Bondrée -Andrée A. Michaud

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

À l’été 1967, une jeune fille disparaît dans les épaisses forêts entourant Boundary Pond, un lac des confins du Québec rebaptisé Bondrée par un trappeur mort depuis longtemps. Elle est retrouvée morte, la jambe prise dans un piège à ours rouillé. On
veut croire à un accident, lorsqu’une deuxième adolescente disparaît à son tour... Déjà couronné de trois prix au Québec, « Bondrée » a reçu le Prix des lecteurs Quais du polar 2017 et était sélectionné pour le Grand Prix des Lectrices de ELLE.

Vos avis

  • La Caverne du Polar 30 novembre 2018
    Bondrée -Andrée A. Michaud

    Bondrée est un roman dans lequel l’auteur a parfaitement su transformer un cadre de vacances idyllique en un lieu cauchemardesque. Boundary Pond ou Bondrée, est un lac entouré de forêts sur la frontière entre le Maine et le Québec. On y trouve un camping et quelques chalets fréquentés aussi bien par des francophones que des anglophones.

    Lors de l’été 1967 une jeune fille du nom de Zaza Mulligan est retrouvée morte, prise dans un vieux piège à ours. Le chef de la police Stan Michaud conlus à un accident. Sauf que quelques jours plus tard sa meilleure amie Sissy Morgan va connaître le même sort et mourir de manière identique ! Dès lors les soupçons pèsent sur Pierre Landry un ancien trappeur qui s’est pendu devant sa cabane et qui hante la forêt depuis trop longtemps. Sa mémoire et ses anciens pièges inspire très certainement un tueur.

    Les deux personnages principaux de ce livre sont Stan Michaud un flic à bout de force rongé par un lourd passé qui tourne au café et la jeune héroïne Andrée Duchamp qui nous livre sa vision des choses avec ses yeux d’enfants. Le contraste entre l’œil de la jeune Andrée et le flic expérimenté est saisissant.

    La construction de ce roman est particulière, il y a une absence totale de dialogues. L’auteur a choisi d’alterner entre la narration à la première personne et d’autres chapitres écrits à la troisième personne. Bondrée est aussi un mélange de français québécois avec quelques phrases d’anglais.

    Au fil du roman on se laisse happé par l’angoisse qui s’abat sur la communauté de Bondrée qui est impuissante face à cette horreur. L’histoire, l’intrigue et le dénouement sont bien ficelés.

    Andrée A. Michaud a un talent fou, elle a fait de ce roman un livre atypique, passionnant et déroutant à la fois ! J’ai pris un grand plaisir à lire ce livre, c’est une très belle découverte en ce début d’année.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.