qui a tué le jeune homme et surtout qu’elles étaient les motivations premières pour en arriver à ce stade plutôt « critique » !

    Les différents protagonistes sont intéressants avec leurs blessures , leurs failles leurs parcours de vie pas forcément idylliques…

    Le cadre Londonien sympathique on se projete très facilement …

    Un personnage s’est démarqué du lot pour ma part , il s’agit de Laura , la plus jeune des femmes qui m’a énormément touché par rapport à son passif à son comportement en général à ce qu’elle peut endurer ressentir elle est réellement combative forte et touchante à la fois !

    Donc vous l’avez compris , ça débute sur un meurtre , et nous suivons progressivement trois femmes qui ont un lien avec le défunt !

    Un page-Turner à lire pour la détente en compagnie de café ou de thé d’une pâtisserie ou de chocolat idéal pour vos soirées ou après-midi cocooning !!!

    Il va parfaitement vous distraire !

    Honnêtement j’ai passé un excellent moment !

    À présent , je suis prête à découvrir la fille du train (une décennie après tout le monde je sais …)

  • Killing79 4 octobre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Il y a quelques années, « La fille du train » avait été un phénomène littéraire qui avait rapidement conduit à un film. A ce jour, je n’ai encore ni lu ni vu cette histoire mais cela ne saurait tarder. En attendant, pour me faire une première idée de Paula Hawkins, j’ai commencé par son troisième roman, en version audio.

    Une chose est sûre. L’autrice a dû fournir un travail conséquent pour imaginer son intrigue. Elle ne fait pas dans la simplicité. Les personnages sont approfondis au point que chacun de leurs destins nous est décortiqué. On connaît l’ensemble de leurs secrets même les plus inavouables. Cette transparence permet de donner une multitude de pistes à l’énigme. Ce scénario complexe rend tous les protagonistes suspects et laisse le lecteur constamment dans le doute.

    Mais cette concentration d’évènements personnels se révèle être aussi le défaut de cet opus. En effet, les protagonistes sont tellement tourmentés et pleins de failles qu’il devient presque improbable qu’ils puissent tous se connaître et vivre au même endroit, au même moment. La coïncidence est un peu exagérée et laisse un goût de préfabriqué.

    Ceci étant, si je mets de côté mon humeur pointilleuse, je dois reconnaître que j’ai beaucoup aimé cette aventure. L’écriture de l’autrice et la lecture de Cachou Kirsch sont en parfaite adéquation et sont très agréables à l’écoute. L’intrigue est bien ficelée et maîtrisée et m’a tenu en haleine de bout en bout. J’ai été happé par le suspense psychologique généré par cette mécanique narrative à tiroirs. L’autrice fait preuve d’un véritable talent pour nous embrouiller l’esprit.

    Je dois l’avouer, j’étais un peu sceptique face à l’énorme succès de Paula Hawkins. Grâce à cette expérience auditive, je comprends maintenant l’engouement autour d’elle. « Celle qui brûle » est un divertissement policier efficace qui remplit son rôle à la perfection.

    https://leslivresdek79.wordpress.com/2021/10/04/694-paula-hawkins-celle-qui-brule/

  • Hedwige 1er octobre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Quand la trahison suprême ou la tragédie surgit dans une vie on peut choisir de refuser désormais la vie et ses opportunités au profit du seul horizon de la rancune, de l’amertume et même de la vengeance, mais on peut aussi, quand une main est tendue, choisir de reprendre doucement vie après une période de deuil,
    Roman éminemment intime, il adopte le cours des nos pensées, passant d’une époque à l’autre, d’un souvenir à l’autre, donnant ainsi à chaque personnage son épaisseur, dévoilant ainsi le pourquoi de ses actions et de ses passions
    Comme dans son premier roman, Paule Hawkins déploie une grande tendresse et une immense compassion envers ses personnages en proie à la solitude de leurs déchirements et de leurs obscurités

  • Flavelius 29 septembre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Comme beaucoup, j’ai découvert cette auteure avec le best-seller La fille du train que j’avais beaucoup apprécié. J’ai donc naturellement attaqué ce roman dès sa sortie et je suis finalement assez déçu, je n’ai pas retrouvé le charme de l’opus précédent et certaines longueurs m’ont un peu ennuyé...

  • myfabulousreading 28 septembre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Lecture malheureusement mitigée pour ma part.

    Je vais tenter de ne pas trop en dévoiler, mais aller à l’essentiel. Je sais que beaucoup l’attendais, je ne veux en rien gâcher la surprise, sans même m’en rendre compte.

    L’histoire ici, est celle d’une vengeance. Trois personnages féminins sont mis sur le devant de la scène. Comme c’est souvent le cas avec cette auteure, qui aiment offrir à ses lecteurs des personnalités féminines fouillées, leur psychologie est vraiment bien exploitée et pour le coup ici, ces femmes sont plutôt bien cabossées. Elles ne se connaissent pas mais vont pourtant avoir pour point commun, d’avoir été victimes d’une véritable injustice.

    Les trois, sont liées à un homme qui a été sauvagement assassiné sur sa péniche.

    Les trois, sont rongées par une colère, brûlante, prête à exploser.

    Les trois sont donc, de potentielles coupables.

    Un pitch qui a de quoi susciter l’envie, avec, on l’imagine, beaucoup d’interrogations à la clé.

    Malheureusement, les longueurs et une certaine confusion ont fini par plomber mon engouement du départ et j’ai petit à petit décroché, face à un récit dont je regrette le rythme beaucoup trop sage et l’intrigue reléguée au second plan, malgré des personnages vraiment bien travaillés et une plume toujours aussi plaisante.

    Pour ceux qui ne connaissent pas encore l’auteur, ce thriller fera parfaitement l’affaire, pour les autres, je ne m’avancerai guère. Il faudra vous faire votre propre avis.

    https://www.instagram.com/p/CUNeF8-KxxV/

  • Emysbook 9 septembre 2021
    Celle qui brûle - Paula Hawkins

    Je suis Paula Hawkins depuis ces débuts et j’avais adoré la fille du train : comme beaucoup d’ailleurs.

    Avec ce nouvel opus, l’autrice met une nouvelle fois en avant la femme, la féminité et ce avec beaucoup d’humanité et avec un certain recul. C’est de ce côté là une nouvelle fois un pari réussi !

    J’ai complètement été convaincue par les personnes, la tournure des événements et le récit proposé une nouvelle fois avec beaucoup de subtilité, de suspense et de psychologie.

    Néanmoins il en reste une thriller domestique qui s’arme surtout du profil des personnes, de leur histoire. Il n’est nullement l’objet d’actions.

    C’est fluide, avec un condensé de descriptions, un environnement enlaçant et très visuel. Je dirais qu’il s’agit un peu d’un puzzle. On doit reconstituer tous les éléments sans pour autant les avoir, les maîtriser.

    Un thriller doucement orchestré, méthodique, au charme précis, un roman très différent de ses précédents, plus profond : une histoire explorée et un roman qui nous berce d’illusions.

    Je suis heureuse car j’ai eu l’occasion de participer à une entrevue avec Paula et l’équipe de @sonatineeditions : l’occasion de découvrir sa plume, son rythme, sa façon d’orchestrer ses romans.. 😍

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.