Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

12 #AvisPolar
5 enquêteurs
l'ont vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Joan a le cœur brisé. Voilà presque un an qu’elle s’épuise à chercher son mari, Victor, disparu dans la nuit le soir où il a suggéré de vendre à des promoteurs la terre de ses ancêtres. Depuis, elle sillonne les routes de la baie Georgienne, décidée à savoir si Victor est mort ou s’il l’a simplement quittée, comme le pense sa communauté. Elle croit l’avoir retrouvé quand, après une soirée trop arrosée, une voix familière l’attire dans une tente d’évangélistes dressée au milieu d’un parking. L’homme qui apparaît devant elle n’a de Victor que les traits. Pourquoi ne la reconnaît-il pas ? Et qui est ce révérend Eugene Wolff dont il dit porter le nom ?

S’inspirant de la figure du rougarou, cette créature mi-homme mi-loup qui hante l’imaginaire métis, Cherie Dimaline signe un thriller moderne et singulier, porté par le chagrin et la fureur d’une femme qui refuse d’accepter la perte de ses terres, de ses racines et des siens.

Source : Buchet Chastel

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Musemania 5 mai 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Première immersion au sein d’une communauté autochtone que je ne connaissais pas jusqu’alors : la communauté Métis, vivant au Canada par la plume d’une auteure, elle-même issue de celle-ci, dans la baie Géorgienne, en Ontario.

    Thriller aux échos fantastiques, j’ai particulièrement apprécié d’apprendre beau-coup sur le folklore de cette population. On y ressent l’attachement de l’auteure. Le style d’écriture est vraiment très agréable et la traduction offre un texte à la fois fluide et consistant.

    Joan est sans nouvelle de son époux depuis onze mois et sept jours. Elle s’escrime vainement à le rechercher et comprendre cette disparition. Elle ne sait pas s’il est toujours vivant, s’il la simplement quittée ou s’il lui est arrivé quelque chose. Elle ne perd pas espoir et y met toute son âme. Un jour, elle tombe par hasard sur une congrégation religieuse donnant des séances de prières de façon itinérante. C’est là qu’elle reconnaît son époux. Pourtant, ce dernier prétend ne pas la connaître. Pourquoi ? Que lui est-il arrivé durant tout ce temps ?

    Alors que j’aime particulièrement les polars et thrillers anglo-saxons, ceux écrits par des auteurs canadiens sont assez peu nombreux dans ceux que j’ai déjà lus ou qui se trouvent dans ma pile à lire. Cette découverte au travers de la plume de Cherie Dimaline m’a très vite séduite et j’ai adoré ce thriller !

    Le suspens est vraiment bien dosé, le côté sauvage des décors m’a fait voyagé,… Franchement, je n’ai pas besoin de relever des éléments négatifs ou qui m’auraient moins plu car ce n’est tout simplement pas le cas. Véritable roman d’ambiance où la nature a une place très conséquente, tout comme les coutumes, la dernière partie se déroule alors sur les chapeaux de roue, au même titre que les thrillers que nous avons plus l’habitude de lire.

    La légende du rougarou vous fera frémir et dresser les poils de la nuque. À la fois très moderne mais aussi ancrée dans les traditions, cette histoire séduira, je suis sûre, plus d’un amateur de littérature noire. Pour ma part, cela a été une excellente surprise.

  • manonlit_et_vadrouilleaussi 1er février 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Canada. Sur les terres du Loup, nous entraîne à Arcand, au sein de la communauté autochtone des Métis. Nous faisons la connaissance de Joan dont le mari Victor a disparu depuis bientôt un an. Une banale histoire de couple, une dispute, une sortie, et depuis plus aucun signe de vie.

    Un soir d’ivresse la jeune femme tombe sur une congrégation d’évangélistes, et là, stupeur, elle pense reconnaître son mari dans les traits du révérend. Problème, l’homme ne sait absolument pas qui elle est et dit s’appeler Eugène Wolff. Seraient-ce les effluves d’alcool qui trompent notre héroïne, ou bien l’homme est-il devenu amnésique ? Qu’importe ce qu’il lui dit, pour elle c’est Victor et à partir de ce jour elle fera tout pour le ramener à la maison…

    Allergiques au fantastique, passez votre chemin ! Ici nous surfons entre thriller fantastique et contes de notre enfance. Il est question de mythes et de magie qui bercent depuis des siècles la communauté Métis. Vous entendrez parler du Rougarou, cette créature chien, homme et loup, qui rôde dans la nuit poursuivant les jeunes filles aventureuses et les hommes inconstants.

    Mais Sur les Terres du loup est bien plus qu’une banale histoire fantastique. En utilisant le réalisme magique, l’autrice Cherie Dimaline, met en lumière sa communauté, son histoire et l’importance de la transmission. Un roman politique sur la spoliation des territoires et le déracinement des Premières Nations.

    Bien que pour adultes, j’ai trouvé que ce roman avait un arrière-goût de littérature jeunesse/young adult. Une écriture simple,des dénouements prévisibles, mais malgré tout j’ai pris plaisir à le lire même si ce n’est pas un coup de cœur.

  • Nico Blondeau 31 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Thriller fantastique basé sur la légende du Rougarou, une créature lycanthrope mi-homme, mi-loup assez diabolique appartenant au folklore des communautés francophones des Laurentides. Communauté où les vieilles femmes connaissent toutes les ruses de la bestiole et confectionnent des philtres permettant de l’éloigner. Armée de cette poudre et épaulée par son jeune neveu, Joan va s’élancer à la poursuite des évangélistes qui eux-mêmes ne sont pas des saints, guidés non pas par Wolff mais par un inquiétant Thomas Heiser, tête pensante autant que roublarde animé non par la foi mais par un projet immobilier juteux. Un homme dangereux, d’autant qu’il ne l’est peut-être pas complètement…
    J’ai trouvé ce bouquin très distrayant, sans plus, mais c’est déjà pas mal. Plein de qualités, à commencer par une écriture dense et dégageant un charme certain, un bon rythme, du mystère et du fantastique donc, des personnages nombreux et bien campés dont cette Joan qui ne manque pas d’allant et de volonté, prête à tout pour son bonhomme. le texte recèle des scènes sensuelles piquantes et si l’épilogue ne m’a pas semblé très clair, ce n’en est que mieux avec ce type d’ouvrage.

  • Loudiebouhlis 26 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Malheureusement c’est un flop pour moi...
    Je suis complètement passé à côté de cette lecture, de la plume étrange et deroutante de l’auteure.
    Je me suis perdue à de nombreuses reprises dans cette lecture, ne comprenant pas grand chose a ce que je lisais, tant tout m’a paru décousu et fouillis.
    Je ne sais pas comment dire, l’histoire et prometteuse et intriguant cependant il y a des longueur, un manque de suspense à mon goût qui ne m’a pas vraiment permis de m’immerger dans cette lecture.
    J’ai d’ailleurs terminé le roman avec grande peine en ayant le sentiment de ne rien avoir compris en définitif.

    Bref je suis complètement passé à côté.

  • Leslecturesdemila 26 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    C’est clairement un ovnis. Un nouveau genre que je ne connaissais pas, un conte contemporain noir fantastique. L’autrice nous raconte un bout de son histoire. L’histoire des métis ( les autochtones du Canada ) raconté par sa grand mère .

    🌳J’avais l’impression d’être dans un conte et d’être moi même dans cette histoire de rougarou .
    L’autrice nous balade en forêt à travers les croyances et la religion .

    🌫️J’ai pratiquement tout aimé !
    J’ai tout d’abord adoré le personnage fort de Joan cette femme forte et courageuse qui se bat contre vents et marées.
    Cette pesenteur fiévreuse, dans ces forêts de la baie géorgienne était simplement incroyable .

    🪶La plume de l’autrice est vraiment captivante, elle nous raconte beaucoup plus qu’une simple légende. Lorsque disparaît Victor l’autrice sème plusieurs indices, en alternant le récit avec des passages de Joan suivie de Victor, j’ai beaucoup douté à savoir si elle était vraiment folle ou si elle essayait de se battre contre ses propres démons .

    📕Je suis très contente de cette fin qui signe à merveille ce conte fantastique . Quelques passages malaisant pour mon plus grand plaisir . Un petit frisson très agréable
    J’en redemande 😍 je lirais peut être un de ses autres romans qui abordent le même topic.

    Ce roman est tout simplement pour dénoncer la lutte des autochtones effectuer depuis plusieurs décennies pour préserver leurs terres .

    " Toi - tais-toi et écoute " Edna dusome

  • M Ar Tin 23 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Un thriller teinté de fantastique que j’ai beaucoup apprécié.
    Une plume addictive non dénuée d’un humour noir.
    Le mythe du rougarou mi homme mi loup sur les terres amérindiennes.
    Un thriller original qui m’a fait voyager et que je recommande.

  • Isabelle MAURETTE 20 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Voici un roman qui commence comme une histoire banale, celle d’une femme qui cherche son mari disparu, ne pouvant croire qu’il l’a abandonné ou qu’il soit mort ! Peu avant sa disparition il tentait de la convaincre de vendre la terre de ses ancêtres à des promoteurs mais Joan s’y refusait. La communauté autochtone Métis à laquelle elle appartient pense au contraire que cet “étranger” a filé.

    Elle sillonne sans relâche la Baie Georgienne et reconnait sa voix un jour qu’elle croise la route d’une mission qui prêche en se déplaçant avec un chapiteau. le pasteur a la voix et le physique de son mari mais il ne la reconnait pas.

    Décrit ainsi ce roman paraît simpliste mais il raconte la vie des Métis en marge de la société blanche, leurs rapport familiaux, l’alcoolisme sous-jacent mais aussi les mythes et légendes indiennes !

    La légende du Rougarou prend vie, suscitée par l’ambiance brumeuse, malsaine, impalpable mais pénétrante que Cherie Dimaline tisse petit à petit autour des personnages et des lecteurs jusqu’à ce que ces derniers se demandent où se trouve la réalité !

    Derrière tout ça se cachent des hommes sans état d’âme et avides qui ne pensent qu’à délester les autochtones et pourquoi pas les faire disparaître pour continuer à s’enrichir envers et contre tout !

    Voici une façon très maladroite de dire que j’ai aimé ce roman, qu’il m’a remué et qu’il est impossible de la classer dans une catégorie définie : thriller, fantastique, étude sociale. Il est tout ça à la fois et surtout un roman qui crie haut et fort l’amour qu’une femme porte à sa terre, à ses ancêtres et à leur histoire mais qui a peu de moyens à sa disposition pour combattre une avidité démesurée !

    #Surlesterresduloup #NetGalleyFrance

  • Asmo Stark 16 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Ce livre est un comme un conte moderne, on y retrouve le mythe du Rougarou, cet être mi-homme mi-loup, qui vous attend sur le bord de la route la nuit pour s’emparer de vous. C’est aussi un thriller où l’on suit Joan qui cherche son mari parti il y a un an suite à une dispute. Sa disparition est d’autant plus incompréhensible qu’ils filaient le parfait amour, seule leur dispute à propos de la vente des terres de Joan a porté une ombre à leur bonheur. Et c’est également un roman social avec toute une réflexion sociale sur la place des autochtones dans la société, leurs terres, leur histoire, leurs traditions qui se perdent ou sont dénigrés.
    On croise toutes sortes de personnages très différents dans ce roman mais mon coup de cœur va à Zeus, ce gamin mal dans sa peau, mal-aimé par sa mère dont Joan s’occupe beaucoup et que j’ai trouvé drôle et touchant.
    Bref ce roman est un bon thriller qui mélange légende ancienne et suspens.

  • Lou Mael 15 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Ce thriller mail habilement culture indienne et fantastique et vous propose une échappée vers des terres sacrées.

    *****
    Si j’ai pu douter, au début du livre, de mon engouement futur pour cette histoire, je peux vous assurer qu’au fur et à mesure du récit j’étais totalement subjuguée par l’intrigue. Les personnages de Joan et Zeus n’y sont pas étrangers.
    Joan est une femme aux origines indiennes qui s’assume pleinement. Elle est tombée folle amoureuse de Victor et tous deux mènent depuis une folle histoire d’amour. Et puis un jour, à la suite d’une dispute, Victor disparaît. Joan va alors sombrer plus ou moins mais n’aura de cesse de retrouver son amour perdu. Elle sera aidée en cela par Zeus son neveu.
    Un jour, elle tombe par hasard sur une mission : des gens qui prêchent la bonne parole du Seigneur. Elle croira reconnaître Victor en la personne du révérend. Le problème c’est que ce dernier ne semble pas la reconnaître. Convaincue qu’elle a raison, Joan va alors se battre jusqu’au bout pour ramener Victor chez eux.
    Cette histoire est bien un thriller même si ce que je vous raconte vous donne l’impression du contraire. L’auteure propose des rebondissements, des meurtres et pas mal de stress (pour les personnages comme pour le lecteur) pour étayer son intrigue. Ne croyez pas que le chemin qui mènera Joan à Victor sera une balade de santé. Bien au contraire.
    Cherie Dimailie saupoudre également son récit d’une touche de fantastique en exploitant la légende du rougarou, cette créature folklorique plus tout à fait un homme et pas totalement un loup. Ajoutez à cela un soupçon de sorcellerie et vous avez tout les ingrédients de ce thriller à la fois surprenant et dépaysant. Surprenant car vous vous demandez au début si c’est bien un thriller (rassurez-vous, cela ne dure que le temps de quelques pages). Dépaysant car l’auteure a su instaurer une ambiance particulière vous donnant l’impression de voyager sur des terres ancestrales, d’admirer des paysages grandioses. Certaines scènes vous entrainent même dans la cuisine de ces familles indiennes. Ce climat intimiste, souvent présent, est très réussi.
    Au final, j’ai beaucoup aimé cette histoire qui m’a laissé la sensation d’avoir été envoutée durant tout le récit. Une sensation étrange mais très agréable.

  • Happy Manda Passions 14 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Chérie Dimaline confirme son talent en signant ce thriller qui mêle fantastique et traditions divines.

    On est intrigué par l’histoire de cette femme, Joan, qui cherche son mari, Victor, disparu depuis presque un an. On pense s’enfoncer dans une ordinaire histoire de disparition, mais nous sommes propulsés dans les méandres d’une légende des plus singulières, celle du Rougarou.

    Joan appartient à la communauté métisse, son mari juste avant de disparaitre souhaitait qu’elle vendent les terres de son père, mais Joan s’y refusait. On l’avait prévenu il n’est pas comme elle, il en voulait à ses biens. Un soir elle croit reconnaître sa voix mais elle ne voit que le démon dans les yeux de ce soit disant révérend qui se fait appeler Eugène Wolff.
    Est ce Joan ou Victor qui a perdu la raison ? Ou faut il croire à la légende métisse du loup garou qui prend le corps et l’âme des hommes ? Joan va se battre corps et âme pour retrouver son mari peut importe la forme qu’il revêt et le ramener à la maison. Ajean, l’ainée de la communauté qui réprésente une certaine forme de sagesse va la guider dans sa quête.

    Histoire d’horreur faite pour faire peur à tous ceux qui voudraient enfreindre les règles, voilà ce que l’on ressent en lisant "sur les terres du loup".
    Je n’ai pas trop adhéré à ce coté légende, mais l’auteur a su me faire frissonner, j’en ai donc oublié mon coté cartésien qui me disait que tout ceci était vraiment impossible et totalement surnaturel.

    Attention donc si ce n’est pas votre genre de prédilection vous risquez d’avoir du mal à accrocher. Il m’a fallu pour ma part passer les 150 premières pages pour ressentir un intérêt plus vif à l’histoire. J’ai failli même décrocher plus d’une fois.

    Ce récit au delà de la peur qu’il instille, de la tension qui monte au fil des pages, est aussi une histoire d’amour plurielle. Celle de ses origines, de sa famille et de l’amour passion pour son mari.

    Une composante spirituelle également non négligeable qui peut aussi refroidir plus d’un lecteur. Joan est une battante, une femme qui ne recule devant rien et qui pousse à l’admiration. L’auteure la fait évoluter doucement et intelligemment.

    Frissons et angoisses au sein d’une population métisse entourée de légendes qui les a façonné depuis des millénaire. Une atmosphère parfaitement décrites on s’y croirait.

    Les chapitres étant très courts, on se surprend à les enchaîner sans difficulté et à arriver à la fin sans voir vu le temps passer.

    Même si ce n’est pas un genre que j’affectionne d’ordinaire une bonne surprise pour cette lecture frissonnante.

  • Kirzy 12 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Le mari de Joan a disparu suite à une dispute. Cela fait onze mois et sept jours lorsque commence le roman. Elle s’accroche à une certitude, refusant d’accepter qu’il l’a tout simplement quittée. Elle le recherche désespérément.Toutes les actions de Joan et leurs réverbérations reste dans un petit périmètre de l’Ontario canadien, dans les petites villes et forêts de la baie georgienne, entourée de sa communauté et de sa famille. Deux événements concomitants vont faire bouger le flou de cette absence et du chagrin désordonné de Joan. Elle croit reconnaître son mari sous les traits d’un révérend itinérant mais lui nie. Et peu de temps après, sa grand-mère décède mystérieusement, attaquée par des chiens ou un loup.

    Pas de monde à sauver, pas de cours de l’histoire à modifier, juste un homme à récupérer. Les enjeux semblent simples mais ne sont que faux-semblants. Avec beaucoup de maitrise, Chérie Dimaline propose en fait un conte noir à la fois très contemporain et complètement atemporel, ancré dans le réel mais avec des irruptions fantastiques subtilement dosées qui font appel au folklore de la communauté autochtone des Métis, notamment au mythe du rogarou, monstre légendaire de type lycanthrope proche de notre loup-garou.

    Joan, superbe personnage de battante, devra affronter le rogarou pour récupérer son homme, aidée par la sagesse ancestrale de sa tante Ajean qui partage avec elle ses connaissances magiques pour briser le mauvais sort, ainsi que son fidèle neveu de douze ans, Zeus.

    L’enracinement dans la culture métis est la clef. Si le recours au fantastique permet à l’auteure d’ajuster son architecture narrative et de donner du poids à la quête de Joan, il est surtout le symbole des luttes des peuples autochtones au Canada pour préserver leurs terres, attirant le regard vers d’autres dangers bien réels. Les promoteurs immobiliers utilisent tous les moyens pour mettre en oeuvre leurs projets miniers, forestiers ou pétroliers et exploiter les ressources naturelles. Et un de ces moyens est la religion avec ses missionnaires envoyés auprès des Amérindiens pour les détourner des vraies sujets, les étourdir de prières, surtout si le prédicateur est lui-même amérindien ...

    Chérie Dimaline prend le temps d’installer son roman, ses personnages, de présenter la communauté métis qui gravite autour de Joan, elle le fait avec du coeur et une authenticité qui se diffuse dans chaque page. Elle se permet même des chapitres quasi flottants, hors du temps consacrés aux heures qui ont suivi la disparition de Victor dans la forêt. Puis dans les cinquante dernières pages, le rythme s’accélère en mode thriller jusqu’à l’affrontement final magnifiquement chorégraphié, sans jamais perdre de vue l’émotion qui fait vibrer Joan et le lecteur à ses côtés.

  • loeilnoir 10 janvier 2022
    Sur les Terres du loup - Cherie Dimaline

    Cherie Dimaline est une écrivaine métisse originaire de la baie Géorgienne, en Ontario. Avec « Pilleurs de rêves » (« The Marrow Thieves »), une dystopie jeunesse, l’auteure rencontre un beau succès en 2017. Dans « Sur les terres du loup« , Cherie Dimaline s’inspire du rougarou, une créature mi-homme mi-loup qui hante l’imaginaire métis, et dénonce le déracinement de son peuple.

    Victor, le mari de Joan, disparait après leur première dispute, le soir où il a suggéré de vendre à des promoteurs la terre ancestrale qu’elle a héritée de son père. Depuis, elle le cherche sans relâche, sur les routes de la baie géorgienne, ne sachant s’il est mort ou s’il l’a laissée tomber. Un an plus tard, elle croit le reconnaitre sous les traits du révérend Eugene Wolff, membre d’une congrégation évangéliste qui sillonne la région. Mais étrangement, cet homme qu’elle prétend être son mari, ne la reconnait pas… Aidée par des membres de sa famille, un neveu et une vieille tante désinvolte, Joan s’évertue coûte que coûte à faire comprendre à cet homme qui il est vraiment.

    Ce roman fantastique inattendu mêle légendes populaires, traditions familiales et superstitions ancestrales pour nous procurer de délicieux frissons en suivant les pas de Joan, une héroïne attachante, femme blessée et désespérée, qui va se découvrir une âme de battante, fermement résolue à récupérer ce qui lui appartient et à protéger les terres de ses ancêtres. On sent l’auteure profondément investie dans sa communauté et les valeurs qu’elle représente : dépaysement garanti avec cette immersion au cœur des grands espaces de l’Ontario. Cette belle et surprenante épopée contre ce rougarou diabolique symbolise la lutte des peuples autochtones pour préserver leur terres.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.