Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Les Survivants - Jane Harper

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Kieran Elliott, trentenaire vivant à Sidney, retourne en basse saison dans sa ville natale d’Evelyn Bay, minuscule station balnéaire de Tasmanie. Ce court séjour familial fait aussitôt resurgir des souvenirs douloureux : douze ans plus tôt, à cause d’une aventure peu prudente en mer avec sa meilleure amie Olivia, deux hommes venant à leur secours ont disparu dans les flots. Depuis ce drame, de nombreux autochtones se méfient de Kieran.

À peine est-il de retour que le cadavre d’une jeune femme est retrouvé sur la plage : la colocataire d’Olivia. Tous les regards se braquent sur Kieran. Est-il un bon père de famille qui a la malchance de subir les médisances d’une petite communauté recluse ? Ou est-il vraiment un sale type ? Bientôt, la vérité éclatera au grand jour…
Source : Éditions Calmann-Levy

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • angelita 28 août 2021
    Les Survivants - Jane Harper

    Les survivants de Jane Harper, présentation
    Une femme sur une plage. Un homme est derrière elle. Mais qu’est-il obligé de faire ?

    Kiera est de retour dans la maison de ses parents. Son père est atteint de démence. Il rencontre Ash, un amie de lycée. Olivia, sa petite amie, n’aime pas Bronte.

    Avis Les survivants de Jane Harper
    Kieran revient sur les lieux de son enfance, de son adolescence, là où vivent encore ses parents. Il est accompagné d’Amy, sa compagne, et leur petite fille, Audrey. Il doit aider ses parents à déménager car son père est atteint de la maladie d’Alzheimer. C’est une bonne occasion de retrouver les amis que l’on voit de loin en loin, Ash, Sean et Olivia. Mais le premier soir, Kieran entend Liam se confier à Bronte sur cette fameuse nuit d’il y a 12 ans et il accuse Kieran d’être responsable de ce qui s’est passé. En rentrant, Kieran et Amy manquent d’être percutés par une voiture. Le lendemain, ils apprennent la mort de Bronte et cela devient très vite un assassinat.

    Tout le monde est suspect, interrogé par le policier en place et l’inspectrice qui arrive. C’est se replonger dans des souvenirs d’il y a 12 ans avec la disparition d’une jeune fille et la mort de deux marins, les frères de Sean et de Kieran.

    Pour Kieran, il a vécu, pendant de nombreuses années, avec la culpabilité chevillée au corps, ne pas avoir tout dit de cette fameuse nuit et surtout être responsable de la mort de son frère. Cela a anéantit trois familles et toute une communauté qui semble soudée, surtout lorsque cette communauté se retrouve après les vacances lorsque les estivants sont partis.

    La romancière nous détaille le parcours de Kieran pour essayer de s’en sortir, la route pour sortir du deuil. Certains y arrivent, d’autres non. Certains peuvent avoir des comportements suicidaires ou se renfermer sur eux-mêmes. Même si la famille de Kieran semble assez soudée, la mère Verity doit faire face à la déchéance de son mari, qui ne se souvient plus de rien et qui peut se montrer violent et qui peut disparaître. D’ailleurs, il y a 12 ans, Brian a été suspecté de la disparition de Gabby puisqu’il a été le dernier à l’avoir vu. Les relations entre Verity et Kieran sont faites de non dits jusqu’à ce que des éléments sur cette fameuse nuit de tempête soient portés à la connaissance de Kieran. Et cela va tout changer. Mais difficile à accepter car cela peut remettre en cause la personnalité d’un défunt.

    Ce n’est pas un policier même s’il y a un meurtre, ni un thriller mais plutôt un combo de réactions face à la mort pour ceux qui restent, à la maladie d’un proche ou à sa disparition.. C’est également une histoire d’amis qui ont bien profité de leur adolescence pour boire, draguer les filles, se moquer des autres. Une bande assez unie tout de même qui se retrouve donc adulte. C’est également une prise de conscience pour un adulte, avec un enfant, que son comportement dans ces jeunes années, n’était pas forcément exempt de reproches. Ce sont également les réactions d’une petite communauté qui se retrouve esseulée après le départ des touristes et qui se souvient toujours du drame.

    Une fin qui laisse au lecteur la faculté de dérouler la décision de Kieran suite aux révélations entendues. Quelle sera sa prise de décision ? La révéler à la police qui est en passe de trouver la solution à la disparition de la soeur d’Olivia et meilleure amie d’Amy, Gabby et donc de résoudre le crime ? Ou ne rien dire pour ne pas trahir ?

    Le roman se laisse lire mais pour ma part il n’est pas transcendant. Jane Harper a, par contre, une faculté de la description, des paysages ou des activités marines dans ce cas, vraiment indéniable. Ce n’est pas un paysage de carte postale à cause du meurtre, mais moi qui n’aime pas l’eau, qui n’aime pas plonger, j’aurais bien aimé arpenter ces galeries par marée basse s’entend. Une autre partie de l’Australie, la Tasmanie, découverte et j’en suis bien heureuse.

  • stokely 17 juillet 2021
    Les Survivants - Jane Harper

    De cet auteur j’ai lu Canicule que j’ai plutôt apprécié de par son cadre et par sa moiteur de l’Australie évoqué dans le récit, ici nous sommes toujours en Australie mais pas du tout dans le même cadre car nous sommes dans une petite station balnéaire.

    L’auteur nous balade ici entre passé et présent ou une disparition d’une jeune femme va faire revivre de terrible souvenir dans cette petite ville, surtout que des personnes liées de très près à un précédent drame viennent de revenir en ville.

    On assiste à une sorte de huis clos dans cette petite station mais cependant je n’ai pas ressenti de tension car le récit est plutôt lent et très détaillé. En effet beaucoup de lieux sont bien décrits comme la grotte ou dans le passé se sont déroulés beaucoup d’action, la fameuse statue des survivants d’où provient le nom du livre.

    Malheureusement avec moi cette lecture n’a pas été à la hauteur de mes espérances, j’ai beaucoup aimé certains aspects mais il y a beaucoup de langueur dans celui-ci . Je lirai cependant avec plaisir les autres récits de l’auteur rien que pour le dépaysement du cadre de ceux-ci offre.

  • lemurmuredesameslivres 15 juillet 2021
    Les Survivants - Jane Harper

    « Tout au bout, les trois statues en acier, grandeur nature, montaient la garde. Les Survivants. »

    L’intrigue se situant sur une île proche du continent australien, Les Survivants se présente comme un huis-clos.

    L’autrice prend le temps d’installer le cadre de son histoire, de présenter les personnages qui vont la composer et les liens qui les unissent. On apprend vite que cette île porte en elle une blessure qui ne cesse de saigner. Douze ans auparavant, une terrible tempête a emporté les deux propriétaires du Nautilus Blue, et engendré la disparition d’une adolescente.

    Depuis cet évènement, la vie de chacun a profondément changé. Culpabilité, démence, solitude, tristesse, dépression… Autant de sentiments qui ont amené certains à fuir pour oublier.

    Aujourd’hui, la découverte du corps sans vie d’une étudiante sur la plage, va conduire à la libération des secrets qui, accumulés depuis tant d’années, sont devenus bien trop lourds à porter.

    J’ai été happée par l’ambiance installée par Jane Harper. J’ai entendu le bruit des vagues et le souffle du vent comme si j’y étais.
    J’ai ressenti beaucoup de compassion pour certains personnages, un peu moins pour d’autres, que j’ai trouvé plus distants mais tout aussi intéressants.

    Toujours est-il que le suspense est à son comble dans ce thriller véritablement passionnant et addictif. Un excellent moment de lecture !

    Caroline - Le murmure des âmes livres

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.