Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

669 - Eric Giacometti et Jacques Ravenne

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
0 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

« Il y a des nombres sacrés, il en existe aussi de diaboliques. »

À l’approche du débarquement, dans le paris sombre de l’occupation, des meurtres étranges portent la signature 669.
Le signe de l’apocalypse ?
Face à un cercle de satanistes, les héros vont devoir plonger dans les ténèbres…

L'œuvre vous intéresse ? Achetez-la chez nos partenaires !

En librairie

Et chez vos libraires indépendants

  • Acheter sur Jesoutiensmalibrairie.com
  • Acheter sur lalibrairie.com
  • Acheter sur Place des libraires

Vos #AvisPolar

  • angelita 20 avril 2022
    669 - Eric Giacometti et Jacques Ravenne

    669 d’Eric Giacometti et Jacques Ravenne, présentation
    1447, Allemagne, Forêt Noire, trois femmes ont vu le Maître. Elles doivent garder le secret et ne jamais se revoir. Elles ont chacune un objet. Mais très vite, elles doivent faire face au Grand Inquisiteur qui va les brûler sur un bûcher.

    Mars 1944, Paris est toujours occupée, mais la peur change de camp. Hitler a demandé à Gellen de détruire Paris.

    Avis 669 d’Eric Giacometti et Jacques Ravenne
    Tome 5 du cycle de la saga du Soleil noir et n’en faire qu’une bouchée, pratiquement deux jours, de ce roman. De toutes façons, maintenant, je m’empresse d’acheter les romans des auteurs.

    Dans ce roman, on retrouve Laure et Tristan. Ce dernier est toujours en Suisse. Il est antiquaire et essaie de ne plus se mêler de quoi que ce soit. Il a tellement souffert. Mais l’arrivée de Laure va changer la donne. Il retrouve une femme qu’il aime. Il retrouve une femme qui travaille pour la Résistance et qui connaît son passé d’agent pour les alliés et d’agent pour les Allemands. 1944, les Allemands savent que le vent a tourné, qu’ils sont prêts de perdre la guerre, mais ils s’accrochent, tentent de percer les mystères de ce fameux débarquement en France. Il leur faut un à deux ans pour avoir des armes de destruction massive et ainsi régner en maîtres sur l’Europe, voire plus. Hitler a décidé de détruire toutes les villes européennes, dont Paris. A Paris, il y a une enquête, notamment sur un officier allemand démembré et portant le chiffre 669, comme une femme auparavant. Le commissaire du 36 Quai des Orfèvres devra travailler avec la Gestapo et rendre des comptes à tous.

    En Suisse, la mission de Laure et Tristan tournent mal. Ils sont arrêtés par les Allemands. Tristan devra, de nouveau, travailler pour eux, notamment sur le meurtre parisien, pour que Laure ait la vie sauve. Un doux rêve ? Tristan devra revêtir, une nouvelle fois, sa casquette de nazi, à son grand désespoir. Il en a tellement vu. Mais il est tenu de faire toute la lumière sur ce meurtre d’un officier allemand. Il devra donc composer avec les uns et les autres et ne pas révéler ses véritables aspirations.

    Les deux auteurs nous offrent un magnifique personnage, celui du commissaire qui est à quelques années de la retraite. Il doit composer avec les SS, la Gestapo, mais aussi Tristan qui découvrira, réellement la vérité.

    Personnellement, je ne me suis pas ennuyée un seul instant. La Seconde Guerre Mondiale a toujours été, pour moi, un sujet passionnant. Et depuis que j’ai découvert le duo, les société secrètes également. Ce que peut réaliser, au niveau du pire, d’idées, de pouvoir, est proprement hallucinant. Mais cela a été de tout temps. Tuer, sacrifier des humains, plus des femmes, que des hommes. J’ai retrouvé des références également connues suite à différentes lectures, notamment sur le pire tueur en série parisien, ces centres où des femmes donnaient naissance aux futurs aryens. Qu’il va être difficile d’attendre, encore un an, avant d’avoir et de lire la suite et espérer retrouver Tristan et Laure.

    Révélation sur la signification du chiffre 669, retrouvé sur deux cadavres.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.