Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Ancrier - Delphine Muse

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Emma, écrivaine en panne d’inspiration, prend une décision radicale : s’enfuir. Elle loue une maison isolée dans une petite ville bretonne et disparaît sans prévenir personne. Mais en fuyant le présent, ce sont les fantômes du passé qu’Emma va réveiller. Sans savoir pourquoi, cette phrase, comme un morbide refrain, tourne en boucle dans sa tête... "Il ne s´est pas suicidé, et tu le sais."

Emma, accompagnée de Mickaël et sa soeur Danielle rencontrés sur place, va mener l’enquête pour découvrir ce qui s’est passé dans cette maison et tenter d’expliquer les phénomènes qui s’y produisent. Mais remuer un passé vieux de quatre-vingt ans n’est pas sans danger.

En sortiront-ils indemnes ? Un futur est-il possible lorsque les temps se confondent ainsi, jusqu’à vous mener aux confins de la folie ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Vos #AvisPolar

  • Emysbook 8 août 2020
    Ancrier - Delphine Muse

    Très grosse surprise avec ce roman !

    Ce livre sonne comme une mauvaise mélodie, une symphonie qui vous écrase l’esprit et hante vos nuits.
    Ancrier c’est ça, c’est un récit marquant et une histoire qui comme un accord musical rentre dans votre tête très facilement.

    J’ai beaucoup aimé la plume de Delphine Muse, que je trouve fine, fluide et pour le coup, avec un léger brin d’humour. Certaines tournures m’ont beaucoup fait rire !
    C’est harmonieux et les chapitres se lisent très rapidement.

    L’ambiance est sombre et c’est ça qui est agréable. Aucune touche de lumière vient éclaircir le tableau ; si ce n’est le plaisir d’évolution des personnages. le paysage et l’environnement dans lequel on évolue fait très paranormal et film d’horreur. J’ai adoré. Non je rectifie : C’était trop bien !!! ( Imaginez une fille sortir du cinéma et se dire oua ce film il était trop bien )
    Le décor est planté et la maison ne donne franchement pas envie et c’est tant mieux car l’auteure décrit très bien cette atmosphère oppressante et malsaine.

    J’ai beaucoup affectionné les personnages. Leur rôle dans cette histoire était franchement bien mis en avant et en valeur. Je me suis d’ailleurs beaucoup pris d’attachement pour les deux protagonistes enveloppés par un sentiment affectif ! ( je n’en dirai pas plus, à vous le de découvrir )

    Le récit comme un couteau très affuté vous surprendra par ses tournures imprévisibles. C’est ainsi que comme des visions l’histoire devient beaucoup plus intéressante. J’avais franchement très envie de connaître le fin mot de l’histoire.

    A la base j’ai un peu peur avec des romans fantastiques car la fiction me détache beaucoup trop de la réalité et je ne me sens pas dedans. Cependant l’auteure ma réconcilié avec ce genre que j’ai maintenant envie de découvrir davantage. Et pour cela merci Delphine ! Sinon je ne la remercierai pas ma première nuit après la fin de cet opus pour les pensées qui sont apparus dans mon esprit ! Quoi que !

    AUTEURE A SUIVRE !

  • mme_chacha_lit 6 octobre 2020
    Ancrier - Delphine Muse

    Je suis clairement sortie de ma zone de confort pour lire ce roman. Mais je ne peux expliquer pourquoi, malgré que je sais que ce genre de livre me fait peur, il m’a attiré depuis sa sortie. Alors quand Morgane (mme l’editrice) m’a dit qu’elle me l’envoyait, j’ai eu un joyeux frisson.
    Et j’ai aimé avoir peur. Delphine Muse installe au fur et à mesure des chapitres une atmosphère lourde. Et les questions commencent à se bousculer dans ma tête.
    On entre avec Emma dans cette maison de vacances, et on se paralyse avec elle, pages après pages, lorsque que l’on comprend ce qui ne tourne pas rond ici.
    J’ai eu des vraies sueurs froides lors de certains passages. La plume de Delphine Muse n’est pas celle d’un feel good évidement, elle est cash, sans être trash, elle est sombre, reflet du monde dans lequel on vit. C’est pas gore, mais la force de ce livre est que tout est suggestion, mon cœur a parfois loupé un battement quand certaines situations commençaient à devenir plus claires.

    Je ne peux que vivement te conseiller ce livre, pour passer un effrayant moment à Halloween par exemple. Prépares toi, tu vas voir passer des morts, dont leur cœur à eux a bien cessé de battre, et parfois de manières dramatiques.

    Et la fin, glaçante, parfaite.

    Bravo mme l’autrice pour ce roman que j’ai dévoré en deux soirées tant je voulais savoir.

  • Piùma 13 octobre 2020
    Ancrier - Delphine Muse

    « 𝐎𝐧 𝐣𝐮𝐬𝐭𝐢𝐟𝐢𝐞 𝐥’𝐡𝐨𝐫𝐫𝐞𝐮𝐫 𝐩𝐮𝐫𝐞 𝐞𝐭 𝐝𝐮𝐫𝐞 𝐜𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐨𝐧 𝐯𝐞𝐮𝐭 𝐦𝐚𝐢𝐬 𝐚𝐮 𝐟𝐢𝐧𝐚𝐥, 𝐜’𝐞𝐬𝐭 𝐭𝐨𝐮𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐥’𝐇𝐨𝐦𝐦𝐞 𝐪𝐮𝐢 𝐞𝐬𝐭 𝐫𝐞𝐬𝐩𝐨𝐧𝐬𝐚𝐛𝐥𝐞 𝐝𝐞 𝐥𝐚 𝐝𝐨𝐮𝐥𝐞𝐮𝐫 𝐝𝐞 𝐥’𝐇𝐨𝐦𝐦𝐞. »
     
    J’avoue avoir hésité avant d’acheter ce roman car la littérature fantastique n’est pas trop mon rayon de base, ni le genre de l’horreur. Mais Ancrier avait titillé mon intérêt, je le trouvais très intriguant même si je ne savais pas trop à quoi m’attendre.
    Et puis j’ai décidé d’écouter la petite voix intérieure de mon intuition qui me murmurait de le lire. Alors, je l’ai fait.

    Je ne peux parler du roman de Delphine Muse sans mettre en avant cette atmosphère malaisante qui prédomine l’intégralité du récit. Cette bouffée de malaise nous saisit dès les premières lignes et ne nous lâche plus jusqu’à la fin.
    Lire Ancrier, c’est s’engouffrer inexorablement dans les méandres d’une forêt noire, c’est être absorbée lentement sans s’en rendre compte jusqu’à ce qu’on se retrouve piégée. Au moment où j’écris ces mots, mon esprit est encore séquestré dans le ventre de cette vieille demeure bâtie au milieu de ces terres chargées de traumatismes et d’histoire. Nul besoin de choses extraordinaires pour créer de l’horreur, les Hommes se débrouillent très bien pour en perpétrer chaque jour. Les monstres existent, ils sont partout autour de nous.

    J’ai été complètement envoûtée par ce roman, sous l’emprise de ce rythme tantôt lent, tantôt angoissant que l’auteure maîtrise habilement. J’ai été conquise par la personnalité atypique de ces personnages incompris par la société et qui se révèlent exceptionnels.

    Et puis le dénouement est arrivé violemment par une marée haute haletante qui m’a renversée et balayée par surprise.

    Delphine Muse signe un roman des plus singulier qui ne peut vous laisser indifférent. Mon esprit est toujours perdu quelque part dans ses pages ou bien est-ce ce roman qui s’est profondément ancré dans mon esprit de façon subtile ? En tout cas, je l’entends toujours murmurer...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.