Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La chimiste - Stephenie Meyer

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

6 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Elle était l’un des secrets les mieux gardés — et des plus obscurs — d’une agence américaine qui ne portait même pas de nom. Son expertise était exceptionnelle et unique. Et puis, du jour au lendemain, il faut l’éliminer au plus vite...
Après quelques années de clandestinité, son ancien responsable lui propose d’effacer la cible dessinée sur son dos. Dernière mission… ou dernière trahison ?
Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, un homme que tout devrait éloigner d’elle va bouleverser ses certitudes. Comment survivre à une traque impitoyable quand on n’est plus seule ?
Dans ce roman palpitant et original, Stephenie Meyer a imaginé une nouvelle héroïne aussi émouvante que fascinante. Avec La Chimiste, elle révèle encore une fois tout son talent qui la place parmi les auteurs les plus reconnus au monde.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Asciena Rose 10 mars 2022
    La chimiste - Stephenie Meyer

    Contrairement à Twilight il n’y a pas l’ombre d’un vampire cette fois-ci Stéphanie Meyer nous emmène dans le quotidien d’une Jason Bourne au féminin.

    Je trouve toute fois que le terme Triller est un peu fort, car y a pas mal de romance dans ce bouquin et on voit les événements arrivés comme si le petit poucet avait semé ces cailloux …

    N’étant pas habitué à lire des Thrillers j’ai toutefois adoré la lecture de La Chimiste. Le début est assez sombre et progressivement le livre transforme le mystère, la colère, la fuite en espoir et romance.

    J’ai bien aimé le personnage de Julianna alias Alex. Habituellement j’ai un gros problème avec les personnages féminins que je trouve toujours mièvres. C’est pas le cas pour Alex qui est un personnage assez fort mentalement à défaut d’être petite et menue avec un physique androgyne.

    J’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires qui entre dans sa vie, qui mettent en valeurs les capacités d’Alex et qui permettent de la rendre plus humaine.

  • IsaVP 18 août 2020
    La chimiste - Stephenie Meyer

    Une course-poursuite prenante qui nous tient en haleine du début à la fin de ce polar bien écrit et captivant. Même si les personnages paraissent un peu froids et déconnectés de la vie réelle au début, ils finissent, aidés par une meute impressionnante de chiens dressés, par retrouver des sentiments humains qui vont nous les rendre plus attachants. Le fond de l’histoire est un peu léger mais cela ne gâche pas le plaisir de lire ce roman que l’on ne peut lâcher avant la dernière page. Un bon moment de lecture.

  • bookliseuse 29 septembre 2018
    La chimiste - Stephenie Meyer

    Alex (Juliana de son vrai nom), chimiste est en fuite. Sa maison regorge de pièges, les uns plus ingénieux que les autres. Elle est en fuite car elle en sait trop, et ce sont “les gentils”, la CIA, qui veut sa peau comme elle le dit.

    Dans sa fuite elle trouvera de l’aide auprès des frères jumeaux le doux Daniel, l’intello prof d’histoire et Kevin le bourrin (un peu cliché tout ça…)

    Même si les personnages sont drôles et attachants, l’auteur sait comment faire en sorte qu’ils plaisent à un grand nombre avec une histoire d’amour improbable, je ne vais pas m’attarder sur la chronique de ce livre, car il m’a fortement déçu. J’attendais quelque chose au dessus venant de cet auteur que j’adore, mais la non, la sauce n’a pas prise, j’ai eu beaucoup de mal avec cette lecture, tellement longue, avec des détails à n’en plus finir, quasiment pas d’action, fuyant la violence à tout prix. Une histoire de fuite qui frise le n’importe quoi… L’auteur devrait revenir à son genre de prédilection, s’est à dire des livres type twilight. Enfin bref, aussitôt terminé aussitôt oublié !

  • Charlie Yannick 28 septembre 2018
    La chimiste - Stephenie Meyer

    Que dire de ce roman sans être désagréable ? Ben on dira déjà : beaucoup de pages (700 quand même) pour pas grand chose. Aussi mon billet sera-t-il aussi court que le roman est long.

    Il faut être honnête, il ne se passe rien avant les 300 premières pages. La présentation du personnage d’Alex traîne en longueur. C’en est presque désolant ! On tourne les pages en se disant : "VDM il ne se passe toujours rien, c’est à se tirer une balle". Alors oui, on découvre ce qu’est l’avis d’une experte très spéciale d’une agence américaine chargée de gérer les cas complexes de terroristes et menaces en tout genre de la suprématie américaine. Oui, on voit qu’elle connaît plein de combines chimiques et autres trucs et astuces pour faire parler le pire des méchants qui existent. A côté d’elle, James Bond joue encore dans son bac à sable. Mais passé cela, on n’a qu’une envie de lui dire : "Mais purée, quand est-ce que tu traverses la rue et que tu te mets au boulot ?" Le summum, c’est quand même quand l’auteur est capable de consacrer tout un paragraphe à la façon de ranger la vaisselle... dans le lave-vaisselle. Là, on est presque dans le Nouveau Roman (Sarraute, sors de ce corps !).

    La deuxième chose extrêmement agaçante, c’est la psychologie des personnages. Non mais là, il y a un sacré problème. On a affaire à des personnages qui ne sont pas des perdreaux de l’année mais qui agissent comme des ados de 15 ans. La relation entre Alex et Daniel en est en cela totalement risible : les yeux de merlan frit de Daniel qu’on a envie de gifler dès qu’Alex essaye de l’éloigner d’elle pour lui sauver la vie, ses attitudes d’enfant gâté, non mais c’est tout simplement pas possible. Quant à Alex qui passe son temps à se chamailler avec Kevin, le "monsieur Muscles" de l’histoire capable de résister aux pires tortures que toi, tu serais déjà mort au moins 10 fois, là encore, au secours !!!!!!!!!!!!!!!! Même les chiens ils sont super intelligents dans ce roman (bon le chef de la meute s’appelle Einstein, au cas où vous n’auriez pas pigé l’intention de l’auteur) à tel point qu’un seul mot leur suffit pour qu’ils t’organisent en grande pompe un remake de La Grande Evasion. Avec des chiens comme cela, y a plus besoin de commandos d’élite, c’est moi qui te le dis.

    Bon je vais m’arrêter là, je crois que vous avez compris qu’à mes yeux, c’est un roman sans grand intérêt si ce n’est pour servir de somnifères aux insomniaques sévères. Croyez-moi, faites-en l’économie et dépensez votre argent en achetant d’autres polars bien plus intéressants.

  • Louison Lit 24 août 2018
    La chimiste - Stephenie Meyer

    Je ne suis pas une grande fervente de livre d’espionnage style 007 et je ne serai sans doute pas allée vers ce livre si je n’avais pas fait parie des membres du jury Polar pour le Livre de Poche et cela aurait été bien dommage parce que au final, j’ai passé un excellent moment de lecture. Nous avons en la personne d’Alex une superbe héroïne, chimiste expérimentée rompue aux techniques d’interrogatoires, ancien agent du gouvernement qui vit dans la clandestinité pour échapper aux menaces qui pèsent sur elle. Son ancien patron la contacte avec une proposition qui ne se refuse pas, celle de remettre les compteurs à zéro contre son aide. J’ai aimé son personnage complexe déterminée, courageuse et intelligente, elle ne se laisse pas arrêter facilement. Jusqu’à sa rencontre improbable avec Daniel, elle était seule au monde. Daniel est professeur d’histoire encore blessé par un divorce difficile.
    La chimiste est un roman à suspense avec du rythme, on est rapidement plongé dans le monde d’Alex. On sent un bon travail de recherche pour nous proposer des détails sur la biologie moléculaire et tous les autres éléments scientifiques et médicaux de l’intrigue. Je me suis régalée de lire les passages avec les chiens dressés et leur côté surnaturel qui apporte sans conteste un plus à l’histoire. J’ai eu un peu plus de mal avec l’intrigue amoureuse qui se développe et le côté fleur bleue était peu crédible à mon sens. Mon personnage secondaire préféré est celui de Kevin le frère de Daniel, tout à fait à sa place en Rambo indestructible. Malgré ses 700 pages le livre avance rapidement à découvrir. Bonne lecture.

  • slymageaz 3 juillet 2017
    La chimiste - Stephenie Meyer

    bien mieux qui TWILIGHT mais moins bon que les âmes vagabondes. stephanie meyer a pourtant un don très net pour nous embarquer dans un univers bien différents à chaque livre.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.