La Maison d’à côté - Lisa Gardner - Dan Brown

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Un fait divers dans une banlieue résidentielle de Boston passionne les médias. Sandra Jones, jeune maîtresse d’école et mère modèle, a disparu. Seul témoin : sa petite fille de quatre ans. Suspect nº 1 : son mari Jason. Dès que l’inspectrice D.D. Warren pénètre chez les Jones, elle sent que quelque chose cloche : les réticences de Jason à répondre à ses questions, son peu d’empressement à savoir ce qui a bien pu arriver à son épouse « chérie »... Tente-t-il de brouiller les pistes ou cherche-t-il à protéger sa fille ? Mais de qui ? Après Sauver sa peau, une nouvelle enquête particulièrement surprenante de la non moins surprenante D.D. Warren. Vous ne regarderez jamais plus une porte déverrouillée, une fenêtre entrouverte ou une page Web de la même façon...

Pour aller plus loin

Vos avis

  • Chris93 20 août 2018
    La Maison d’à côté - Lisa Gardner - Dan Brown

    Banlieue de Boston. Sandra et Jason Jones sont mariés depuis cinq ans. Ils ont une petite fille, Clarissa, surnommée Ree, âgée de quatre ans.
    Sandra est professeur dans un collège, le jour. Jason est journaliste, il travaille plus spécifiquement la nuit. Ainsi, ils peuvent se relayer pour élever leur fille. De l’extérieur, tout semble normal dans leur vie, lorsque Sandra disparaît. Jason rentre chez lui une nuit après son travail, tout est fermé, mais Sandra a disparu. Ree est sans doute le seul témoin de sa disparition.
    L’inspectrice fétiche de Lisa Gardner, DD Warren, va essayer de faire la lumière sur cette disparition dans une maison digne de Fort Knox - « Des verrous à double entrée, murmura DD. Pas de caméra. Je me demande si ce dispositif vise à empêcher quelqu’un d’entrer ou de sortir. ». Elle se retrouve confrontée au mari, mutique, dont le seul but semble être de protéger sa fille, mais pas de chercher sa femme. « Fascinant, non ? Quoi, sa femme se volatilise au milieu de la nuit en laissant sa fille seule à la maison et, loin de coopérer ou de nous poser la moindre question logique sur nos démarches pour retrouver sa femme, Jason Jones reste assis dans son canapé aussi muet qu’une carpe. » Et bien évidemment, il est le suspect tout trouvé, puisque le plus proche de Sandra.
    Mais un délinquant sexuel, Aidan, habite également à proximité. Il suit un programme d’insertion, il travaille, mais ne serait-il pas impliqué ? D’ailleurs, lui-même détecte très vite la présence de la police, avant même que l’affaire ne soit dévoilée au grand public : « Les flics vont venir me chercher. Tôt ou tard. A deux, à trois, avec toute une équipe d’intervention, ils convergeront vers ma porte. »
    Ce thriller de Lisa Gardner relate l’enquête de police au travers des attitudes et agissements de Jason et Aidan notamment, avec une alternance d’un récit par Sara de sa propre vie avant son mariage et durant son mariage, de ses interrogations sur ce qu’est une famille.
    Lisa Gardner est toujours aussi habile à faire monter la tension, nous baladant de suspect en suspect, montrant aussi l’empathie de son enquêtrice vis-à-vis de la petite fille qui souhaite avant tout retrouver sa maman, son ambivalence concernant l’implication du mari ou du délinquant dans l’affaire, les difficultés à faire jaillir la vérité au milieu de tous les mensonges.
    Si je devais sous-titrer ce livre, cela pourrait d’ailleurs donner : « Où l’on découvre que la vie d’une petite famille bien rangée est peut-être plus compliquée qu’il n’y paraît, que les mensonges peuvent être le socle de l’unité familiale ». Mais quelle valeur ces mensonges ont-ils vraiment au regard de la disparition de Sandra ? En sont-ils la cause ?
    Un livre très documenté sur les procédures concernant le suivi des délinquants sexuels au sein de la société aux Etats-Unis, et sur les traces informatiques que nous laissons sur tout appareil connecté… Je recommande donc ce bon polar qui pourra vous faire douter de votre voisin si gentil et serviable… Et d’ailleurs, je crois que je vais arrêter là, on ne sait jamais… !

    lirelanuitoupas.wordpress.com

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.