Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Je ne t’oublie pas - Sébastien Didier

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
1 enquêteur
Veut la voir/lire

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

  • Acheter sur LesLibraires.fr
  • Acheter sur Emaginaire
  • Acheter sur Cultura
  • Acheter sur Rakuten

Et chez vos libraires en click & collect

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • mavic 14 septembre 2020
    Je ne t’oublie pas - Sébastien Didier

    Ce livre est fou !

    Après avoir découvert l’auteur et son livre Les yeux bleus, son deuxième roman, j’ai voulu lire son premier assez vite. Et je dois dire que j’ai été bluffé par la plume de l’auteur qui rend son intrigue addictive dès les premières pages.

    Peu de répit, du rythme et surtout des personnages beaucoup trop attachant !

    Je vous parle aujourd’hui de Je ne t’oublie pas de Sébastien Didier paru aux éditions Hugo Thriller.

    Cela commence sur les chapeaux de roues ! D’emblée on se retrouve au coeur de l’intrigue, à savoir la disparition de Sandra Vasseur depuis bientôt 3 mois.

    Seul son mari, Marc, est convaincu que son départ n’a rien de volontaire et il n’aura de cesse d’employer tous les moyens possibles pour la retrouver.

    Jusqu’à engager un détective privé et mener lui-même sa propre enquête après la réception d’un mystérieux message.

    J’ai été mise dans le bain de suite et j’ai adoré évoluer aux côtés de tous ces personnages.

    Ces derniers apportent une véritable bouffée d’air frais durant toute l’intrigue. Ils sont pour moi, la grande force de cette histoire et ils deviennent tous, très vite, indispensables.

    Sébastien Didier a su les imposer en douceur, nous les présentant à travers les différents retournements de situation auxquels ils se confrontent.Un certain attachement se met en place au fur et à mesure qu’on les découvre (gros coup de coeur pour Lombardier et le père de Marc !).

    Et cerise sur le gâteau, ça ne fait qu’exacerber le sentiment d’angoisse qui m’a pris à la gorge et les grosses sueurs froides que cela a engendrés.

    Parce que c’est ça Je ne t’oublie pas. Une putain de montagne russe des émotions.

    Des émotions vives, qui ne laissent que peu de répits surtout au vue de ce qui va se mettre en travers du chemin de nos protagonistes. Leur enquête va les emmener dans ce qu’il y a de plus sombre et tordu chez l’être humain.

    Très vite, on est mis au coeur de cette noirceur et on a du mal à croire que cela puisse être une seule seconde possible.

    La construction des chapitres relativement court et l’alternance des points due apportent une sensation d’urgence, que chaque minute est comptée et qu’il ne suffirait d’un rien pour que tout bascule. Chacun des personnages est à la recherche de la vérité quitte à se mettre en péril.

    J’ai tremblé pour eux et j’ai lu ce livre comme le véritable page turner qu’il est (même si j’ai du le lire sur plusieurs jours pour cause de journées trop chargées).

    Difficile de s’arrête une fois commencé, tant les mots de l’auteur vous happe et vous percute.

    Tant on ne sait pas à quoi s’attendre au chapitre suivant.

    Tant on attend le dénouement avec une certaine fébrilité.

    En bref,

    Je me répète mais quelle excellente découverte que Sébastien Didier. Sans révolutionner le genre il apporte sa propre touche et ça fonctionne à merveille.

    Il construit son intrigue de sorte que dès les premières pages j’ai eu envie d’en savoir plus tout comme je n’avais aucune envie que cela se termine si vite non plus.

    L’intrigue est rythmé, prenante et pleine d’un suspens qui en devient insupportable parce qu’on a besoin de savoir ce qu’il va se passer. Et quand, comme moi, on s’est attachés à certain d’entre eux, cela d’autant plus primordial de savoir ce qu’il va advenir de certains d’entre eux.

    Un livre à découvrir sans plus tarder.

  • Ophé Lit 27 septembre 2020
    Je ne t’oublie pas - Sébastien Didier

    Un an que ce livre m’attendait sagement dans ma pyramide à lire, et à la fin de ma lecture, je me suis demandée pourquoi j’avais attendu si longtemps avant de le lire !

    Je ne t’oublie pas contient tous les ingrédients d’un très bon thriller :

    Une intrigue aux secrets bien gardés,

    Une montée en rythme,

    Des chapitres courts,

    Un style très addictif qui harponne le lecteur dès les premières lignes,

    Et cerise sur le gâteau pour la gourmande que je suis, de nombreuses références musicales. Un procédé dont je suis friande.

    Le tout est savamment monté par Sébastien Didier pour que la mayonnaise prenne, et quelle mayonnaise ! Une fois les doigts dans le pot, vous êtes êtes piégés et ce jusqu’aux dernières lignes.

    Du côté des personnages, là encore, c’est un sans faute pour moi. Ils sont bien brossés, tant dans leurs douleurs que dans leur noirceur. On s’ attache aux victimes autant que l’on déteste les bourreaux, allant jusqu’à ressentir de l’aversion et une furieuse envie de plonger entre les pages pour leur régler nous même leur compte. La palette d’émotions utilisée par l’auteur est telle que j’ai été cueillie à de nombreuses reprises à la pointe du menton, sonnée, souffle coupé.

    Pour un premier roman, l’essai est transformé ! Un thriller qui m’a laissé groggy sur mon transat et qui fait entrer Sébastien Didier dans le cercle des jeunes auteurs à suivre de près.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.