Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La Cage de L’Albatros - Pierre Pouchairet

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Commandant de police, chef de la PJ finistérienne, Léanne est maintenant bien installée à Brest où elle a retrouvé ses amies d’enfance : Élodie, devenue médecin légiste, et Vanessa, psychologue judiciaire. Noreen, jeune flic fraîchement affectée en Bretagne, apporte du sang neuf à cette équipe de quadragénaires. Alors que la nouvelle recrue participe à l’interpellation houleuse d’une bande de dangereux malfaiteurs, la gendarmerie découvre au pied de la falaise de la Pointe du Van le corps sans vie de son oncle. Chute accidentelle ? Meurtre ? Aucune hypothèse n’est à écarter. La jeune femme, aidée de ses amies, est bien décidée à faire la lumière sur cette mort suspecte. Mais la vérité se trouve rarement où on l’attend et sa quête ne sera pas sans risques. Personne n’en sortira indemne…

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Les Lectures de Maud 25 février 2019
    La Cage de L’Albatros - Pierre Pouchairet

    Après m’être régalée avec Mortels Trafics et Haines, c’est impatiente que j’ai commencé ce nouveau volet avec Léanne.
    Plusieurs enquêtes se croisent et s’imbriquent. En parallèle, nous les suivons avec intensité. Elles sont menées avec brio par les trois comparses, qui s’apprécient sur un plan personnel et se complètent parfaitement professionnellement. Une succession de morts attribuée à des suicides va venir corser leurs affaires. En effet, ces morts n’ont aucun lien apparent. Et pourtant…
    Au trio, se joint dans cet opus Noreen, une jeune flic, fougueuse et talentueuse, qui va dès le début de l’histoire, savoir se rendre indispensable. Le quatuor va billet en tête se jeter à corps perdu dans le travail, sans délaisser quand elles le peuvent leurs soirées entre filles. Dans le but de soutenir leur collègue en deuil, elles ne vont pas hésiter à se relayer à son chevet afin de ne pas la laisser seule. Outre des collègues, se sont de véritables amies et agissent comme tel dans la vie comme dans le travail. Cet équilibre est-il vraiment stable ?
    Un opus que j’ai extrêmement apprécié car le lecteur ressent une dimension psychologique à cette enquête, la tension monte d’un cran. En effet, l’évolution de cette intrigue n’est pas banale et va les emmener à des conclusions totalement inattendues qui vont les bousculer et leur faire perdre pied. Même le lecteur n’ose y croire… L’auteur a encore réussi à frapper très fort avec cet épisode, dynamique, entraînant et surprenant. L’amitié et le respect sont également à l’honneur. J’apprécie toujours autant les échanges entre la police criminelle et la gendarmerie, ça se fritte parfois, ça se marche sur les pieds de temps en temps mais aussi ils s’unissent.
    La dernière page m’a estomaquée, je suis restée bouché bée !!! Quel suspense, vivement la suite !!! Heureusement, n’ayant pas encore découvert toutes les sorties de l’auteur, je vais patienter gentiment jusqu’au retour de Léanne en Bretagne.

  • Happy Manda Passions 25 février 2019
    La Cage de L’Albatros - Pierre Pouchairet

    Premier roman lu de cet auteur et je decouvre un policier ingénieux et addictif à souhait.

    Un thriller qui met les personnages féminins au devant de la scène bretonne pour notre plus grand plaisir.
    A la frontière du roman noir, une lecture qui ne souffre d’aucun temps mort.

    Après Haines voici le second opus des aventures de Leane, un commandannt au caractère bien trempée. La lecture indépendante n’est pas gênante, des rappels sont faits pour palier certains manques au besoin.

    Dès le premier chapiture, l’action est plantée et la lecture se fait très rapidement addictive. Le jeu de piste entretiens le suspense. L’écriture est agréable meme si j’ai à lui reprocher par moment un language trop familier, mais assez adaptée à ce type de roman c’est vrai.
    Le final est bien travaillé faisant exploser la vérité.

    Un policier efficace et bien structuré qui vous chauffera les méninges, fera découvrir la Bretagne et passer un très bon moment sur une investigation parfaittement echaffaudée.

    https://happymandapassions.blogspot.com/2019/02/la-cage-de-lalbatros-pierre-pouchairet.html

  • universpolars 26 août 2019
    La Cage de L’Albatros - Pierre Pouchairet

    Débuter cette histoire durant mon séjour en Bretagne est une aubaine. J’aime être enfoui dans l’atmosphère d’un bouquin, autant en profiter ! C’est au pas de course que nous allons tourner les premières pages de ce polar, quelques foulées qui vont nous conduire au fond du précipice.

    Personnages intéressants, car brigade très féminine ! Nous sommes à la PJ du Finistère, dirigée par le commandant Léanne Vallauri, femme bien foutue mais casse-couilles (selon ses collègues). Nous rencontrons également Élodie Quillé, médecin légiste, mais aussi Vanessa Fabre, psychologue judiciaire.

    Trois drôles de dames - trio infernal ! -, terriblement efficaces, qui vont nous accompagner lors de cette intrigue bretonne ! Je devrais plutôt mentionner quatre dames, pardon, car j’oublie Noreen Lebel, fraîchement débarquée de la PJ de Paris.

    Le récit commence fort, dans l’action, c’est pur polar, pur flic, ça déménage ! La présentation des personnages se fait naturellement, efficacement et toujours dans l’action. Il faut reconnaître que c’est dans le stress que tu sais assez vite à qui tu as affaire !

    Le ton est rapide, sec et accrocheur. Pierre Pouchairet a le feu aux fesses, tant mieux, il ne va pas nous faire attendre ! Entre un puissant coup de filet lié à un trafic de cocaïne et la mort d’un jogger qui a chuté au bas d’une falaise, nous aurons la possibilité de faire plus ample connaissance avec les protagonistes de cette histoire.

    Le commandant Léanne Vallauri est pour moi un personnage marquant. Une flic de choc qui joue méchamment avec les limites du système, voire qui les franchit carrément. Prise de risques, calculés, normalement. Mais quand on joue avec le feu, il y a parfois des braises qui retombent là où on ne le voulait pas.

    Ce volet-là de l’intrigue est très bien amené et très réaliste ! Jusqu’où ne pas aller trop loin ...

    Nous nous immiscerons également dans la vie d’un drôle de couple, un frère et une sœur qui vivent dans un endroit à leur image : vieillot, triste, moche et inintéressant. Ces gens joueront un rôle capital dans cette intrigue, qui va les relier à un membre de la PJ du Finistère.

    Plusieurs brèches vont être ouvertes, nous laissant l’opportunité de nous poser pas mal de questions sur les divers liens possibles.

    Une enquête est souvent constituée de fausses pistes, mauvaises intuitions ou le fait aussi de manquer de chance. Ces éléments peuvent toutefois être contrecarrés par du boulot effectué avec acharnement, en ne lâchant rien et, vu le nombre de fausses pistes, tenter d’arpenter tous les sentiers possibles. Du vrai boulot de flic !

    Deux questions demeureront en suspens durant toute notre lecture : pourquoi et pourquoi elle ?

    L’aspect géographique est intéressant, voire passionnant. L’intrigue nous conduira notamment à Landévennec, plus précisément dans un cimetière à bateaux. C’est là que vous trouverez l’Albatros. Et c’est là également que vous découvrirez l’enfer.

    Mais lorsque vous découvrirez le lien qui relie tout ceci, une corde aux nombreuses boucles qui se dénouent tels des nœuds d’amarre, vous aurez sans doute la même réaction que l’un des flics de cette histoire : IMPOSSIBLE ! Et pourtant ...

    Une affaire de justice, de justicier, de vraie justice ! Car il y en a une fausse, me direz-vous ? Je vous répondrais que la justice est un concept inventé par les hommes, pour les hommes. L’homme serait-il parfait ? Bien sûr que non. Donc la justice ?

    Quelle subtilité dans cette trame, bravo !

    Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.