Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Requiem - Patricia Rappeneau

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

11 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dijon, de nos jours.
Ex-militaire et désormais détective privé, Nathan Malocène
est amoureux d’Aurore, la fille de son associé Grégoire Fine,
comme lui ancien des forces spéciales. La jeune femme le
contacte pour lui signaler les disparitions suspectes de sa
mère et de son beau-père. Quand ces derniers sont
retrouvés morts, assassinés, Malocène n’hésite pas à se
lancer dans une enquête des plus périlleuse.
Ses recherches vont révéler le passé trouble de Fine, bête
noire de la gendarmerie dont il a quitté les rangs, après la
mort tragique de son équipier Samuel Timarot. Sur leur
route, Benjamin Vignal, toujours gendarme, ancien collègue
de Fine auquel il vous une haine viscérale. Malocène ne doit
fermer aucune porte : son associé est-il lié au crime ou
victime d’une double vengeance ?
Avec Requiem, Patricia Rappeneau noue une intrigue musclée,
un récit riche en rebondissements et sensations fortes.

Vos #AvisPolar

  • 1001histoires 9 mai 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Je n’ai pas lu le premier Requiem paru en 2009. Le Requiem de 2020 n’est pas une réédition au sens strict. Le texte a été réécrit, c’est une nouvelle enquête que Patricia Rappeneau a voulu plus dynamique. Son style évolue, bravo à elle de se remettre en cause et de se renouveler.

    Nathan Malocène reste le héros du nouveau Requiem. Je l’avais croisé lors de sa Première enquête, racontée dans une nouvelle, une brève rencontre qui permet d’entrevoir une personnalité attachante ( il n’hésite pas une seconde à voler au secours des trois jeunes soeurs qui l’appellent à l’aide ), un passé peu banal et des talents d’enquêteur prometteurs. Ce court récit ébauche également le portrait d’un personnage secondaire que j’avais envie de mieux connaître, par exemple Grégoire Fine l’associé de Malocène. Et puis l’auteure est imaginative et emmène le lecteur hors des sentiers battus, sur les routes de Bourgogne jusqu’en Suisse avec un récit alerte et émouvant.

    Requiem : Loraine Montrachet et Alexandre Pinot ont été assassinés lors d’une promenade en pleine nature, sans doute un tireur d’élite. Pinot - Montrachet ... avec un nom comme ça il va y avoir du rififi dans le vignoble bourguignon ! C’est une affaire pour Nathan Malocène, détective privé dijonnais. En plus ce double meurtre le touche de près. Aurore qui partage sa vie n’est autre que la fille de Loraine que son associé-détective Grégoire Fine a adoptée. Etre en première ligne, pas de problème pour Malocène, un ancien militaire !

    En quelques courts chapitres au style direct avec des dialogues non dénués d’humour, le décor est planté et tous les soupçons s’accumulent sur Fine dont le passé obscure refait surface. Ancien gendarme, il a tué accidentellement son coéquipier lors de l’arrestation musclé d’un pervers. Loraine avait été citée dans cette affaire. Une affaire de famille particulièrement complexe attend Malocène. En tirant un fil, il pense entrevoir une partie de la solution mais c’est au contraire une nouvelle interrogation qui s’offre à lui.

    Détective privé ... il n’y en a plus beaucoup dans la littérature policière contemporaine. Nathan Malocène va se faire une place sans problème. Il y a bien sûr le clin d’oeil malicieux au chat Fidelson qui partage son appart’ . Sa femme fatale, il ne la partage pas. Il a rencontré Aurore au supermarché et depuis ils ne se quittent plus. Notre privé est amoureux !

    Nathan Malocène est perspicace et ne néglige aucune piste, Il n’hésite pas à prendre la route au volant de sa Jeep. Rencontrer les protagonistes est primordial pour lui. Interroger, parler, rien de tel que le contact direct pour discerner le vrai du faux et lire les sentiments. Il y a aussi de l’action dans ce Requiem. Course-poursuite, filature, planque et si nécessaire il n’hésite pas à brandir son flingue ou à saisir son Floyd Nichols. Nathan est le narrateur, cela le rend sympathique. Le lecteur a l’impression d’être dans la confidence et de participer à l’enquête. Les seconds rôles enrichissent le récit et font l’objet de portraits habilement brossés. Le duo de la PJ, Ève et le québécois Dempsey, est indispensable aux côtés d’un privé et fonctionne bien.

    Tout est en place pour un agréable moment de lecture et en plus il y a d’autres enquêtes de Nathan Malocène qui arrivent.

    Bibliographie de Patricia Rappeneau ici

    Éditions La Bouinotte

  • Tostaky 22 juin 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Il y a quelques années, Patricia Rappeneau a créé un personnage, le détective privé Nathan Malocène, que je viens de découvrir dans le troisième volet de ses enquêtes, Requiem.
    Alors je vous préviens tout de suite, on n’est pas chez Chandler, Malocène n’est pas Philip Marlowe. N’allez pas imaginer Humphrey Bogart, chapeau, imperméable et cigarette au coin des lèvres. Si chez Raymond on prend son temps, chez Patricia, pas de temps morts, tout va très vite, d’ailleurs l’enquête commence dès les premières pages.
    Pas de décor à planter, pas de personnages à approfondir, de suite dans le vif du sujet.
    Deux cadavres au bord d’un lac. Tués d’une balle en pleine tête.
    Nathan connaît les victimes, ça explique pourquoi il n’y va pas avec des pincettes.
    Si, dans les bons vieux polars classiques, le privé se fait casser le nez et souvent bousculer, ici c’est lui qui frappe le premier. Il n’est pas maladroit en plus.
    Mais bon, il ne va pas tourner deux heures autour du pot, donc, une savante distribution de gnons vaut mieux qu’un dialogue de sourds.
    Sinon, je vous préviens tout de suite, Mme Rappeneau, c’est la deuxième vague du coronavirus, il va plus rester un Bourguignon en vie entre les deux...
    Si Malocène essaime quelques baffes de-ci de-là, l’auteure, elle, sème les cadavres dans toute la région.
    Ça sort de l’ordinaire une romancière qui crie son amour de la Bourgogne et de ses habitants en les trucidant à tout va...
    Voilà, moi je vous le dis si vous cherchez un roman pour vos vacances, sans prise de tête, avec de l’action, Requiem devrait vous plaire.

  • Nathalie Glévarec 22 juin 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    De nos jours en Bourgogne.
    Alors que Nathan Malocène aide sa soeur à déménager.
    Aurore Montrachet sa petite amie et fille de son associé Grégoire Fine, lui apprend par un coup de fil que sa mère et son ami ont disparu.
    Arrivé sur les lieux, la porte d’entrée est ouverte et la maison est vide.
    Grégoire surgit discrètement et lui montre un plan. Celui d’un concours photos autour du lac.
    Eve Cordier et Andrew Dempsey de la PJ arrivent à leur tour. Ils ont retrouvé le couple assassiné d’une balle dans la tête. Eve s’apprête à donner des première informations, lorsque le gendarme Benjamin Vignal déboule en l’interrompant violemment.
    Fine intervient en lui collant son flingue sur la tempe...
    Enquête et règlement de compte ne vont pas faire bon ménage !

    C’est d’une plume directe et dynamisée par de nombreux dialogues parsemés d’humour, que l’auteure m’a entraîné dans une intrigue particulière.
    Son personnage de Nathan Malocène est le narrateur, ce qui donne l’impression au lecteur d’assister en direct à ses investigations.
    Malocène en tant que détective, va non seulement devoir résoudre l’enquête d’un meurtre le touchant de près mais également devoir faire face aux vieux démons de son collègue et ami Grégoire Fine.
    Le passé de celui-ci est en effet assez trouble.
    Ses personnages principaux sont attachants. Celui de Benjamin Vignal, gendarme aux compétences douteuses, est antipathique à souhait.
    Au fil des chapitres, course poursuite, filature et planque vont conduire Malocène à fouiller la vie privée de chacun afin de ne négliger aucunes pistes. L’honneur et l’amitié vont être bousculés et un plan machiavélique va faire irruption.
    Suspense assuré jusqu’au dénouement !

  • Nathalie Glévarec 22 juin 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    DSL ! je n’avais pas vu que je pouvais mettre des étoiles !

  • Rappeneau 25 juin 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Merci à toute l’équipe pour cette belle aventure.

  • Jérôme VALLON 25 juin 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Excellent roman, dont j’avais lu la 1ère mouture à sa sortie. Des personnages attachants et une intrigue bien menée par Patricia RAPPENEAU. Bien agréable avec le juste équilibre d’un bon polar.

  • laurent 25 juin 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Nathan Malocène, ancien membre des forces spéciales, s’est reconverti comme détective privé. Au début de cette intrigue, il a pour cliente Aurore Fine Montrachet. Les parents d’Aurore ont disparu ce qui ne leur ressemble pas. On comprend vite pourquoi lorsqu’on découvre leurs cadavres au bord d’un lac. Nathan Malocène est plutôt surpris car ils ont été tué par quelqu’un de très expérimenté au tir. En recherchant l’endroit où il attendait ses victimes, Nathan découvre que l’assassin a laissé une marque et un chiffre, qui pourraient être associés au nombre impressionnant de ses victimes. Peu à peu, un officier de gendarmerie (Benjamin Vignal) tente de mêler son associé, Grégoire Fine, aux meurtres, car ce dernier a un contentieux depuis la mort d’un collègue (Samuel Timarot), aussi Nathan Malocène cherche-t-il à creuser derrière cette piste...
    Le roman de Patricia Rappeneau est mené sur les chapeaux de roue. Centrée sur son personnage central qui avance entre déductions et coups de poing, entre fausses pistes et vérités que tout le monde a intérêt à cacher, l’intrigue fonce sans temps mort. Tout au long du roman se pose la question de la vengeance, de la fidélité, de l’amitié donnée. Ces thèmes se brassent avec soin sur une histoire qui fait la part belle aux actions, aux péripéties, à une enquête qui évolue par ses à-coups rythmés. Le roman s’inscrit dans une série de bonne qualité qui présente au fil des épisodes un personnage intéressant et des acteurs secondaires aux fêlures classiques mais présentées de manière claire et précise, et nous offre un moment de lecture très sympathique.

  • Eva Alaville 25 juin 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Mon avis sur "Requiem" de Patricia Rappeneau paru le 1er mars 2020 aux Éditions La Bouinotte, format poche 256 pages.

    Imaginez que vous êtes enfermé dans une caméra embarquée sur l’épaule d’un détective privé dont vous allez suivre toutes les pérégrinations, tous les allers-retours, toutes les recherches, batailles, déductions, en live... Peu de descriptions, de l’action, de l’adrénaline, du vécu, des dialogues ... Vous êtes témoin de ce qui se passe, vous n’avez pas toutes les clefs, loin s’en faut, vous pouvez vous sentir paumé si vous n’êtes pas très vigilant. Aucun temps mort, aucune hésitation. Un Thriller policier comme un reportage sur le terrain. Original, perturbant quelques fois car dépaysant. Premier tome d’une trilogie dont j’ai copié la présentation par l’auteure elle-même en fin de chronique. Étonnant ! J’ai aimé !

    Quatrième de couverture :
    "Dijon, de nos jours. Ex-militaire et désormais détective privé, Nathan Malocène est amoureux d’Aurore, la fille de son associé Grégoire Fine, comme lui ancien des forces spéciales. La jeune femme le contacte pour lui signaler les disparitions suspectes de sa mère et de son beau-père. Quand ces derniers sont retrouvés morts, assassinés, Malocène n’hésite pas à se lancer dans une enquête des plus périlleuse. Ses recherches vont révéler le passé trouble de Fine, bête noire de la gendarmerie dont il a quitté les rangs, après la mort tragique de son équipier Samuel Timarot. Sur leur route, Benjamin Vignal, toujours gendarme, ancien collègue de Fine auquel il voue une haine viscérale. Malocène ne doit fermer aucune porte : son associé est-il lié au crime ou victime d’une double vengeance ? Avec Requiem, Patricia Rappeneau noue une intrigue musclée, un récit riche en rebondissements et sensations fortes."

    Biographie de l’auteur :

    (Source : Philippe Poisson, gestionnaire du carnet criminocorpus, anime la rubrique « Portrait du jour " du 8 avril 2020.)

    Attirée dès l’enfance par les petits travaux manuels, Patricia Rappeneau se montre très tôt imaginative au travers la création et la réalisation d’objets décoratifs.

    Titulaire d’un bac scientifique, après une année validée en faculté de pharmacie, Patricia devient préparatrice, un métier qu’elle exercera pendant quatre ans, avant de se tourner vers l’écriture et retrouver sa passion d’enfance en publiant 11 ouvrages sur les loisirs créatifs destinés aux petites mains comme aux grandes.

    Grande lectrice de romans policiers, c’est en 2009 qu’elle se tourne vers le thriller en publiant la première enquête de Nathan Malocène, « Requiem », suivi de « Mission Malona » paru en octobre 2012, et "Coups de lune".

    Après avoir vécue à Dijon, puis Orléans, Patricia Rappeneau vit aujourd’hui en Bourgogne.

    Présentation de la série policière par l’auteur :

    " Dans la série des Nathan Malocène, avec Requiem, son triple meurtre et le passé trouble de Grégoire Fine, l’associé de Malocène, j’aborde les notions de l’honneur, du devoir, de l’amitié, de l’amour et de la justice, en proposant une histoire que j’espère toujours riche en rebondissements et sensations fortes. L’intrigue de Mission Malona, le second opus, propose, elle, une réflexion née des difficultés que peuvent rencontrer nos soldats et leur famille à leur retour à la vie civile. Nathan Malocène et Grégoire Fine, sont deux anciens des forces armées, devenus détectives privés. L’enlèvement de Noé, le neveu de Nathan Malocène, les force à plonger dans la plus douloureuse des enquêtes personnelles et ses surprises qui, d’une certaine manière, perdureront dans Coups de Lune. Ce roman sonde l’origine de la conquête de la Lune où le magnétisme occupe vite une place prépondérante…"

  • Mapy 9 juillet 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Au début, je me suis sentie un peu perdue au milieu des nombreux personnages. J’ai dû revenir en arrière pour retrouver qui était qui... par rapport à qui.

    Puis tout se met en place. Les rebondissements se succèdent et l’on va de surprise en surprise.
    L’auteure maîtrise parfaitement son sujet et son style d’écriture. Elle sait où elle nous emmène et le met très bien en pratique.

    L’intrigue répond aux critères du bon polar puisque le suspense est au rendez-vous. Des livres de ce genre, j’en redemande.

  • Tempérance 9 juillet 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Lu et pas déçu, j’adore lire les livres de Patricia.
    J’ai adoré retrouver Nathan. Toujours aussi palpitant, captivant à lire.
    Amour, suspense et péripéties sont au rendez-vous et en plus l’histoire se passe dans ma région.
    Si vous savez pas quoi lire cet été, je vous le recommande.

  • Xavier Viallon 9 août 2020
    Requiem - Patricia Rappeneau

    Moi même ancien gendarme et auteur, je me suis plongé sans réserve dans la lecture de "Requiem". Quelle agréable découverte ! Les personnages se révèlent immédiatement très attachants, l’intrigue est bigrement bien menée, les descriptions sont incisives. J’ai par-dessus tout apprécié l’originalité des dialogues. Une réussite totale, je conseille sans la moindre modération !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.