Double Je - Franck Thilliez

Notez
Notes des internautes
0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

La nouvelle Double Je s’articule autour d’une incongruité liminaire : dans le bureau d’une jeune lieutenant de police, un individu torturé et hirsute, Ganel Todanais, vient d’avouer un crime. La victime ? Un artisan d’art de renom dont le " meurtrier " jure qu’il est une pure imposture, une sorte de vampire qui lui a volé ses idées pour les ors du pouvoir et la reconnaissance.
Sur fond d’art contemporain et d’artisanat d’art en lien avec les technologies de pointe, voilà un texte qui pose la question intemporelle du génie créatif et malmène une fois de plus le lecteur.

L’alliance de l’artisanat d’art, de l’art contemporain et du thriller, genre populaire par excellence, personne jusque-là n’y avait pensé. Pourtant, grâce au Palais de Tokyo et au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, la rencontre aura lieu dans le cadre de l’exposition " Double Je ", présentée au Palais de Tokyo du 24 mars au 16 mai 2016.
Le principe est simple et l’exécution complexe : à partir d’une nouvelle imaginée par Franck Thilliez à l’initiative du Palais de Tokyo, le commissaire d’exposition Jean de Loisy a fait collaborer des artisans d’art, des artistes plasticiens et des designers pour recréer les lieux du crime, ses objets, mais aussi l’espace de création des artisans. Ces mises en scène ont pour mission de montrer la contemporanéité des métiers d’art.

Sur plusieurs centaines de mètres carrés, le visiteur aura tout le loisir d’admirer les pièces conçues en écho au texte du maître du thriller et, n’ayant pas pris connaissance de ce dernier, pourra tenter de résoudre l’énigme mise en scène dans un décor aux indices aussi variés qu’une moto ornée par un plumassier, des vases formés au son de la voix, un paravent en bois sculpté peint par un artiste, une dague en acier dont le manche est un moulage réalisé à partir de vertèbres de serpent...

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.