Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

La fille de Kali - Céline Denjean

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

17 #AvisPolar
4 enquêteurs
l'ont vu/lu
2 enquêteurs
Veulent le voir/lire

Résumé :

Toulouse : Éloïse Bouquet, de la Section de Recherches de la Gendarmerie, découvre Maurice Desbals, un ingénieur a priori sans histoire, dont le corps décapité a fait l’objet d’une macabre mise en scène : sur le mur, un swastika tracé avec le sang de la victime et, au pied du lit, un tas de piécettes et des pétales de fleurs faisant penser à une offrande. La tête du défunt, quant à elle, demeure introuvable…

Vengeance, règlement de comptes, acte de barbarie à connotation sectaire ?

Alors que l’enquête peine à démarrer, un meurtre identique est perpétré un mois plus tard à quelques kilomètres de la ville rose. Le spectre redouté d’une tueuse en série s’inspirant de la déesse Kali se matérialise alors…

Tandis que le capitaine Éloïse Bouquet et son équipe, aidés par un profileur, tentent de remonter la piste de cette psychopathe hors norme, Amanda Kraft, jeune et ambitieuse journaliste d’investigation, et Danny Chang, détective privé enquêtant de son côté sur un prétendu suicide, mènent chacun de leur côté des enquêtes parallèles qui vont les mener jusqu’à l’antre de la tueuse…

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • comme un livre ouvert 35 1er juin 2024
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Je découvre pour la 2ème fois un roman de Céline DENJEAN " la fille de Kali".
    De suite, nous sommes plongés dans l’Inde, l’hindouisme et le culte de Kali. Et attention ! kali est la déesse hindoue de la mort, du temps et de l’apocalypse. Elle est souvent associée à la sexualité et à la violence donc imaginez le scénario !
    On fait la connaissance de Eloïse Bouquet capitaine à la gendarmerie de Toulouse qui enquête et traque une tueuse en série.
    On fait aussi la connaissance de Amanda Kraft journaliste ambitieuse et téméraire prête à tout pour faire la Une et percer dans le milieu et qui enquête de son côté.
    Il y a aussi Danny Chang détective privé qui enquête sur le suicide d’un homme dont sa fille n’y croit pas du tout.
    Tout ce petit monde va un moment donné se télescoper.

    En effet, différents meurtres effroyables sont perpétrés - les corps sont décapités mis en scène dans un rituel d’offrande à la déesse de Kali.
    Même si on connaît l’identité de la tueuse rapidement, c’est tout son parcours, de qui elle est qui est mis en avant et qui est intéressant : son enfance en Inde à Calcutta, le rejet de sa mère qui la déteste et du coup se réfugie très jeune dans les bras de la déesse Kali.

    Céline Denjean a su encore me captiver et ce n’est pas le nombre de pages qui m’a effrayée. Au contraire, je n’ai pas vu le temps de lecture.
    Car les chapitres sont courts donnant du rythme à l’histoire.
    Très bon thriller. Je me suis empressée d’acheter "le cheptel" pour suivre les nouvelles aventures d’Eloïse.

    Et vous ? Vous en êtes accro également ?

  • Jess’ Les Vies Denses 16 mars 2024
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Le corps d’un homme décapité est retrouvé, avec à ses pieds une offrande (fruits, fleurs, pièces) et une swastika peinte au mur avec son sang.

    Eloïse Bouquet et son équipe est chargée de cette sombre enquête. Pendant qu’Amanda tente d’obtenir la gloire en tant que journaliste free lance en se saisissant aussi de ce meurtre particulièrement sordide et que Danny Chang, détective privé, enquête de son coté sur le suicide supposé d’un homme.

    L’héroïne, Eloïse Bouquet, est particulièrement attachante, toute en failles et en doutes dans cette enquête qui se révèle particulièrement intense et scabreuse.

    Mais surtout, la personnalité de chaque personnage est travaillée pour que le lecteur/la lectrice se sente transporté.e et impliqué.e dans cette histoire sous tension.

    Et quel plaisir de découvrir la déesse Kali, sa force, son pouvoir. S’en inspirer pour ces meurtres macabres est d’une grande brillance et donne au livre un cachet supplémentaire.

    La tension va crescendo et impossible de lâcher ce livre sans connaitre le dénouement.

    Coup de coeur pour ce livre et je l’avoue : j’ai déjà acheté les 3 livres suivants

  • Marielle69 14 février 2024
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Une tueuse en série ! ça change :-)
    Mais méfiez-vous, l’univers de cette fille de Kali est bien glauque, bien sordide.
    Encore une grande réussite avec ce roman qui mène 3 enquêtes en parallèle ; et il faut bien ça pour tirer les fils de cette intrigue.
    Décidemment, j’adore la façon d’écrire de Céline Denjean, ses personnages, son univers. Ses romans se lisent tellement vite (malgré les 700 pages de celui-ci) ; les pages se tournent seules !
    Un super roman d’une Louve du Polar que je vous conseille à 100%

  • Marielle69 14 février 2024
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Une tueuse en série ! ça change :-)
    Mais méfiez-vous, l’univers de cette fille de Kali est bien glauque, bien sordide.
    Encore une grande réussite avec ce roman qui mène 3 enquêtes en parallèle ; et il faut bien ça pour tirer les fils de cette intrigue.
    Décidemment, j’adore la façon d’écrire de Céline Denjean, ses personnages, son univers. Ses romans se lisent tellement vite (malgré les 700 pages de celui-ci) ; les pages se tournent seules !
    Un super roman d’une Louve du Polar que je vous conseille à 100%

  • Sophie Grelaud 14 août 2023
    Marathon du polar 2023, équipe LESGLOUTONSWOLFVERINES
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Lors du festival du livre de Paris 2023, j’ai rencontré l’auteure, ne connaissant pas son univers, je lui ai demandé de me présenter ces livres, ce qu’elle a fait de manière fort sympathique !!!
    A la suite de cette discussion, je me suis laissé tenter par "La fille de Kali" car je n’avais jamais lu de livre avec une tueuse en série.
    Je voulais savoir comment l’auteure avait réussi à traiter ce sujet, quelle serait la psychologie de cette serial killer et connaître ce qui l’avait amené à de telles extrémités.
    Je n’ai pas été déçue, Céline décrit très bien l’évolution de la tueuse et j’ai beaucoup appris sur l’hindouisme grâce à sa plume.

    J’ai apprécié de suivre le récit d’une petite fille d’une caste inférieure à Calcutta, l’enquête d’un privé sur un accident suspect, une journaliste en quête d’un scoop et d’une équipe de flics sur un crime par décapitation.

    Un très bon livre que je recommande !!!

  • Sophie Grelaud 14 août 2023
    Marathon du polar 2023, équipe LESGLOUTONSWOLFVERINES
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Lors du festival du livre de Paris 2023, j’ai rencontré l’auteure, ne connaissant pas son univers, je lui ai demandé de me présenter ces livres, ce qu’elle a fait de manière fort sympathique !!!
    A la suite de cette discussion, je me suis laissé tenter par "La fille de Kali" car je n’avais jamais lu de livre avec une tueuse en série.
    Je voulais savoir comment l’auteure avait réussi à traiter ce sujet, quelle serait la psychologie de cette serial killer et connaître ce qui l’avait amené à de telles extrémités.
    Je n’ai pas été déçue, Céline décrit très bien l’évolution de la tueuse et j’ai beaucoup appris sur l’hindouisme grâce à sa plume.

    J’ai apprécié de suivre le récit d’une petite fille d’une caste inférieure à Calcutta, l’enquête d’un privé sur un accident suspect, une journaliste en quête d’un scoop et d’une équipe de flics sur un crime par décapitation.

    Un très bon livre que je recommande !!!

  • cricri08 31 janvier 2023
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Une enfant en Inde, dont la mère est une devadasi, une prostituée de Dieu. Un homme assassiné en Haute-Garonne par la jeune femme à laquelle il venait de faire des avances particulièrement brutales.
    Quel est le lien entre ces deux situations ? C’est ce que l’on va découvrir dans ce roman particulièrement bien construit, qui mêle plusieurs enquêtes en parallèle : celle du détective Danny Chang, sur la mort de ce conducteur, celle des policiers, Eloïse Bouquet et Jean-Marc Pradel, mais aussi celle de la journaliste en manque de buzz, Amanda Kraft.
    Ce roman détonne un peu des habituels romans sur les tueurs en série, je ne vais rien spoiler mais c’est original, créatif, plein de suspens et le rythme soutenu des événements, l’enchainement des chapitres courts pousse à continuer la lecture … et à dévorer le livre !

  • mouffette_masquee 5 janvier 2023
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Résumé : Un cadavre décapité, abandonné en une étrange mise en scène : un swastika de sang dessiné sur le mur et au pied du lit, un tas de piécettes et des pétales de fleurs. Il s’agit de Maurice Desbals, un ingénieur a priori sans histoires. Éloïse Bouquet et son équipe sont mis sur l’enquête, mais la scène de crime ne recèle pas beaucoup d’indices. Est-ce une vengeance ? Un rituel ? Il va être difficile de faire toute la lumière sur cette affaire.

    Mon avis : L’année dernière, j’ai découvert l’autrice avec « La fille de Kali » et j’ai été époustouflée, un véritable coup de cœur ! Alors quand j’ai découvert qu’il s’agissait de la deuxième enquête d’Éloïse Bouquet, il fallait que je lise la première ! C’est un petit pavé de 500 pages, mais qui se dévore comme rarement ! Roman choral, nous suivons le récit via les points de vue de trois femmes et un homme : Éloïse Bouquet, bien sûr, mais également Amanda Kraft, une journaliste que rien n’arrête quand elle est à la recherche d’un scoop, Danny Chang, détective privé, et notre mystérieuse tueuse.
    L’action se met en place petit à petit, c’est un régal de découvrir les indices, les connexions entre les uns et les autres... Mais plus on se rapproche de la vérité, plus le rythme s’emballe, nous faisant tourner les pages de plus en plus avidement ! Le dénouement m’a plu, beaucoup, on est emporté avec la Fille de Kali dans une folie pure qui balaie tout sur son passage !
    J’ai particulièrement aimé les retours dans le passé à chaque début de partie, qui nous racontent l’enfance de la tueuse, nous permettant de comprendre comment elle est devenue ce qu’elle est.
    Maintenant, il ne me reste qu’une chose à faire, enchaîner avec le troisième tome, « Double amnésie » afin de voir si la magie opère encore une fois !

  • Riz-Deux-ZzZ 10 août 2022
    La fille de Kali - Céline Denjean

    En bref, un roman policier à triple vitesse, Céline Denjean ose aborder des thèmes originaux tout en posant les bases de personnages récurrents actuels et attachants.

    Pour contrer la linéarité d’une enquête policière comme on les connaît tous, Céline Denjean a choisi de multiplier les points de vue pour nous offrir une intrigue à plusieurs vitesses, où les indices vont et viennent et se mélangent. Entre les personnages récurrents d’Éloïse Bouquet et Jean-Marc, la journaliste ambitieuse et prête à tout et le détective privé blasé, mais qui aurait bien envie de s’enrichir avant la retraite, l’histoire est décortiquée et toutes les pistes évoquées. L’auteure prend d’ailleurs le risque d’avantager certains et d’en laisser d’autres à la traîne.

    Les sujets abordés sont également très intéressants : outre le sexisme dans les services de police qui est maintenant largement employé dans les romans, j’ai pris plaisir à découvrir la mythologie hindoue, très rarement croisée dans mes lectures et qui reste assez éloigné des thèmes auxquels je m’intéresse au quotidien.
    Les passages concernant l’Inde ainsi que les parties théoriques sur les divinités m’ont beaucoup plu et permettent de mettre en avant des connaissances que l’on pourra ensuite développer si on le souhaite.

    [...]

    Ce roman policier est un premier tome, qui introduit notamment le personnage d’Eloïse et de son co-équipier Jean-Marc. J’ai plutôt bien accroché au duo, malgré une évolution sans grande surprise, mais qui demeure en retrait de l’intrigue principale, tout en pudeur et en simplicité. Je suis curieuse de connaître leurs prochaines aventures publiées à ce jour : "Le cheptel" (Editions Pocket, 2020 et dans ma PAL), "Double amnésie" (Editions Pocket, 2021) et "Le cercle des mensonges" (Editions Pocket, 2022).

    Avis complet : https://www.instagram.com/p/CdgX3ddIT9u/

  • Cathy81 7 juin 2022
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Quel plaisir de retrouver Eloïse Bouquet et son équipe toulousaine ! Cette nouvelle enquête va leur donner du fil à retordre et plonger le lecteur dans la folie psychotique d’une tueuse en série. Un homme , Maurice Desbals est retrouvé assassiné, décapité, sa tête ayant disparue. Les éléments retrouvés en font un crime rituel : pétales de fleurs, pièces... Les enquêteurs vont commencer leur travail de fourmi pour retrouver la trace du tueur. De son côté, Amanda Kraft, jeune journaliste aussi ambitieuse que futée va faire jouer ses relations, notamment un ancien amour, membre de l’équipe d’Eloïse pour obtenir un scoop. Un deuxième meurtre est commis et les indices laissent à penser qu’il s’agit bien d’un crime rituel, en l’occurrence, commis par une femme adoratrice de Kali, déesse hindoue.Les gendarmes sont sur le pied de guerre, toutes les pistes sont méthodiquement inspectées et l’aide de Garrigues, le profileur est la bienvenue. Denny Chang, ancien policier devenu privé entre à son tour dans ce jeu de piste. Ce dernier travaille sur la disparition d’un homme dont assèchement d’une gravière a révélé le corps. La piste du suicide a été validé à l’époque mais l’examen de la voiture montre qu’il s’agit bien d’un crime. Notre privé est bien décidé à prouver que c’est bien un assassinat, ce qui permettra à son héritière de toucher la prime d’assurance et lui un bon pourcentage...L’auteur mène d’une main de maître les différentes enquêtes et joue habilement avec nos nerfs et notre palpitant pour maintenir le suspense... Heureusement entre ces différents crimes, l’amour et la solidarité entre les personnages apporte une bouffée d’oxygène ! Les aller-retours entre l’Inde et la région toulousaine du Tarn aux Pyrénées en passant par la Suisse nous font voyager, cramponné au siège, nous demandant quel sera l’atterrissage ! Attention roman addictif, prévoir le temps de lecture des 700 pages de cette époustouflante enquête ! Et quelques figures de yoga pour se détendre après !

  • M Ar Tin 8 avril 2022
    La fille de Kali - Céline Denjean

    J’ai découvert Céline Denjean grâce à ce premier volet des enquêtes de la gendarme Éloïse Bouquet, qui fait partie de la Section de Recherches de la Gendarmerie de Toulouse.

    Une enquête palpitante aux divers rebondissements qui rend addicte le lecteur.

    J ai beaucoup apprécié le personnage d Éloïse que j’ai trouvé attachante.

    Je vais me procurer la suite très vite.

    Un roman policier excellent que je recommande.

  • SophiaJarion 31 mars 2022
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Avec La fille de Kali, Céline Denjean signe un polar au rythme effréné avec lequel j’ai passé un bon moment !

    Les chapitres sont courts et intenses, l’action avance vite et la tension monte petit à petit.
    Nous suivons Eloïse Bouquet, capitaine de police, sur les traces d’un tueur en série qui décapite ses victimes. En parallèle, Chang (détective privé) enquête sur la mort d’Hervé, retrouvé noyé dans sa voiture : suicide ou meurtre ?

    Je regrette simplement que l’on comprenne assez vite qui est le tueur et quelles sont ses origines. Même si l’histoire était très plaisante à suivre, j’aurais souhaité plus de suspense et de retournements de situation. L’écriture n’en est pas moins fluide et agréable à lire.

  • lireencore93420 12 mars 2022
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Toulouse : Éloïse Bouquet, de la Section de Recherches de la Gendarmerie, découvre Maurice Desbals, un ingénieur a priori sans histoire, dont le corps décapité a fait l’objet d’une macabre mise en scène. Eloïse aidée d’un profileur va se mettre sur la route de cette psychopathe, elle n’est pas au bout de ses surprises.

    La trame narrative de l’autrice m’a séduite, c’est noir, glauque mais le récit l’exigeait pour parler de cette tueuse atypique.

    J’adore ces légendes sur les histoires des dieux et déesses, je connais très peu la civilisation indienne, mais je n’oublierais pas Kali de sitôt, elle est fascinante.

    Et quelle originalité d’intégrer cette déesse dans une enquête, j’ai tellement aimé qu’on parle du tantrisme, que je connaissais un peu, juste survoler le sujet.

    C’est documenté, haletant, on en prend plein les mirettes, et cette petite journaliste, quelle audace !

    Des personnages forts et que des femmes, ça fait tellement du bien de lire un tel livre.

    Et puis il y a aussi le thème "est ce qu’une mère peut haïr son enfant ?" on en parles un peu, mais c’est tellement intéressant, passionnant.

    La construction est aussi peu commune, plusieurs investigations, mais surtout trois personnages se dirigent vers la même finalité.

    J’ai frissonné avec eux, et puis on est emporté par l’action qui ne s’arrête pas, on est en apnée devant ce qu’on va vivre ces personnages.

    La pugnacité d’Éloïse est admirable, on en redemande encore, c’est bien j’ai les autres tomes qui m’attendent.

    Bon énormément de choses m’ont plus, c’est vraiment un gros coup de cœur que m’as offert cette lecture. Cela va être ma découverte de l’année, je vais suivre cette autrice qui écrit du noir comme j’aime.

    Je suis contente d’avoir attendu ce premier tome pour débuter cette belle série qui je suis sûr va me donner encore avec les autres volets, des émotions et des sensations extra.

  • emy8909 4 décembre 2021
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Après une signalisation de disparition, Éloïse Bouquet se rend au domicile de la "victime", et y fait une macabre découverte.
    Une mise en scène qui laisse penser à un rituel, et un homme décapité allongé sur le lit.
    Éloïse et son équipe vont hérité de cette affaire ô combien compliquée de par son manque d’indices, mais c’est sans compter sur leur découverte d’un prochain cadavre, au même mode opératoire inspiré de la déesse Kali.

    L’auteure nous transporte en alternant les chapitres passé/présent, mais aussi avec différents personnages notamment Danny Chang, détective privé, et Amanda Kraft, journaliste.

    J’aime beaucoup l’écriture de Céline Denjean, car on rentre très vite dans le vif de l’action, les descriptions sont géniales, les personnages attachants, et surtout elle n’a pas peur d’être limite trash dans son écriture.

    On se laisse très facilement happé par l’intrigue et un suspens haletant. Honnêtement je vous conseil les livres de @celinedenjean les yeux fermer

  • Encore Un Livre 3 février 2020
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Un thriller aux allures mystiques : La fille de Kali de Céline Denjean. Céline Denjean fait partie de mes auteurs incontournables.

    J’aime tout chez elle, son style d’écriture, et le machiavélisme qui transpire dans chaque histoire qu’elle renouvelle avec brio !

    La fille de Kali est le premier opus de la saga Eloise Bouquet, le plus profondément sombre et macabre de la trilogie.

    Une belle entrée en matière pour ce thriller où la culture hindouiste, ses symboles et la psychologie se confondent.

    Trois intrigues parallèles, une tension exceptionnelle et un contexte particulièrement inquiétant…
    La fille de Kali n’est jamais très loin. Glaçant et envoûtant !
    Si vous n’avez pas encore découvert cette auteure douée pour les histoires originales et lu Le Cheptel qui remporte de nombreux prix, précipitez-vous !

  • L’atelier de Litote 26 septembre 2019
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Comme souvent, je fais tout dans le mauvais ordre mais je n’ai pas pu résister à lire le premier opus de la trilogie de Céline Dejean. Vous pouvez retrouvez mes chroniques de « Le cheptel » et « Double amnésie ». Tout d’abord il y a le plaisir de retrouver la plume de l’auteur, stylée, énergique, drôle souvent malgré le contexte. L’art et la manière de raconter des choses horribles en nous rendant accro. Nous allons suivre trois personnages et trois pistes différentes qui vont nous amener à découvrir une sacrée tueuse en série voir le titre. Eloïse Bouquet est Capitaine de gendarmerie mène l’enquête. Amanda Kraft, journaliste tiens à tirer son épingle du jeu et enfin Danny Chang, détective privé va se rapprocher plus qu’il ne l’aurait souhaité du repaire de notre tueuse. Les femmes tueuse en série sont suffisamment rares pour que l’on se délecte quand on en rencontre une et celle-ci est particulièrement tordue. J’ai beaucoup aimé l’ingéniosité de ce thriller ou peut importe le chemin que l’on suit, il nous ramène pile là où se trouve la tueuse, c’est bien vu et ça a quelque chose de prenant. Plus j’en apprenais sur elle, mieux je la comprenais, les dérives du cerveau sont passionnants. C’est captivant et touchant à la fois de voir comment la vie et ses épreuves peuvent avoir un impact et des conséquences aussi désastreuses. On sent que l’auteur a fait un gros travail de recherche pour nous proposer une incursion en Inde, dès le départ, on suit une enfant qui vit avec sa mère prostituée dans un bordel. On est en immersion dans une culture aux saveurs épicées et une religion et des croyances si éloignées des nôtres. Mais c’est bien dans le Sud Oust que les meurtres auront lieu avec un petit crochet par la Suisse. Maintenant que je sais que ce roman était son tout premier, je ne peux que m’incliner devant un talent époustouflant. Bonne lecture.

  • Sangpages 18 mai 2019
    La fille de Kali - Céline Denjean

    Des personnages qui se mettent en place de manière très habile. Des affaires qui ne semblent avoir aucun rapport entre elles.
    Eloïse Bouquet qui a quitté la gendarmerie d’Orléans pour intégrer la section de recherche de Toulouse et qui fait désormais équipe avec Jean-Marc Pradel.
    Une enfant de Calcutta, fille de prostituée qui vit avec sa mère dans une maison de passe.
    Amanda Kraft qui tient une rubrique pour ménagère dans le journal "la voix du Sud".
    Danny Chang qui est un détective privé chargé de comprendre ce qui est arrivé à Hervé Hubert retrouvé mort dans sa voiture au fond d’un étang.
    Et puis...des hommes décapités…
    Une alternance de chapitre entre l’Inde et la France. Un récit à la première personne de Nilli et sa vie dans cette maison de passe. Une petite fille de 5 ans qui a déjà vu et vécu bien plus que le commun des mortels et qui t’emportera dans les bas-fonds de Calcutta.
    Trois "enquêteurs" : Eloïse et son groupe, le privé et la journaliste qui dénouent un sac de noeuds chacun de leur côté.
    Toi, lecteur, tu te retrouveras très vite dans cette position d’omniscient avec cette folle envie d’aller raconter ce que tu sais aux autres pour faire avancer le schmilblick. Ou encore de leur crier "mais non t’as rien compris !"
    Et puis, tu seras obligé de te rendre à l’évidence. Tu ne sais finalement pas tout. Tu n’auras d’autre choix que d’avancer, de suivre l’évolution, les cadavres sans vraiment pouvoir mettre le doigt sur quelque chose de précis.
    Plus qu’un thriller rudement bien foutu, Céline nous offre un voyage et la découverte d’une culture. Un plongeon dans les croyances et la religion qu’elle utilise habilement dans une trame ultra originale.
    A la fois terrifiant et bouleversant. De ces destins qui ne te laissent pas de marbre et te font éprouver une forme d’empathie.
    J’ai forcément bien apprécié le petit passage en Suisse. Un Martigny quelque peu modifié pour l’histoire. C’est rudement bien 🙂
    Très emballée par ce premier (d’ailleurs bluffant pour un premier bébé), je ne vais pas en rester là et je me réjouis de découvrir les suivants qui sont, semble-t-il, meilleur encore...ça promet du lourd !
    Ouvre tes chakras et absorbe ce récit à sa juste valeur 😍

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.