Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Ce qu’il nous reste de Julie - Sébastien Didier

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
2 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Vingt ans.
Cela fait vingt ans que Sébastien a quitté Sainte-Geneviève, sa petite ville natale du sud de la France. Trop de démons l’y tourmentaient. Aujourd’hui, comble de l’ironie pour un écrivain, c’est un livre qui le renvoie à ce passé qu’il s’est toujours efforcé d’oublier.
Le Temps d’un été.
Tout dans ce roman, qui s’annonce comme le succès littéraire de l’année, lui fait penser à Julie. Des références troublantes, des anecdotes qu’elle seule connaissait... À tel point qu’il en est persuadé : c’est elle qui l’a écrit.
Julie, son amour d’adolescent.
Celle qui a tant compté.
Mais qui est morte il y a vingt ans, assassinée par un tueur en série.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • voyagesdek 8 octobre 2021
    Ce qu’il nous reste de Julie - Sébastien Didier

    Sébastien est écrivain ; son nouveau roman est publié au début de l’année 2021 (tiens tiens, cela me rappelle quelqu’un !). Il décide de quitter Paris pour aller passer quelques jours à Bordeaux. Il y découvre une librairie originale, avec un libraire Jean Dorcheval qui ne mâche pas ses mots. Ses petits mots sur les livres qu’il souhaite mettre en valeur sont plus du style « A lire pour être un peu moins con » que « C’est une pépite à lire absolument » . Cette rencontre avec Dorcheval est l’occasion, pour l’auteur, de notamment rappeler la situation dramatique de certaines librairies depuis plusieurs années.

    Sébastien va trouver dans cette boutique un livre qui va tout changer, « Le temps d’un été » , écrit par une mystérieuse auteure, J. L. Dexley. L’un des personnages principaux de ce roman, Julie, a beaucoup de points communs avec l’amour d’enfance de Sébastien, Julie, morte il y a vingt ans et passionnée de lecture et d’écriture. Le corps de Julie n’a jamais été retrouvé, et Sébastien reste plein d’espoir à la lecture de ce roman. Il ne s’est jamais vraiment remis de cette disparition soudaine. Il décide de retourner voir sa bande de copains de l’époque – Arnaud, capitaine de gendarmerie, Emilie, psychothérapeute, et son frère Vincent, un artiste au franc parler qui voyage beaucoup – et d’évoquer avec eux ce bouquin et les coïncidences troublantes entre cette fiction et l’histoire de Julie.

    « Ce qu’il nous reste de Julie » est un livre bien écrit, où je ne me suis pas ennuyée et qui m’a fait voyager. Une belle histoire d’amitié, un livre que j’ai lu presque d’une traite. Un livre dans un livre, puisqu’on y trouve beaucoup de références et de passages du roman « Le temps d’un été » .

    Cette bande de copains constituée d’Arnaud, Emilie, Sébastien et Vincent est très attachante ; chacun d’entre eux a réagi très différemment au drame qui les a touchés de plein fouet, vingt ans plus tôt. On s’attache même au personnage de Julie, à travers les yeux et les souvenirs de celles et ceux qui l’ont aimée. Sébastien est un personnage au tempérament fougueux, impatient, spontané. On se demande par moment ce qu’on ferait à sa place, et on se demande aussi, tout au long de la lecture, si le Sébastien qui a écrit « Ce qu’il nous reste de Julie » ne lui ressemble pas, au moins un peu.

    Je remercie Hugo & Cie de m’avoir permis de découvrir ce roman de Sébastien Didier, un auteur que j’ai découvert avec « Les yeux bleus » et son intrigue riche et très bien ficelée. C’est avec plaisir que je continuerai de suivre cet auteur niçois au style original et à la plume agréable et efficace.

  • Happy Manda Passions 23 septembre 2021
    Ce qu’il nous reste de Julie - Sébastien Didier

    Une bonne dose de mystères et de rebondissements justement placés rendent ce thriller prenant et surprenant.

    Je découvre cet auteur et cette première lecture fut plaisante. Même si j’ai eu a déploré quelques longueurs/répétitions, l’histoire est suffisamment intrigante pour ne pas le lâcher.
    J’ai préféré la seconde moitié du roman qui est bien plus dynamique et enchaîne les révélations.

    L’enquête est intéressante, un "gentil" thriller, pas de profusion de sang, de lieux glauques et de situations abracadabrantes. de la même gamme que Bussi, Dicker, que j’affectionne par ailleurs. Un roman policier sympathique à lire en vacances, qui vous détendra avec une narration très fluide.

    Petit annotation : très joli choix de titre sur une couverture sublime bleu pastel. https://happymandapassions.blogspot.com/2021/04/ce-quil-nous-reste-de-julie-sebastien-didier-thriller-avis.html

  • mouffette_masquee 2 juillet 2021
    Ce qu’il nous reste de Julie - Sébastien Didier

    Résumé : Sébastien, écrivain d’une quarantaine d’années, a quitté son sud natal depuis une vingtaine d’années. Très exactement, depuis le drame, l’assassinat de son amie Julie par un tueur en série. Il arrive presque à vivre avec son passé. Jusqu’au jour où il découvre le livre d’une jeune autrice anglaise, « Le temps d’un été », best seller qui lui fait énormément penser à Julie. D’ailleurs bizarrement, l’ouvrage livre des anecdotes que seule son amie connaissait. Se pourrait-il que... mais non, Julie est morte depuis vingt ans ! Qui se cache derrière cette autrice mystérieuse ?

    Mon avis : Je découvre l’auteur grâce à ce livre, et c’est une franche réussite ! Tout d’abord, les codes de l’enquête sont bousculés grâce au protagoniste, un écrivain un peu dépressif sur les bords. Cela change d’un super enquêteur de la Crim’ ! La construction de la narration est originale, avec des passages du « Temps d’un été » ainsi que des retours dans la jeunesse de notre écrivain, qui n’a jamais oublié son amour de jeunesse. J’avais peur que l’intrigue soit trop simple, ou tirée par les cheveux, mais l’auteur m’a menée en bateau du début à la fin, grâce à de nombreuses fausses pistes. J’ai aimé les descriptions, qui m’ont permis de m’imaginer moi aussi à Saint Geneviève le temps de ma lecture. J’ai aussi beaucoup aimé voir comment essaient de vivre les victimes collatérales d’une tel drame, la famille, les amis, et comment ils tentent de se reconstruire.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.