Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Silver Water - Haylen Beck

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

8 #AvisPolar
3 enquêteurs
l'ont vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Ce matin-là, Audra Kinney rassemble ses dernières forces pour fuir son mari, met ses deux enfants dans la voiture, et fonce à travers les paysages accidentés de l’Arizona. Elle se sent respirer. Enfin. Mais, par un étrange coup du sort, elle est arrêtée par la police sur une route a priori déserte. Le coffre de la voiture est ouvert. Une cargaison de drogue qu’elle n’a jamais vue de sa vie, découverte. Et le cauchemar commence. Car une fois au poste, après avoir été embarquée, on s’étonne qu’elle mentionne la présence de ses enfants. Ils auraient disparu ? La police, et bientôt les médias, parlent d’infanticide : c’est la parole d’Audra contre la leur... jusqu’à ce qu’un privé, Danny Lee, dont l’histoire ressemble à s’y méprendre à la sienne, se décide à forcer les portes de Silver Water.

Galerie photos

Vos #AvisPolar

  • Mes évasions livresques 4 octobre 2018
    Silver Water - Haylen Beck

    Haylen Beck, de son vrai nom, Stuart Neville, est un auteur irlandais, qui a fait carrière dans la musique avant de devenir écrivain.
    Stuart Neville écrit des polars très noirs avec comme toile de fond, sa terre natale. Je vous conseille notamment Les fantômes de Belfast (2009) qui a reçu de nombreux prix.
    Avec ce pseudonyme d’Haylen Beck (inspiré de ses deux guitaristes préférés : Van Halen et Beck), il écrit des suspenses grand public, se déroulant aux Etats-Unis.

    Intéressons-nous au thriller d’aujourd’hui, Silver Water, ville inventée située en Arizona.
    Audra Kinney a fui avec ses deux enfants, un mari, pervers narcissique, qui l’a totalement détruite. A la suite d’un contrôle routier, elle se fait arrêter et ses enfants disparaissent... Au poste de police, quand elle demande où se trouvent ses enfants, le policier lui soutient qu’elle était seule...

    S’ensuit une intrigue afin de savoir si Audra est saine d’esprit ou si elle a fait disparaître ses enfants... Son passé de toxicomane, alcoolique et de grande dépressive ne jouera pas en sa faveur face à des policiers émérites...

    Silver Water est un suspense captivant, avec des personnages complexes qu’on découvre peu à peu. Une intrigue très bien ficelée avec du suspense savamment dosé et une écriture addictive.

    Audra, abandonnée de tous, sera aidée tout de même par un privé, Danny Lee, qui ayant connu une expérience similaire, mettra tout en œuvre pour faire la lumière sur cette affaire.
    Ce personnage, au passé trouble, amènera de l’action à ce suspense, d’autant qu’il a des motivations plus que vitales pour lui...

    J’ai eu un excellent moment de lecture avec ce thriller passionnant et je vous le conseille si vous aimez le thriller. Pas gore mais avec un suspense omniprésent, Silver Water vous assure une évasion livresque de qualité.

  • Aelithsu 31 octobre 2018
    Silver Water - Haylen Beck

    Ce thriller était totalement palpitant !

    Dès l’arrestation d’Audra, on tombe dans une tension qui ne diminuera plus jusqu’à la fin du livre. J’ai eu un réel choc lorsque le policier lui dit qu’il n’a pas vu d’enfants dans sa voiture ! Dès lors, une seule idée d’impose, tourner les pages et arriver à la fin du livre pour comprendre ce qu’il se passe !

    L’ambiance du village de Silver Water n’aide pas à se sentir à l’aise. La description des lieux, qui sont dépouillés et à l’abandon, le climat chaud et la rivière asséchée apportent une sensation de malaise et d’oppression. La description de tous les décors est toujours très juste sans tomber dans le trop détaillé.

    Le cercle vicieux dans lequel Audra tombe est effrayant. Et lorsqu’on découvre son passé, c’est encore pire ! La façon dont les journalistes détournent toute son histoire pour la présenter comme coupable semble tout à fait réaliste.

    Les personnages sont très fouillés psychologiquement, ils ont tous une personnalité très réaliste, et on se sent réellement impliqué dans leur histoire. Audra, Danny, Mrs Gerber sont des personnages très touchants, qui ont souffert, et qui ne s’arrêtent pas aux apparences. Les "méchants" de l’histoire sont très recherchés également.

    La plongée dans le monde du Dark web était très intéressante. Quand on a de l’argent, on peut absolument tout obtenir, c’est horrifiant mais également très réaliste, et le message passe bien.

    Avis complet sur : https://lecturesetchats.blogspot.be/2018/05/silver-water.html

  • Musemania 4 février 2019
    Silver Water - Haylen Beck

    Je remercie Netgalley et les éditions Harper Collins France de m’avoir offert la chance de découvrir ce thriller dans le cadre du premier challenge Netgalley France.

    Si vous avez des choses prévues à faire, évitez d’ouvrir ce livre car une fois ceci fait, vous ne pourrez plus le lâcher ! Le suspense omniprésent dans ce thriller implique que vous voudrez connaître le fin mot de l’histoire le plus rapidement possible.

    Alors qu’Audra Kinney fuit New York et son mari, en voiture avec ses deux enfants, en vue de rejoindre la Californie, elle traverse les paysages désertiques de l’Arizona. C’est lors d’un banal contrôle de police que sa vie va littéralement implosé. La découverte inopportune d’un sachet de drogue dans le coffre de sa voiture par le shérif du comté de Elder va conduire Audra dans un scénario digne de l’enfer pour toute mère de famille. Alors qu’elle est arrêtée et emmenée au commissariat de Silver Water, on lui annonce qu’aucun enfant n’a été vu dans sa voiture au moment de son arrestation. Mais qui croire ?

    J’ai littéralement dévoré ce livre en deux jours à peine. Lors de sa lecture, j’ai eu l’impression de me retrouver moi-même dans cette pauvre bourgade de Silver Water, paumée au fin fond de l’Arizona et d’y sentir sa chaleur oppressante. Alors que la terre entière se retourne contre Audra et la considère comme la pire des mères qui puisse exister, on en ressent ses faiblesses mais surtout sa détermination à prouver qu’elle n’a jamais fait le moindre mal à ses enfants. On se demande alors comment - nous lecteurs - aurions fait face à ce genre de situation.

    Au fil de la trame, on alterne entre cette enquête sur la disparition/la mort des enfants avec l’histoire d’Audra une fois qu’elle a rencontré l’homme qui deviendra son futur époux mais aussi son pire ennemi, ses déboires dans l’alcoolisme et la drogue, les relations tendues entre elle et sa belle-mère et enfin son mari pervers narcissique par excellence.

    Les chapitres sont courts et l’écriture fait monter le suspense crescendo. Ce livre est selon moi l’exemple même du véritable page-runner.

    Il s’agit du huitième livre de l’auteur britannique, Stuart Neville qui a écrit ici sous le pseudonyme de Haylen Beck. Première fois que je lisais un de ses romans, j’avoue que j’ai été complètement séduite. C’est pourquoi je vais d’ailleurs essayer de me fournir ses premiers ouvrages.

    Dans l’ordre de leur publication originale (en anglais), voici la bibliographie de Stuart Neville :
    - « Les fantômes de Belfast », qui débute la série Jack Lennon [2009]
    - « Collusion » (série Jack Lennon) [2010]
    - « Ames volées » (série Jack Lennon) [2011]
    - « Ratlines » (indépendant de la série) [2013]
    - « Le silence pour toujours » (série Jack Lennon) [2014]
    - « Those we left behind » (série Jack Lennon – pas encore traduit) [2015]
    - « So say the Fallen » (série Jack Lennon – pas encore traduit) [2016]
    - « Silver Water » (indépendant de la série et écrit sous le pseudonyme de Haylen Beck) [2017]

    Traduits, ils sont publiés aux éditions Payot et Rivages, à l’exception du dernier chez Harper Collins.

    Chronique sur mon blog : https://musemaniasbooks.blogspot.com/2018/05/silver-water-de-stuart-neville-thriller.html

  • valmyvoyou lit 26 février 2019
    Silver Water - Haylen Beck

    Ce livre est aussi passionnant que sont effarants les thèmes abordés. L’auteur parle de personnes toxiques et manipulatrices, de femmes battues sous l’emprise d’un pervers narcissique, de dark web, de flics ripoux. Ma sensibilité a vraiment été mise à mal quand je lisais des conversations de forums cachés d’internet. J’ai été effrayée lorsque j’ai pensé au fait que cela existait vraiment.

    Dans ce polar, le suspense est à son comble. L’auteur fait monter la pression, et il devient impossible de lâcher ce livre. L’écriture est vive. La tension monte régulièrement. Par moments, par l’inertie de la police et à d’autres, parce que les événements s’enchaînent. En lisant Silver Water, j’ai été à fleur de peau, tant j’ai tremblé pour Aura et ses enfants et tant je voulais savoir la suite. C’est une histoire que je ne pouvais pas lâcher.

    Comme vous pouvez le constater, je ne révèle pas trop d’éléments de l’intrigue, car je pense que vous prendrez beaucoup plus de plaisir, en les découvrant par vous-même.

    Conclusion

    Avec des sujets d’une dureté extrême, Haylen Beck m’a tenue en haleine. Malgré des thèmes très noirs, il a écrit un suspense palpitant et captivant, et cela, sans voyeurisme. J’ai adoré Silver Water, mais je risque d’avoir peur la prochaine fois que la police voudra contrôler mon permis de conduire.

  • AUFILDESPAGES 27 février 2019
    Silver Water - Haylen Beck

    Un vrai page Turner dans ce thriller qui va nous confronter à une triste réalité.
    Andra cherche a fuir son mari avec ses 2 enfants, quand elle est arretée par un shérif pour detention de Marijuana celui ci l’emmène directement et laisse ses enfants avec l’adjointe.

    Sur place Andra clame son innocence et réclame ses enfants ... quand ce dernier lui pose l’ultime question : Quels enfants ?? d’aprés lui, Andra était seule au volant et à ce moment là tout s’enchaîne et la voici accusée d’avoir fait du mal à ses enfants qui ont disparus.

    Tout s’enchaîne et nous allons suivre en parallèle la véritable histoire (mais la je ne spoile pas !!!!) ...Alors où sont les enfants, sont ils vivants ? cachés ? et qui manipule qui ...et dans quel but ?
    Bref un bon moment même si l’histoire ne m’a pas vraiment surprise ni la finalité ..cela reste néanmoins un bon thriller psychologiquement dur (surtout pour toutes les mamans)

  • Lettres et caractères 6 mars 2019
    Silver Water - Haylen Beck

    J’enchaîne les histoires de disparition d’enfants, mais celle-ci surpasse tout dans le domaine de l’angoissant et de l’oppressant.

    Audra décide d’emmener ses enfants loin de son mari violent et manipulateur. Alors qu’elle avale les kilomètres qui la séparent d’un passé sordide, son espoir de nouveau départ grandit. Au moment où elle croit toucher au but, un shérif l’arrête non loin de la ville de Silver Water. Celui-ci l’inculpe d’un délit mineur qui la conduit en garde à vue. Derrière les barreaux, Audra demande tout naturellement des nouvelles de ses enfants : où les a-t-on emmenés ? Et le shérif de s’étonner : Des enfants ? Mais quels enfants ? Il n’y avait pas d’enfants dans la voiture quand il l’a arrêtée !

    Vous la sentez là l’angoisse de la mère ? Vous voyez le piège se refermer sur elle ? Vous imaginez mille scénarios sur le devenir des enfants ? C’est bien, continuez, vous êtes encore loin du compte !

    Silver Water est un roman qui joue avec nos nerfs et qui n’hésite pas à faire appel aux plus abjectes instincts. L’histoire est un cauchemar éveillé, quelque chose que l’on espère rester à jamais du domaine de la fiction. En alternant les points de vue, le lecteur évolue dans l’histoire en voyant le pire se profiler mais sans jamais que le récit ne tombe dans le voyeurisme de bas étage. On sous-entend et ça suffit amplement.

    J’ai aimé ce roman pour son histoire originale et captivante qui ne tombe pas dans le glauque malgré le thème traité. On reste dans le domaine du thriller tout à fait convenable, bien écrit et agréable à lire. Un bon moment de suspense pour les amateurs du genre.

  • Komboloi 28 mars 2019
    Silver Water - Haylen Beck

    J’ai été littéralement happé par ce récit, et ce dès le début.
    Le thème est dur et pour autant, l’auteur ne tombe à aucun moment dans la violence ou dans un langage trop cru. le fait que cela soit juste suggéré va nous faire constamment imaginer le pire, une vraie torture psychologique.

    On imagine (et encore on ne peut pas se rendre totalement compte) ce qu’est en train de vivre cette femme. La machination mise en place est implacable et on assiste impuissant à cette situation.

    Je ne vais pas en dire plus sous peine de dévoiler des éléments importants de l’intrigue. Mais je recommande ce livre sans hésitation et je garantis qu’une fois en main, vous n’arriverez plus à le lâcher.

  • Livre_damour_et_deau_fraiche 3 décembre 2019
    Silver Water - Haylen Beck

    Audra Kinney part avec sa voiture, ses affaires et ses enfants. Elle fui.
    Sur une route déserte, elle est contrôlée et arrêtée pour possession de drogue, drogue qu’elle n’a jamais vu...
    Ses enfants sont donc conduit ailleurs, le temps de faire le point au poste de police, mais où ?
    Accusée du meurtre de ceux-ci, elle met tout en œuvre pour se libérer de cette cellule et rechercher ses enfants...

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.