Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Un pique-nique presque parfait - Faith Martin

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le deuxième tome de la série Loveday-Ryder !

Été 1960. Après une fête de fin d’année organisée par les étudiants de St Bede’s College sur les berges d’une rivière, le corps d’un certain Derek Chadworth est retrouvé flottant dans les eaux de Port Meadow. Et si tous les jeunes gens présents sur les lieux affirment que la mort de Derek est accidentelle, aucun d’entre eux ne peut attester avoir bel et bien aperçu l’étudiant à la fête. Confronté à des témoignages vagues qu’il juge peu crédibles, le Dr Clement Ryder décide d’ouvrir une enquête, assisté de la jeune policière Trudy Loveday, qui entreprend de se faire passer pour une étudiante de St Bede’s College. Trudy arrivera-t-elle à gagner la confiance des élèves et percer le mystère qui entoure la mort du jeune homme le plus populaire de l’université ? Car une chose est sûre : Derek Chadworth n’était pas un étudiant comme les autres...

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Vos #AvisPolar

  • Clem_YCR 9 septembre 2020
    Un pique-nique presque parfait - Faith Martin

    J’avais beaucoup aimé découvrir la première enquête conjointe de Ryder et Loveday. C’est donc naturellement que je me suis attelée à cette nouvelle collaboration. L’essai est transformé ; et il est probable que je devienne une adapte de ce duo atypique.

    Le coroner Clement Ryder est toujours aussi fine mouche, traquant l’anormalité là où le commun des mortels n’y verrait que du feu, orientant subtilement son jury dans la bonne direction. Un brin arrogant (mais il peut se le permettre avec sa grande expertise) et esprit brillant, il compose avec Parkinson qui le guète et le diminue. Il voit à nouveau affublé de la stagiaire de police Trudy Loveday, lorsqu’il demande une assistance policière. Pour la plus grande joie de tous : Trudy rêve d’un peu d’action quand elle est souvent mise de côté au poste, son chef est ravi de se débarrasser de cette femme encombrante, alors que le coroner voit en elle un esprit fin et affuté.

    Comme dans le premier opus, l’investigation est plutôt lente. Les personnages sont nombreux, mais nous avons l’avantage de connaitre les différents intervenants du poste de police, les principaux du moins. Plusieurs sujets ressortent ici : toujours la condition féminine, avec le traitement particulier de Trudy pas ses supérieurs que sa présence dérange, mais également les convictions de sa propre mère qui désire la voir épouser un "bon parti" ou encore le comportement de certains suspects à son encontre ; la corruption et le désir d’étouffer une affaire lorsque qu’un homme important y est mêlé, le silence qui en ressort tant les gens ont peur de parler et enfin la volonté d’avancer quel que soit son handicap (son sexe pour Trudy, et sa maladie pour Clement).

    C’est une ambiance campus résolument machiste qui nous accompagne ici. Certains étudiants se considèrent comme le sexe fort et nous le font sentir. Trudy, en mission d’infiltration, voit ses nerfs mis à rude épreuve. Son petit côté naïf est mis à mal et elle peine à maîtriser ses émotions. Cette recherche de la vérité lui permet, entre autre, d’ouvrir les yeux sur certains agissements de la société et la conforte dans son désir de devenir policière.

    J’ai beaucoup aimé voir déambuler les personnages, échafauder des hypothèses et confronter les différents points de vue. Un cosy crime très sympa qui se laisse lire avec curiosité et nous donne envie d’élucider un nouveau mystère à Oxford, ne serait-ce que pour savoir ce que deviennent Clement et Trudy !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.