La huitième lettre - Franck Bouysse

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

L’homme qui se tenait debout n’avait rien d’un pillard.
Héphaïstos reconnut celui qu’il avait aperçu lorsque, blessé, il
s’était abrité sous un olivier. Le visage de l’inconnu était blanc
et inexpressif et son crâne était parfaitement lisse. Héphaïstos
se dit qu’il rêvait, ou bien que sa douleur était telle que la mort
lui tendait les bras, alors il se mit à sourire, car c’était tout ce
qu’il voulait en cet instant, mourir. H. : une lettre, l’ombre d’un
Homme, la clé d’un destin. Un procès. Forêt amazonienne :
théâtre et prison de vie où se joue notre humanité, son salut
suspendu au plaidoyer de H., disant de fragiles et
bouleversantes Histoires d’hommes, leurs amours, leurs
courages, leurs renoncements. L’un d’eux, l’une d’elles,
poussières échappées aux rouages des dieux, tentent entre
Londres et Limoges de briser la sentence des Cent-Vingt.
Après Le Mystère H. et LHondres, La Huitième Lettre est
l’ultime volet de la trilogie H. Franck Bouysse explore, au
travers de huit récits, nos , cours et nos chairs d’hommes, nous
révèle des destins poignants et clôt une épopée de notre temps.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?