Club Sang

Profitez de toutes nos fonctionnalités et bénéficiez de nos OFFRES EXCLUSIVES en vous inscrivant au CLUB.

JE REJOINS LE CLUB SANG

Chambre 507 - J.C. Hutchins - Jordan Weisman

Club Sang

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour pouvoir participer au Club !

1 #AvisPolar
1 enquêteur
l'a vu/lu
0 enquêteur
Veut la voir/lire

Résumé :

Construit en 1875 à New York dans les profondeurs d’une ancienne mine de grès, l’hôpital Brinkvale renferme les criminels les plus extrêmes : trop dangereux pour l’asile, trop déséquilibrés pour la prison. C’est là que Zachary Talylor, thérapeute, doit analyser la personnalité de Martin Grace, afin de déterminer si celui-ci est suffisamment sain d’esprit pour répondre pénalement des crimes dont on l’accuse. Soupçonné de douze homicides, Grace a annoncé à chaque fois aux victimes leur mort imminente. Et les meurtres ont cessé deux ans plus tôt, lorsqu’il est devenu aveugle. Mais l’affaire est délicate, Grace disposant d’un alibi solide pour chacun des meurtres. Dans la chambre 507 de l’hôpital Brinkvale, l’interrogatoire prend peu à peu l’allure d’un jeu aussi dangereux que passionnant ou un esprit hanté, en proie à des visions prémonitoires, comme il veut le faire croire ? Et surtout, pourquoi sait-il tant de choses sur la vie privée de Zachary ? Est-il vraiment là par hasard ?

Vos #AvisPolar

  • ju_se_livre 17 juin 2019
    Chambre 507 - J.C. Hutchins - Jordan Weisman

    Hôpital psychiatrique, un criminel incontrôlable qui annonce la mort de ses victimes et un jeune art thérapeute qui va devoir l’affronter lors d’interrogatoires pour savoir s’il est apte à être jugé. Une quatrième de couverture vraiment alléchante qui m’a donné envie de me plonger dedans.

    Finalement la quatrième de couverture reflète bien peu l’histoire. Ça part rapidement dans une autre direction. Dommage mais pas tant que ça parce que le récit reste quand même intéressant sortant un peu des sentiers battus. Pauvre Zachary Taylor, jeune art thérapeute qui ne sait pas du tout dans quoi il s’embarque en rencontrant le fameux Martin Grace.

    Si l’histoire arrive à tenir en haleine le lecteur jusqu’à la fin il y a quand même un énorme point noir dans ce livre. Parce qu’en le refermant, je suis quand même restée sur ma faim. Beaucoup de faits ne sont pas traités jusqu’au bout, juste balancés comme ça au fil du récit. Et je pensais qu’en tournant la dernière page j’allais avoir mes réponses. Mais que nenni ! C’est quand même un livre écrit à quatre mains et j’aurais pensé qu’avec deux cerveaux on aurait au moins eu un livre abouti. Alors même si une partie de l’intrigue est résolu, ce pour quoi je me suis posée le plus de questions tout au long de ma lecture est resté dans le flou total.

    En bref, une lecture sympa mais qui manque cruellement d’explications sur de nombreux points.

Votre #AvisPolar

Votre note :
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Bepolar.fr respecte les droits d’auteur et s’est toujours engagé à être rigoureux sur ce point, dans le respect du travail des artistes que nous cherchons à valoriser. Les photos sont utilisées à des fins illustratives et non dans un but d’exploitation commerciale. et nous veillons à n’illustrer nos articles qu’avec des photos fournis dans les dossiers de presse prévues pour cette utilisation. Cependant, si vous, lecteur - anonyme, distributeur, attaché de presse, artiste, photographe constatez qu’une photo est diffusée sur Bepolar.fr alors que les droits ne sont pas respectés, ayez la gentillesse de contacter la rédaction. Nous nous engageons à retirer toutes photos litigieuses. Merci pour votre compréhension.