Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Le vestibule des lâches - Manfred Khan

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

2 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Dans une vallée alpine proche de l’Italie, un homme s’est installé dans une maison isolée. Il n’a presque aucun contact avec le voisinage ; son unique compagnon est un chien. Un soir, alors qu’il rentre chez lui après être allé en ville pour son travail, il retrouve le chien égorgé, baignant dans une mare de sang. Il comprend aussitôt la signification de cet acte barbare. Il part à la recherche de Charles, le mari de Josepha, l’homme qui règne sur le village et la vallée, un homme auquel il ne fait pas bon s’opposer.

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Céline 67 24 juin 2022
    Le vestibule des lâches - Manfred Khan

    Un récit on l on vogue entre passé et présent ,un huit clos dans la montagne.
    en fermant les yeux on ce voit dans ce petit chalet au pied de la montagne avec le bruit du torrent qui s écoule pas loin....
    Un roman qui m’a vraiment prise par surprise je n es pas pû le lâché .
    Cela est rare..mais j avais vraiment du mal à le posé (si si je dors aussi)
    Pour ma part c est une belle découverte ,l histoire ce tien , les personnes et leur dire entre passé et présent coïncide.

    Par contre je n aurait pas choisi ce titre pour le livre...
    Mais pour comprendre pourquoi je dis cela il faut lire le livre.
    Un auteur qui demande à être suivie car pour un primo roman il ce débrouille vraiment pas mal dû tout !!

  • L’atelier de Litote 22 avril 2022
    Le vestibule des lâches - Manfred Khan

    Une vallée perdue, comme un refuge pour Victor qui depuis une année mène une vie quasi monacale parmi les gens de la vallée sans s’intégrer même s’il y a passé une partie de son enfance en vacances avec son père. On ne sait pas grand chose de Victor, au retour d’une randonnée dans la montagne, il retrouve son chien égorgé dans sa cuisine. Il sait qui a fait le coup, c’est Charles le mari de Josepha, une brute épaisse qui la tient sous son emprise tout comme le reste du village. Mais Josepha c’est vers Victor qu’elle est attirée, la guerre est déclarée et nous allons suivre ce triangle amoureux tragique. Je ne m’attendais pas du tout au thème développé par l’auteur sur le passé de Victor. Un thème que je vous laisserai découvrir et qui entraîne Victor hors des sentiers battus vers une résilience de longue haleine et une rédemption impossible. Pour Josepha c’est aussi une histoire compliquée, malheureusement plus banale, douloureuse aussi. Ces deux là, ils étaient fait pour se rencontrer. Un premier roman qui nous parle de l’ambiance sombre de la vallée, des chasseurs, des habitants sous emprise et du passé qui les lient. C’est bien écrit avec des scènes graphiques et atmosphériques dans le courant natural writing. J’ai apprécié particulièrement tout ce qui concernait les visions cauchemardesques des loups avec une scène déterminante. Un scénario où passé et présent se conjuguent pour un avenir qu’on espère mais dont on sait déjà qu’il ne se présente pas sous les meilleurs hospices. Étape par étape on apprend à connaître Victor avec des flash-back incomplets qui font apparaître la complexité de ce personnage. Un récit dont le fil se déroule inéluctablement sans que rien ne puisse empêcher ce qui doit arriver. Une belle découverte d’un nouvel auteur talentueux. Bonne lecture.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.