Ainsi fleurit le mal - Julia Heaberlin

Notez
Notes des internautes
1
commentaire
Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !
Vous devez être inscrit ou connecté pour bénéficier de votre médiathèque!
Notez
Notes des internautes

Résumé :

Tessa est pour tous une " Marguerite ". Elle a été baptisée ainsi par les journalistes après avoir été retrouvée amnésique, sur un tas d’ossements humains et au côté d’un cadavre, dans une fosse jonchée de milliers de marguerites jaunes aux yeux noirs. Elle est l’unique survivante d’un tueur en série identifié, jugé et condamné par la justice du Texas. Dix-huit ans plus tard, Tessa est une mère de famille accomplie et épanouie. Jusqu’à ce qu’elle découvre, la veille de l’exécution de l’assassin, un parterre de ces mêmes marguerites repiquées sous ses fenêtres. Voyant vaciller sa tranquillité et ses certitudes, Tessa n’a alors d’autre choix que de rejoindre le camp de la défense, pour que la vérité soit faite, pour que le cauchemar ne recommence pas.

Vos avis

  • Au rayon des livres 18 mai 2018
    Ainsi fleurit le mal - Julia Heaberlin

    C’est au côté du cadavre d’une étudiante et de tout un tas d’os que Tessa Cartwright a été retrouvée dans un champs en friche, jonché de marguerites jaunes aux yeux noirs.
    L’unique rescapée alors aveugle et amnésique, victime d’un serial killer, a 18 ans plus tard repris une vie normale. Enfin presque…

    Mère de famille élevant seule sa fille adolescente, elle entend toujours les voix des victimes, celles des autres “marguerites”.

    Terrell Darcy Goodwin le coupable, est dans le couloir de la mort ; mais à quelques jours de son anniversaire, Tessa découvre un matin que des marguerites jaunes aux yeux noirs ont été planté sous sa fenêtre. Le doute s’installe…

    Et si le véritable meurtrier était toujours en liberté et pourquoi venir la narguer près de 20 ans plus tard ?

    A chaque chapitre, on alterne entre les flash-backs des séances de psy de l’époque à trois mois de l’ouverture du procès, et le quotidien de Tessa qui tente de protéger sa fille. La fin de chacun d’entre eux se termine sur un cliffhanger, faisant ainsi de ce roman un page-turner redoutablement efficace. Impossible donc de refermer ce livre avant de l’avoir terminé.

    Certains pourront trouver l’écriture manquant un peu de rythme mais l’auteure fait durer le suspens, ce qui rend justement la lecture haletante, presque addictive.

    Sur fond de peine capitale où traumatisme psychique, manipulation mentale allant même jusqu’à la folie, pardon mais aussi amitié, se mêlent dans ce roman psychologique qui peut sur certains points, rappeler “Tout n’est pas perdu” (de Wendy Walker) mais avec une fin beaucoup plus aboutie, surprenante et inattendue.

Votre commentaire

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.