Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Bandidos - Marc Fernandez

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Le corps calciné d’une femme menottée, une balle dans la nuque, est retrouvé dans un parc de Madrid. Diego Martin, journaliste radio d’investigation, connait la victime, rencontrée vingt ans auparavant... En Argentine. Jeune reporter à l’époque, il avait couvert l’assassinat du frère de la victime : Alex Rodrigo, photographe pour un grand hebdomadaire, tué selon le même mode opératoire.
Un meurtre identique à des milliers de kilomètres de distance, à deux décennies d’écart. Il n’en faut pas plus au présentateur d’"Ondes confidentielles" pour se lancer dans une enquête qui le mènera à Buenos Aires, où il retrouvera une femme qu’il n’a jamais pu oublier...
Entre corruption politique, flics ripoux et groupes mafieux, ce voyage va faire ressurgir les fantômes du passé. Car parfois, ceux qu’on croyait morts reviennent hanter ceux qui sont restés.

Vos #AvisPolar

  • Ophé Lit 23 octobre 2018
    Bandidos - Marc Fernandez

    Après l’Espagne avec Mala Vida et le Chili avec Guerilla Social Club, Marc Fernandez nous emmène avec lui en Argentine pour dénoncer la corruption des institutions, les pressions politique et lutter pour la liberté de la presse.

    Il part, une fois encore, d’un fait réel qui sert de base à une intrigue vecteur de messages forts. Après le scandale des bébés volés sous Franco, après les guérilleros du Chili, c’est en partant du meurtre d’un photographe que l’auteur a construit son histoire.

    Le style est vif, la lecture rythmée par une écriture percutante et journalistique, la marque de fabrique du Senior Fernandez.

    Marc nous montre une fois encore qu’il maitrise son sujet. Au passage il ne se prive pas de donner son avis sur les nouveaux modes de communication et d’information qui ont aujourd’hui perdu en qualité. La rentabilité à tout prix n’a pas épargné les médias.

    Je ne peux que vous conseiller de découvrir ce roman et les précédents de Marc. Si les histoires sont indépendantes, les personnages sont récurrents sur les trois tomes et ils ont évolué au fil des histoires.
    Faites la connaissance de Diego, Ana, Isabel, David et Léa, vous ne le regretterez pas.

  • jean_paul_dos_santos_guerreiro 25 octobre 2018
    Bandidos - Marc Fernandez

    Bonjour à toutes et à tous…

    Pour la troisième fois consécutive Marc Fernandez reprend ses personnages fétiches, et réussit “son” enquête avec un réalisme saisissant en partant de faits réels.
    C’est ce qui me plait bien chez Marc, ouvrir des “cold case“ en les traitant avec la finesse d’un journaliste, avançant petit à petit, ici avec des allers/retours entre Madrid et Buenos Aires, pays “démocrates” où planent encore l’ombre d’une dictature toujours omniprésente.
    A l’écriture "journalistique" de Marc se mêle aussi un vrai talent de conteur qui même si, pour cet opus, le sujet m’a un peu moins captivé par rapports aux autres, le style narratif est toujours aussi pointu et précis.
    Je pense que l’on imagine difficilement les heures de travail pour accomplir ce type d’enquêtes, afin de la mener vers un polar addictif sur fond de corruption politique.

    Policiers et journalistes sur les deux continents vont s’unir afin de révéler une vérité qui fera resurgir “étrangement” des enquêtes liées aux fantômes du passé.

    ...
    Extrait :
    “Ana connaît bien ce petit sourire en coin qui laisse apparaître une fossette sur la joue droite de Diego. Et ses yeux qui se plissent au point de donner l’impression d’être fermés. Les signes avant-coureurs d’un bon sujet, d’une belle enquête à venir. Et parfois, souvent même, de gros ennuis. Bref, il y a du lourd en perspective. Tout ce qu’elle aime. La détective s’empresse de lâcher les dernières fourchettes et les couteaux qu’elle avait dans les mains et vient s’installer à côté de Pablo, en face du journalistes, qui trépigne d’impatience. Elle aime bien jouer avec ses nerfs et, avant de s’asseoir, elle est passée derrière le comptoir pour ses servir un verre de limonade.
    - Ça va ? Prends ton temps, hein. Si ça t’intéresse pas, tu me le dis tout de suite, râle Diego.
    - Je suis tout ouïe, mon chéri. Vas-y , balance l’info, dans quel merdier on va se fourrer cette fois ?”

  • Les Lectures de Maud 6 janvier 2019
    Bandidos - Marc Fernandez

    Une trilogie qui se conclue par cet opus, où Diego va retourner en Argentine, ressortir ses premiers papiers. Entouré de son équipe, il va devoir faire face à la manipulation, aux mensonges, déjouer également la police, qui ne tient pas forcément à ce que la vérité éclate. Dans ce contexte où le danger est à chaque coin de rue, ils vont de concert, faire en sorte que le meurtrier de Madrid soit appréhendé, même si pour cela, il va falloir aller débusquer les commanditaires à l’autre bout du monde.

    Des personnages qu’on a plaisir à retrouver d’un opus à l’autre, qui se dévoilent, sur leur passé, leur sentiments. Une très belle amitié les unit, rien ne peut les séparer, à part la mort ou la trahison.

    L’auteur boucle cette série avec brio, ravie de retrouver une plume addictive, un rythme d’événements soutenu et une certaine proximité car un récit très vivant et émouvant. Le thème abordé est très évocateur : un photographe assassiné pour une photo. L’auteur nous fait nous interroger et nous rendre compte de la dangerosité de certains métiers liés à l’information. Cependant comme dans les deux autres volets, aucune leçon moralisatrice. Lecteurs, nous comprenons le besoin de vacances de Diego, mais espérons qu’il reviendra bientôt !!!!

  • FLORENCE CHOLLET / VOYAGELIVRESQUE 28 février 2019
    Bandidos - Marc Fernandez

    Jamais deux sans trois, ses deux précédents romans, Mala Vida, Guerilla social Club avaient déclenché en moi 2 gros coups de coeur Marc Fernandez m’avait fait voyager en Espagne, au Chili , homme de conviction, brillant journaliste, l’auteur continue de faire battre mon coeur de lectrice et nous transporte cette fois ci avec son troisième opus Bandidos en Argentine, terre du banditisme. Il brandit la plume pour dénoncer les malversations récurrentes, la corruption des institutions, les menaces et pressions politiciennes et l’absence de liberté , sujet lui tenant à coeur.
    Car l’auteur est un homme engagé, défenseur de la liberté de la presse et tout son roman en est bien le reflet. Qui dit 3ème opus , dit des retrouvailles avec ses personnages notamment le trio Diego , Ana et la belle Isabel, trois personnalités, trois styles, un seul combat . Celui de la vérité et de la justice !
    Le rythme est vivant , l’écriture est très masculine, percutante aux accents journalistiques, modus operandi de l’auteur ; mais, au fil du temps elle est devenue un brin plus émotionnelle, donnant véritablement un âme et une vie à ses personnages et cette fois ci l’auteur a ajouté un petit interlude sentimental que j’ai apprécié entre Diego et Isabel .
    Comme à son habitude Marc, part d’un fait réel sur lequel il s’est parfaitement documenté pour bâtir la trame de son roman faisant preuve d’un réalisme saisissant. Tout commence avec la découverte d’un cadavre au Casa de Campo. Une femme est retrouvée à moitié calcinée, mains menottées, balle dans la tête. Dans le même temps, à Buenos Aires, une foule attend sur la Place de Mai pour rendre hommage à Alex Rodrigo, journaliste assassiné 20 ans avant. Ni coïncidence, ni hasard : 1997, 2017 Les deux victimes étaient frère et soeur et ont été assassinées
    Diego connaissait Célia Rodrigo pour l’avoir rencontrée quand il couvrait le meurtre d’Alex. Quoi de plus normal pour lui que de se lancer dans l’enquête. Il veut comprendre .
    La suite, je vous laisse la découvrir.Un roman qui évoque la liberté , celle qui n’a pas de prix , celle de penser, de dire , d’écrire ....
    Un roman qui laisse une grande place à l’humain , un très beau coup de coeur que je vous recommande

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.