L’interrogatoire de Sara Lövestam

Le 7 février 2018

Autour de sa tétralogie Kouplan, le privé sans papier.

0
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!

Rencontre avec Sara Lövestam, un nom du polar suédois à retenir et à suivre avec attention !

En 2015, Sara Lövestam entamait sa tétralogie Kouplan, du pseudonyme de son détéctive migrant, et glissait ainsi du roman noir social dans lequel elle avait fait ses preuves au polar dans lequel elle s’est vite démarqué. Une reconversion aussi involontaire que réussie, saluée par de nombreux prix littéraire. Le 11 janvier 2018 sortait simultanément la version poche de Chacun sa vérité chez Pocket et sa suite en grand format, Ça ne coûte rien de demander chez Robert Laffont. Un événement qui nous a permit d’interviewer la timide et brillante Sara Lövestam, de retracer brièvement son parcours et de parler de ses deux derniers ouvrages.

185 vues

Galerie photos

Votre commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?