Clouer l’Ouest - Sèverine Chevalier

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Après des années d errance, Karl joueur compulsif et désargenté retourne au sein de sa famille qu il n a plus revue depuis plus de vingt ans. Son père est un vieillard égoïste qui a rejeté ses deux fils comme lui-même le fut par son propre père. Sa mère sous calmants attend un fils de dix-huit ans qui n’existe plus. Pierre, dit l’Indien, frère mal aimé par tous, vit désormais à l écart. Aucun n’attache une réelle importance à ce retour. Aux abois, stigmatisé par son échec, Karl est un poids pour ses vies construites sans lui. Au c ur d une forêt limousine rode un sanglier solitaire que les chasseurs ne parviennent pas à abattre.

Le Plateau de Millevaches en hiver se prêtait idéalement à l écriture de ce roman particulièrement froid sous la plume de Séverine Chevalier. Un lieu vaste et silencieux, où les arbres sont noirs ; noirs comme la bête qui se cache dans les bois. Où la neige voile tout, à l instar de l obstination de chacun des personnages à taire d anciens secrets, à contenir des douleurs qui n ont jamais cicatrisé. Le Plateau est la scène d une pièce dramatique découpée en courts fragments. Ce décor muet comme un drap immaculé posé sur des corps torturés que l auteur ausculte avec une écriture concise, légère, qui lui permet de s immiscer dans les chairs vives. Comme dans son premier roman, Recluses, l auteur choisit d investir un endroit en retrait, pourvu de vieilles pierres, de bâtisses inquiétantes, chargées comme les coffres d un vieux grenier. Un endroit à l abri de l agitation et des regards du reste du monde, où des personnages profondément seuls sont confrontés. Un lieu silencieux afin de mieux entendre résonner les coups de feu.
Roman dense et tendu, où chaque souffle, chaque craquement de branche sous le poids de la neige a son importance, où un geste et un regard sont aussi capitaux qu’une déclaration de guerre, Clouer l’Ouest joue avec les mots, rend en quelques images une scène vivante et nous colle au plus près de ses personnages.

Pour aller plus loin

Avis Babelio Babelio

  • 28 avril, par Rebka

    A vrai dire je ne sais pas trop quoi raconter à propos de ce livre. J'avais une furieuse envie de le lire après avoir lu deux trois trucs dessus, notamment suite à ma découverte des romans de Franck B...

    Lire la suite

  • 22 février, par virginie-musarde

    Il y a là Odile la mère qui se perd dans le brouillard des médicaments et veille Mémé, sa propre mère placée en maison de retraite depuis qu'elle a Alzheimer. Il y a le Doc, mari d'Odile, et leurs de...

    Lire la suite

  • 28 juillet 2016, par NicolasElie

    « Clouer l'ouest » - Séverine Chevalier. Éditions La manufacture de livres - collection Territori Encore un livre de chez Pierre Fourniaud, avec Cyril Herry aux manettes. Bon. Si t'as lu le text...

    Lire la suite

  • 21 mai 2016, par monromannoir

    Une magnifique trouvaille, voilà comment je pourrais qualifier le dernier roman de Séverine Chevalier intitulé Clouer l'Ouest que l'on peut considérer comme un des grands romans noirs de l'année 2014....

    Lire la suite

  • 27 janvier 2016, par TENEBRAE

    Un style remarquable qui ne laisse aucun mot au hasard. Admirable.

    Lire la suite

  • 21 janvier 2016, par BobPolar

    Plateau des Millevaches. L'indien vénère sa forêt, son père chasse, Odile son épouse a des petites boites, son frère Joël pleure sa femme, Serge le Sergent est suicidaire, son épouse Mariline nettoie ...

    Lire la suite

  • 27 décembre 2015, par Ingannmic

    Polar, chronique sociale, drame psychologique, western rural... "Clouer l'ouest" est un peu tout ça, mais c'est surtout un roman original, intense, et admirablement bien écrit (bon, si après ça vous n...

    Lire la suite

  • 6 août 2015, par SylvieGuevel

    Karl, un homme au abois, couvert de dettes, paumé, revient sur les lieux de son enfance, qu'il a fuit 20 ans plus tôt. Dans cet endroit froid, où la neige recouvre peu à peu tout ce qu'elle touche, v...

    Lire la suite

  • 26 juin 2015, par Charybde2

    Retour aux sources en chien battu, faux-semblants qui éclatent, au bord de la sombre forêt. Sur mon blog : http://charybde2.wordpress.com/2015/06/26/note-de-lecture-clouer-louest-severine-chevalier...

    Lire la suite

  • 5 juin 2015, par encoredunoir

    Clouer l'ouest, c'est l'histoire d'un retour, celui de Karl. Vingt ans après avoir quitté le village du plateau de Millevaches où vivent les siens avec la ferme intention de n'y pas revenir, la vie, l...

    Lire la suite

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?