Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

OSS 117 : Rio ne répond plus

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Été 1967 : nouvelle mission pour OSS 117, l’espion franchouillard aux neurones torréfiés. Direction Rio où l’attend un microfilm contenant les noms d’anciens collabos. Et pas mal de rififi avec des Chinois, des nazis, des marginaux chevelus. En plein tsunami Peace and Love, ce cher Hubert Bonnisseur de la Bath, 100% macho, homophobe, xénophobe et antisémite restera-t-il figé dans ses certitudes d’un autre temps ?

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En DVD ou Blu-Ray

Vos #AvisPolar

  • Bagus35 12 août 2021
    OSS 117 : Rio ne répond plus

    Un bon moment à partager avec Hubert Bonisseur de la Bath ,alias OSS 117 ,envoyé à Rio pour récupérer un microfilm contenant une liste d’élus ayant collaborés pendant l’occupation .On retrouve notre agent secret fidèle à lui-même ,imbus ,misogyne et chauvin. A voir

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.