Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Une Douce Flamme - Philip Kerr

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

3 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

En 1950, Bernie Gunther, héros anti-nazi récurent de Philip Kerr, fuit l’Allemagne pour l’Argentine. Il y rencontre Juan Peron et son épouse, Evita, ainsi que le colonel Montalban qui va le charger d’élucider le crime sexuel d’une jeune femme, fille du banquier des nazis dans le pays.
La similitude des faits avec un meurtre survenu 18 ans plus tôt en Allemagne l’amène à croiser la route de Josef Mengele et d’une société secrète souhaitant rétablir le Troisième Reich.

Pour aller plus loin

Vos #AvisPolar

  • Kzar 26 septembre 2018
    Une Douce Flamme - Philip Kerr

    Une Douce Flamme fût ma première lecture de l’auteur Philip Kerr. Le détective Bernie Gunther, nazi par son appartenance à la police mais profondément anti-nazi dans ses valeurs et ses actions, vit constamment une situation un peu schizophrène.
    Son côté attachant, la recherche documentaire fouillée sur les personnages historiques et le suspens de l’intrigue en font une lecture passionnante, intelligente.
    Entre la dictature peroniste et les complotistes d’un retour du Troisième Reich, Bernie doit préserver sa moralité et protéger sa couverture.
    Sans aucun doute, vous ferez suivre cette lecture par la Trologie Berlinoise.

  • 1001histoires 10 mars 2019
    Une Douce Flamme - Philip Kerr

    Une douce flamme  : après quatre semaines de traversée depuis Gênes ( voir ici le tome 4 de la série), Bernhard Gunther débarque à Buenos Aires en juillet 1950 dans l’hiver froid et humide de l’hémisphère sud. Bernie est devenu le docteur Carlos Hausner.

    Le lecteur comprend vite pourquoi l’Argentine a été terre d’asile pour d’anciens nazis en fuite. Ce pays a toujours accueilli de nombreux réfugiés, espagnols, italiens, juifs russes. L’admiration que voue le président Juan Perón et son épouse à l’Allemagne a fait le reste après la seconde Guerre mondiale. Juan Perón parle allemand, c’est un militaire formé par des instructeurs allemands. Le couple présidentiel, Juan et Evita Perón, est très populaire mais son pouvoir repose aussi sur une dictature policière sournoise et efficace. Le directeur de la sécurité et du renseignement, le colonel Montalbàn, a étudié à Berlin vingt années avant.

    Philip Kerr nous offre un second roman ... 1932, à cette époque Bernie était Inspecteur principal au Département 4 de la Police de L’Alexanderplatz à Berlin sous les ordres de Ernst Gennat un enquêteur particulièrement doué. En 1932, Hindenburg est président d’une faible et impuissante République de Weimar prête à être livrée à un nouveau chancelier qui pourrait être Adolf Hitler. Le pays est gangréné par les violences politiques, la traque des communistes, le racisme. Bernie est esseulé, favorable au SPD et au Front de Fer. Il déteste les nazis. Il enquête sur le crime d’une adolescente dont le corps a été atrocement mutilé. Elle était infirme, le contexte serait plutôt d’abandonner l’affaire, il fait l’objet de pressions. L’Allemagne ne devrait-elle pas plutôt se protéger et se purifier des handicapés comme le pense son adjoint Heinrich Grund ? Le temps est compté, l’instabilité politique ne présage rien de bon, la fin de la démocratie allemande est proche. Hitler devient chancelier le 30 janvier 1933, le Reichtag est incendié le 27 février 1933. Bernie est muté aux archives, son enquête n’aboutit pas. Il avait pourtant acquis la certitude que le meurtre était lié à des recherches sur la syphilis impliquant des dignitaires nazis. Il avait un suspect.

    1950, Buenos Aires. Le colonel Montalbàn, lors de son séjour à Berlin vingt ans avant, avait connu de réputation l’Inspecteur Gunther. Il n’hésite pas à le solliciter pour élucider le meurtre de deux jeunes filles mutilées comme celle de Berlin en 1932. Le tueur de Berlin a-t-il émigré en Argentine ? Est-il mêlé à ces psychopathes SS devenus des gens ordinaires : Adolf Heichmann, Otto Skorzeng, Joseph Mengele alias docteur Mengele, Hans Kammer ... ?

    Le docteur Carlos Hausner redevient le détective Bernie Gunther pour nous dévoiler un visage peu reluisant de l’Argentine à cette époque, depuis la personnalité de Juan Perón et de son épouse, jusqu’à la disparition de jeunes juives en passant par les fortunes des juifs spoliés que certains nazis voudraient bien récupérer pour financer la renaissance de leur idéologie.

    Le suspense et les rebondissements de l’enquête de Bernie sont au détour de chaque page tout comme les révélations historiques de deux époques clés, la montée du nazisme et son déclin en Argentine.

    Bernie Gunther, en 1932 et en 1950, "Une douce flamme", un excellentissime roman. "Tous les allemands portent en eux l’image d’Adolf Hitler, dis-je. Même ceux qui comme moi, le haïssent, lui et tout ce qu’il représentait. Ce visage, avec ses cheveux ébouriffés et sa moustache en timbre-poste, continue de nous hanter, aujourd’hui encore et à jamais, et, telle une douce flamme impossible à éteindre, brûle dans nos âmes. Les nazis parlaient d’un Reiche de mille ans. Mais, parfois je me dis qu’à cause de ce que nous avons fait, le nom de l’Allemagne et les allemands sont couverts d’infamie pour mille ans. Qu’il faudra au reste du monde mille ans pour oublier. Vivrais-je un millier d’années que jamais je n’oublierais certaines choses que j’ai vues. Et certaines de celles que j’ai commises."

  • jeanmid 11 mars 2019
    Une Douce Flamme - Philip Kerr

    Troisième roman de Philip Kerr et troisième éblouissement littéraire pour moi .
    1950 , Bernie Gunther vient de débarquer en Argentine doté d’un faux passeport et d’un faux nom . Il découvre à Buenos Aires qu’il n’est pas le seul allemand rescapé et que certains de ses anciens « camarades » se sont plutôt bien acclimatés grâce à la bienveillance du Général Peron et de sa femme Evita . Embauché dans la police secrète argentine par le colonel Montalban il va être chargé de retrouver un criminel qui s’en prend à des jeunes filles et qui pourrait être un ancien nazi . Une enquête qui va lui donner l’occasion de se replonger dans celle qu’il a menée à Berlin en 1932 sur des faits similaires .Mais en menant ses investigations Günther va vite découvrir d’autres éléments plus troublants et mettre a jour des secrets bien cachés qui vont ébranler un peu plus sa confiance dans le régime péroniste .
    Tout y est : des faits historiques rassemblés minutieusement auxquels s’incorporent parfaitement des récits de fiction diaboliquement construits comme une aventure trépidante garnis de personnages qu’on aime haïr ou auxquels on s’attachent vraiment . Un magnifique moment de lecture !

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.