La Descente - Tim Johnston

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Elle s’appelait Caitlin. Elle avait dix-huit ans quand elle a disparu. Le ciel est d’un bleu pâle, quelques nuages blancs glissent sur les sommets. Une beauté à couper le souffle. Une véritable carte postale. Les Rocheuses ont envoûté les Courtland, qui y passent leurs vacances d’été tant attendues. Un matin, Caitlin et son jeune frère, Sean, partent pour un jogging sur les petites routes bordées de sapins. Sean sera le seul à en revenir. La famille bascule dans le cauchemar. Entraîné dans un tourbillon d’effroi et de culpabilité, le père de Caitlin s’installe dans la région pour aider les enquêteurs. Mais les semaines deviennent des mois et Caitlin reste introuvable. A quel moment décide-t-on d’interrompre les recherches pour un proche ? A quel moment une fille cesse-t-elle de se battre pour rester envie ?

Vos avis

  • Louison Lit 30 juillet 2018
    La Descente - Tim Johnston

    Pourriez-vous imaginez un cadre plus beau que celui des rocheuses dans le Colorado, ses immensités, ses montagnes, ses aigles royaux… ses prédateurs sexuels ? Voilà pour l’image d’Epinal mais ce qui va se jouer dans ces montagnes est une toute autre histoire, celle de la famille Courtland. Les parents Grant et Angela et son frère Dean ont accompagné Caitlin en altitude afin qu’elle puisse encore améliorer ses performances de coureuse. Ainsi tôt le matin avec son frère Sean, ils quittent le motel pour faire un footing dans les montagnes. Seul Sean en reviendra blessé, Caitlin a été enlevé alors, Grant le père, décide de rester sur place pour poursuivre les recherches le temps qu’il faudra dès lors c’est toute la cellule familiale qui explose.
    C’est un thriller à multiples facettes qui débute. On aurait pu penser qu’il s’agissait du kidnapping d’une adolescente mais cela va bien au-delà lorsque Caitlin n’est pas retrouvée. On assiste alors à la transformation d’une famille incapable de poursuivre sa vie d’avant, incapable de renoncer à la rechercher. Arrive ensuite toutes les descriptions sur ce qu’endure cette jeune fille et son adaptation pour rester en vie. L’auteur a choisi de nous asséner un grand coup derrière la tête dès le début et puis de laisser tout cela prendre de l’ampleur lentement mais surement jusqu’à arriver à nous couper le souffle. On navigue entre brutalité absolue et moments de grâce déchirants tout cela exprimé par des points de vue différents.
    L’écriture de Tim Johnston est forte et sa façon de nous parler des montagnes est parfaite pour nous faire comprendre à quel point il est ardu de rechercher la jeune fille dans l’immensité des Rocheuses. Il a un côté très Natural Writing, un talent certain pour nous faire ressentir le froid et la neige. Les personnages sont bien construits et ils ont tous une forte individualité, chacun va prendre un choix de vie différent, leur imperfection, leur vulnérabilité tout est savamment dosé et cela les rend attachants. On sait peut de chose sur le kidnappeur, personnage sombre, capable du pire. L’auteur nous propose une réflexion sur les choses mauvaises dont est capable l’être humain, on a tous en mémoire des cas divers de disparition d’enfants certains sont retrouvés d’autres jamais. Il y a aussi un personnage que je n’ai vraiment pas aimé dans ce livre jusqu’à la fin où il agit et c’est comme une sorte de rédemption qui m’a beaucoup ému. Bonne lecture.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.