Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Avec le chat pour témoin - Pierre Pouchairet

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Quand le corps de Marc Chabot est découvert, les soupçons se portent sur sa maîtresse. Indices, témoignages, tout accuse Vanessa, bassiste du groupe Les Trois Brestoises. La suspecte a beau être une psychologue respectée, quand la machine judiciaire se met en marche, elle ne fait pas de cadeaux… Pour Léanne, la chef de la PJ de Brest, l’amitié n’est pas un vain mot. Quelle que soit la vérité, elle est bien décidée à sortir Vanessa de prison. Et pour y arriver, tous les moyens seront bons ! Une enquête menée tambour battant entre Brest et Carhaix, en passant par la mystique Vallée des Saints. Pierre Pouchairet dépeint ici, avec beaucoup de justesse et de réalisme, différents univers : le milieu carcéral, celui des dealers, celui de la PJ… Suspense et action sont une fois de plus au programme, pour notre plus grand plaisir !

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • Sharon 14 janvier 2022
    Avec le chat pour témoin - Pierre Pouchairet

    Ce quatrième tome débute en fait avec le dénouement du troisième, qui annonçait : le meurtre remonte à seulement quelques heures. Il y a bien un témoin, le chat siamois. Jusqu’ici, il n’a rien dit.
    Le chat, personne n’en veut : ni la veuve de la victime, ni son beau-fils qui, de toute façon, ne semble pas très concerné par la mort du mari de sa mère. Oui, Vanessa, psy, ancienne militaire, ne savait pas que son amant était toujours marié – sur le papier, il ne vivait plus avec sa femme depuis fort longtemps. Si cela nous donne quelques données supplémentaires pour le crime, cela ne nous éclaire pas sur le devenir du félin. C’est Léanne qui le récupère, dans l’appartement qu’elle avait loué auprès de la (future) victime. Un de ses hommes lui donne les affaires de son défunt félin, ce qui permet à la chef de la PJ de Brest de voir venir (trouver un bac, de la litière en urgence, ce n’est pas que c’est compliqué, c’est que cela prend du temps à réunir et à installer). Cela lui donne aussi le temps d’enrager. Elle sait que Vanessa est innocente, mais elle ne peut pas enquêter, elle n’est pas chargée de l’enquête – même Elodie, la médecin légiste, se retrouve écartée, trop proche, selon certains, de Vanessa.

    Que faire ? S’investir dans ses propres enquêtes d’une part – et Léanne ne manquera pas de travail. Déléguer, de l’autre. J’ai découvert dans ce tome Johanna, la jeune soeur de Léanne, policière elle aussi. Aussi brillante que son aînée, la dernière enquête à laquelle elle a participé l’a laissé grièvement blessée. Elle est dans un centre de rééducation, elle ne sait pas si elle parviendra à récupérer totalement, physiquement, moralement. Quoi de mieux que sa grande soeur pour lui remonter le moral en lui confiant une mission spéciale, qu’elle peut parfaitement effectuer, même avec ses béquilles ? Oui, enquêter c’est la vie quand on est enquêtrice.
    Cette enquête nous emmène dans le passé de la victime – je persiste à dire que la clef d’un meurtre est très souvent dans le passé de celle-ci. Elle nous mène sur la trace de braqueurs qui ont agi des décennies plus tôt et nous montrera aussi ce qu’ils sont devenus.
    Et que deviendront les trois Brestoises ? J’envisage de commencer le tome 5 très prochainement.

  • Les Lectures de Maud 30 mars 2021
    Avec le chat pour témoin - Pierre Pouchairet

    Léanne l’intrépide chef de la PJ de Brest, celle à qui rien ne fait peur, même le danger ne l’effraie pas, va devoir redoubler de finesse pour sortir son amie Vanessa de prison.

    Et oui, là rien ne va plus. Accusée de meurtre et incarcérée dans une prison pour femme, Vanessa crie haut et fort son innocence, elle n’a pas tué son amant.

    Faire des pieds et des mains, au nom de leur amitié, rien n’est un obstacle pour Léanne qui croit dur comme fer que le coupable est ailleurs, malgré les pistes suivies par les enquêteurs.

    Tout comme moi, vous commencez à connaître Leanne, donc ça ne vous surprendra pas si, malgré les conseils, elle va faire son enquête de son côté. Cependant les tournures scabreuses que prennent cette histoire risquent de faire virer au cauchemar la situation déjà catastrophique. Et oui, on va en revenir aux différentes guéguerres en internes et autres rivalités. Elle ne veut pas que son amie en fasse les frais.

    Aux enquêteurs, elle va essayer de faire comprendre que Vanessa, amoureuse n’avait aucune raison de commettre ce meurtre. Le mobile est ailleurs. Qui osera l’écouter ?

    Défendre son amie sans se brûler les ailes, déjà bien abîmées… Courageuse et ingénieuse, elle ne va lésiner sur aucun moyen afin que la vérité éclate. Et si c’est bien un chat qui détenait les réponses ? Allez savoir !

    L’amitié, la famille, l’amour (et donc la haine) sont des points forts de ce volet. J’ai vraiment beaucoup aimé la manière dont l’auteur met en avant ces principes, mais aussi la mise en lumière du milieu carcéral, ici une prison pour femme. On suit Vanessa et toutes les étapes de sa « nouvelle vie dans ce monde privé de liberté ». La notion de psychologie et du suicide sont également très habilement évoqués.

    Cet opus est pour ma part un cran au-dessus des autres, plus machiavélique peut-être, plus tourmenté. On pourrait croire lorsque nous lisons une série, au bout d’un moment les personnages s’essoufflent ou perdent de leur attrait. Au contraire l’auteur sait très subtilement se renouveler et apporter à chaque épisode un nouveau piment en plus d’une nouvelle intrigue. Ici, un nouveau personnage, au tempérament bien trempé, fait son apparition et c’est juste de la dynamite qui ne demande qu’à exploser !!

    Vous l’aurez compris, j’ai de nouveau été totalement conquise par cette enquête menée d’une main de maître par une équipe qui ne baisse jamais les bras et par une plume fluide et addictive qui saura vous emporter jusqu’en Bretagne !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.