Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

IL - Derek VAN ARMAN

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

4 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

La plupart des tueurs en série n’ont rien à voir avec les mythes qu’ils ont engendrés. Ils ne vivent pas isolés, dans une cabane au fond des bois ; ce sont nos voisins, nos collègues, nos amis...
Jack Scott, directeur du département fédéral en charge des crimes violents et spécialiste des serial killers, ne le sait que trop bien. Mais lorsqu’une mère et ses deux filles sont assassinées dans une mise en scène macabre, Jack, qui pensait avoir tout vu, tout enduré, va entreprendre la plus perverse chasse au tueur – IL, quintessence du prédateur – de sa longue carrière.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur Cultura

Vos #AvisPolar

  • stokely 30 mars 2021
    IL - Derek VAN ARMAN

    J’ai ce livre dans ma bibliothèque depuis un moment et en ce moment je trouve certains de mes livres qui manquent de profondeur ou d’épaisseur au niveau des personnages ayant quelques pavés je me suis donc décidé à en sorti un et celui-ci est sorti du lot lorsque j’ai lu sa présentation. En effet dans celle-ci est évoqué le Dahlia Noir de James Elroy que j’ai détesté, le Silence des Agneaux de Thomas Harris que je n’ai pas lu mais j’avais beaucoup aimé Dragon Ruge son prédécesseur et Au-delà du mal de Shane Stevens que j’ai également et avec lequel j’ai hésité.

    Ici nous commençons le récit en rencontrant un jeune garçon Elmer et son fidèle compagnon canin Tripode dans un bowling désaffecté, celui-ci avec son détecteur à métaux va trouver un corps enterré et il va garder la médaille qui accompagne celui-ci.

    En parallèle nous allons suivre une enquête sur les meurtres d’une femme et de ses deux jeunes filles, l’enquête va être effectué par Jack Scott qui va rejoindre l’équipe de Franck Rivers en charge de l’enquête sur le corps trouvé au bowling.

    Souvent dans les récits qui date un peu on ressent des changements au niveau des méthodes opérées mais ici malgré le fait que le récit date de 1992 on ne ressent pas du tout cela, le récit est vraiment très détaillé sur les tueurs en série nommé T-Recs et leurs méthodes, d’ailleurs nous les suivons également dans ce récit toutes les parties s’emboitant parfaitement au final.

    Pour moi même si le pavé est vraiment impressionnant avec ses 956 pages il vaut mieux que beaucoup de récit de 300 ou 400 pages ou cela manque de densité, alors certes la lecture dure plus longtemps mais je l’ai lu très rapidement en 4 jours.

    Une lecture que j’ai beaucoup apprécié quel dommage que l’auteur n’en ai pas écrit d’autres mais peut-être cela est-il au fait que celui-ci ai été convqué par le FBI à la suite de ce récit.

  • QuoiLire 12 avril 2020
    IL - Derek VAN ARMAN

    Il est une très grosse déception.

    Si le début de ce roman est intéressant en abordant la psychologie des tueurs en série, d’aborder un aspect théorique et professionnel tel qu’abordé par le FBI. De plus, l’histoire débute bien avec un meurtrier qui connaît ses victimes sur le bout des doigts et sait passer ses forfaits inaperçus.

    Mais une fois dépassé les cent premières pages, on s’embête à lire ce livre (et j’emploie une formule polie). S’ensuivent de nombreuses, très nombreuses répétitions, des descriptions des éléments de la vie courante sans aucun intérêt, et une flopée de personnages dans laquelle on se noie. Qui plus est, un des gros défauts de Derek Van Arman est de ne pas explicitement indiqué de quel personnage il parle , le lecteur flotte alors pendant quelques instants dans l’incertitude à chercher de qui il s’agit.

    L’histoire s’enlise dans une enquête dans une enquête poussive sans grande originalité.... et arrivé à mi-livre, je cède en le refermant définitivement.

    Au final, si le travail des enquêteurs du FBI est plus fidèle à la réalité dans ce livre, on préfère les romans qui prennent des libertés sur cette véracité.
    https://quoilire.wordpress.com/2020/04/12/derek-van-arman-il/

  • des livres et des mousses 17 février 2020
    IL - Derek VAN ARMAN

    Il, est l’un des meilleurs thrillers que j’ai lu.
    Ce n’est pas un déferlement de violence, il y a beaucoup de psychologique dans ce roman.
    On apprend des choses sur le fonctionnement et la psychologie des serial killer, sur les différents types de tueurs et pourquoi ils en arrivent à tuer. Mais aussi un peu sur L Histoire américaine et la fin de l’esclavage.
    C’est difficile d’en dire plus sans rien révéler de l’histoire…
    C’est très bien écrit, on voit que l’auteur connaît son sujet, c’est précis sans être barbant. On est tenu en haleine, on a envie de savoir comme ça va se terminer.
    Je n’arrive pas à bien exprimer ce que j’ai ressenti en lisant de livre… Lisez le c’est tout ce que je peux vous dire !

  • AnnieLecture 14 décembre 2018
    IL - Derek VAN ARMAN

    Mon avis

    1 tueur en série d’une part, 2 tueurs en série d’autre part, mais réunis dans une histoire commune.

    C’est long … bourré de détails dont on se passerait volontiers. Je me suis ennuyée, malgré des moments de meurtres, avant de retomber dans la longueur. Je suis allée jusqu’au bout mais que c’est long !!! On décroche vite.

    Par contre la fin est inattendue et surprenante.

    Ma note 7/20

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.